1. // Coupe du monde 2014 – Groupe D
  2. //

Les 23 choses que vous ne savez pas sur la Nazionale

De l'Italie, on connaît les 4 étoiles, les matchs mythiques contre l'Allemagne, la rivalité avec la France, le but de Tardelli en 1982, le match gagné à pile ou face lors de l'Euro 1968, le pénalty de Baggio en 1994. Mais d'autres histoires, elles, sont moins connues. Et ont pourtant leur importance.

Modififié
1. Bianco. Pour le tout premier match officiel de son histoire, en 1910, l'Italie n'a pas joué en bleu, mais en blanc. Pourquoi blanc ? Parce qu'aucun accord n'avait été trouvé sur le maillot officiel, et que les responsables ont donc décidé de laisser le maillot tout blanc.

2. Patriotisme. En 2006, pour le Mondial allemand, Marcello Lippi, le sélectionneur azzurro, a choisi lui-même l'hôtel des joueurs italiens. Son critère de sélection était simple : il fallait que celui-ci soit tenu par un personnel 100% italien. « Quand on rentrait des matchs, les serveurs, les réceptionnistes, tout le monde pleurait. Dans ces moments-là, tu comprends vraiment la portée de ce que tu fais sur le terrain » , racontera quelques années plus tard Marco Materazzi.

3. Duce. En 1934, après avoir remporté la Coupe du monde, les joueurs italiens sont reçus au Palazzo Venezia pour y rencontrer Benito Mussolini. Le Duce a assuré qu'il leur ferait à chacun n'importe quel cadeau. Certains souhaitent obtenir une carte ferroviaire gratuite à vie, d'autres veulent un diplôme d'études. Finalement, Benito, trop occupé avec l'ambassadeur de Grande-Bretagne, remet à plus tard la réception des champions du monde, qui réclament finalement (et seulement !) une photo dédicacée du Duce. Ils n'en verront jamais la couleur.

4. Cry me a Riva. Le meilleur buteur de l'histoire de l'Italie, Gigi Riva, n'a marqué « que » 35 buts en sélection italienne. À titre comparatif, les meilleurs buteurs des autres grandes nations sont loin devant : Pelé (77), Klose et Gerd Müller (68), Batistuta (56), David Villa (56), Henry (51), Charlton (49)…

5. Bêtes noires. Il n'y a que deux équipes contre qui l'Italie a plus perdu que gagné : le Brésil (5 victoires/8 défaites) et l'URSS (2 victoires/ 4 défaites). Égalité parfaite avec l'Espagne : 10 victoires et 10 défaites. Quoi de mieux qu'une Coupe du monde pour se départager ?


6. Un coup. 154 joueurs ne comptent qu'une seule sélection en équipe d'Italie. Parmis eux, Bonazzoli, Pellissier, Baronio, Amauri, Marco Motta, mais aussi Max Tonetto et Andrea Silenzi. Mais pas Paolo Cannavaro, jamais convoqué.

7. Doublé solitaire. Le 9 décembre 1956, Angelo Longoni, joueur de l'Atalanta, est convoqué pour la première fois de sa carrière en Nazionale, pour un match amical contre l'Autriche. Débuts de rêve : il plante un doublé pour sa première. Pourtant, il ne sera plus jamais rappelé en équipe nationale. Il demeure donc, à ce jour, le joueur vantant la meilleure moyenne de buts par match avec le maillot azzuro : 2.

8. Scirea, no party. Après avoir remporté le Mondial 1982, tous les joueurs italiens faisaient la fête dans leur hôtel. Tous, sauf un. Gaetano Scirea, lui, a préféré monter dans sa chambre pour aller lire un bouquin. C'est finalement Dino Zoff qui est allé le chercher pour qu'il vienne partager avec toute l'équipe ces moments d'ivresse.

9. Baggio et les pénos. Lorsque l'on évoque les mots « pénaltys » et « Roberto Baggio » , on pense inévitablement à la fin du Mondial 1994. Ce que l'on sait moins, c'est que Roby est le seul joueur de l'histoire de la Coupe du monde à avoir participé à des séances de tirs au but dans trois Coupes du monde différentes. En 1990 contre l'Argentine, en 1994 contre le Brésil et en 1998 contre la France. Bilan : deux pénaltys marqués, un raté, et trois éliminations à la clef.

10. Nero. Dans les années 30-40, l'Italie a même porté un maillot noir, voulu par le régime fasciste de Benito Mussolini. Il a été endossé à partir de 1935 face à la France, et a été abandonné après la chute du régime.


11. Zéro. De toutes les équipes contre qui l'Italie a disputé au moins dix matchs officiels dans son histoire, une seule n'a jamais été capable de battre les Azzurri : la Turquie, qui affiche un bilan de sept défaites et trois nuls contre les Transalpins. Même la Finlande a déjà obtenu une victoire.

12. XIXe siècle. Avant son premier match officiel en 1910, l'Italie avait déjà tenté de monter une équipe nationale, mais l'expérience s'était révélée plutôt foireuse. C'était en avril 1899 : sur les onze joueurs choisis pour représenter l'Italie, seuls trois étaient vraiment italiens, et le maillot choisi pour l'occasion était celui du Genoa. Le onze « italien » s'incline 2-0 face à la Suisse. Qui n'avait peut-être aucun joueur suisse dans son équipe, hein.

13. Rivalités. En 1978, la Nazionale est divisée entre joueurs de la Juventus (huit) et joueurs du Torino (six). Lors du Mondial argentin, les deux camps se détestent tellement qu'ils sont même séparés lors des repas. « À table, notre bloc du Torino était regroupé d'un côté, celui de la Juve était de l'autre, on se parlait pas. Entre les deux, il y avait Antognoni et Bellugi qui faisaient office de frontière… » raconte Renato Zaccarelli, joueur granata de 1974 à 1987.

14. Superstition. Pendant le Mondial 2006, Rino Gattuso était tellement superstitieux qu'il n'a jamais changé de sweat-shirt. « Je portais toujours le même sweat-shirt, celui que j'avais mis le premier jour du Mondial. Je dégoulinais de sueur et je devenais fou à force de macérer là-dedans. Mes superstitions me font faire des choses insensées » , a-t-il raconté. Heureusement, quand même, qu'il ne s'agissait pas des chaussettes.

15. Scopone. Les joueurs italiens ont déjà joué aux cartes dans un avion avec le président de la République. C'est arrivé en 1982, après la victoire au Mondial espagnol. Dans l'avion qui les ramenait en Italie, Zoff, Causio et Bearzot jouent aux cartes avec le président Pertini. Le duo Zoff-Pertini perd la partie, au grand désarroi du président, qui accusera d'abord Zoff de cette « défaite » , avant d'avouer, quelques années plus tard, que c'était de sa faute.


16. Fratrie. Huit paires de frangins ont porté le maillot azzurro : les Cevenini (années 10), les Milano (années 10), les Rampini (années 20), les Martin (années 20), les Varglien (années 30), les Baresi, les Inzaghi et les Zenoni. Et même pas les jumeaux Filippini, putain !

17. Paternel. Plus forts, les pères et fils qui ont porté le maillot de la Nazionale. Ils ne sont que deux duos : le regretté Valentino Mazzola et son fils Sandro, et Cesare Maldini et son rejeton Paolo.

18. Insultes. Lors du Mondial 1974, lors du match face à Haïti, Giorgio Chinaglia insulte en mondovision son sélectionneur, Valcareggi, au moment d'être remplacé. L'attaquant n'avait en effet jamais pardonné à son entraîneur de n'avoir sélectionné que trois joueurs de la Lazio (dont lui), alors que les Laziali venaient d'être sacrés champions d'Italie avec une équipe 100% italienne.

19. Sondage. Avant la Coupe du monde 1982, un sondage réalisé en Italie a révélé que seulement 1% des Italiens pensait que l'Italie allait devenir championne du monde. Comme quoi, l'opinion publique…

20. Capitano. Fabio Cannavaro détient encore à ce jour le record du nombre de matchs disputés avec la Nazionale en tant que capitaine. Avec 79 capitanats, il devance Paolo Maldini (74) et Giacinto Facchetti (70). Incroyable mais vrai, Luca Toni et Antonio Cassano ont également été capitaines de l'Italie. Une fois chacun.


21. Publicité. En 1997, le sélectionneur italien, Cesare Maldini, se refuse à sélectionner le pourtant monstrueux Alessandro Del Piero. Le sponsor de Del Piero, Adidas, décide alors à l'insu du joueur de sortir une publicité douteuse dans tous les journaux : « Un seul homme peut l'empêcher de marquer. Cesare Maldini » . Del Piero lui-même demandera à Adidas de retirer cette pub.

22. Tombeur. Lido Vieri (aucun lien de parenté avec Bobo) était le troisième gardien de la Nazionale lors du Mondial 1970. Plutôt que de s'entraîner avec les autres, il préférait passer du bon temps sous le soleil mexicain, en compagnie de Graciela, la fille du vice-président mexicain, qu'il a rencontrée à côté de son hôtel. L'idylle a duré le temps d'un Mondial. Un Mondial qui s'est prolongé jusqu'à la finale. Plaisir.

23. Imbattable. L'Italie a bouclé six éditions du Mondial sans perdre le moindre match : en 1934, 1938, 1982, 1990, 1998 et 2006. Déduction logique : en 1990 et 1998, elle est éliminée de la Coupe du monde sans avoir perdu. C'est con.

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c'est faux, je savais toutes ces choses
Je ne m'attendais pas à un autre journaliste de Sofoot pour écrire cet article, pas mal en tout cas! :)
Jack Facial Niveau : CFA
Note : 2
J'adore la 22.

Lido Vieri a déclaré au sujet de cette histoire :"Fu bello tutto, e non dolorosa la partenza, sapevamo tutti e due perché era cominciata e quando sarebbe finita".

La classe quoi.
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!
Je m'attendais à une petite anecdote sur les deux Baggio qui illustrent l'article, ça me déçoit.
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!


Zola, LOL
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!


ouais, Del Piero, Buffon, Zoff, Nesta c'est du poulet ?
bullrogg77 Niveau : CFA2
pour la n°3 : Sheh !!!!!!!
footrockeur Niveau : Loisir
Le gars qui gagne sa coupe du monde puis qui va lire dans sa chambre posé au calme ...


Quel génie ce type putain !

Genre quand les gars sont venu le chercher pour la finale il a posé son livre en se disant :

"Putain fait chier c'est bientôt fini, peuvent pas repousser leur connerie là ? Bon aller, finissons-en vite fait bien fait"


Désolé mais je me marre là dessus depuis le milieu de l'article !
Message posté par footrockeur
Le gars qui gagne sa coupe du monde puis qui va lire dans sa chambre posé au calme ...


Quel génie ce type putain !

Genre quand les gars sont venu le chercher pour la finale il a posé son livre en se disant :

"Putain fait chier c'est bientôt fini, peuvent pas repousser leur connerie là ? Bon aller, finissons-en vite fait bien fait"


Désolé mais je me marre là dessus depuis le milieu de l'article !


Hé ben dis donc, tu dois avoir une sacrée vie pour te marrer depuis tout a l'heure sur ça :)
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!



Il y a Messi aussi mais bon il n'y pas que Pélé..tu oublies Garrincha, Zico, des néérlandais, des hongrois, des allemands, Zidane et j'en passe


Sinon pour revenir au sujet, l'Italie n'a pas joué en noir pendant toutes les années 30, ils sont champions du monde en 38 en bleu.

Comme il est question du Torino (on a trois joueurs cette année qui vient de ce club illustre) ,n'oublions jamais que l'Italie a énormément perdu avec la catastrophe du superga en 49 qui a décimé la nazionale pendant toutes les années 50.
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!



Il y a Messi aussi mais bon il n'y pas que Pélé..tu oublies Garrincha, Zico, des néérlandais, des hongrois, des allemands, Zidane et j'en passe


Sinon pour revenir au sujet, l'Italie n'a pas joué en noir pendant toutes les années 30, ils sont champions du monde en 38 en bleu.

Comme il est question du Torino (on a trois joueurs cette année qui vient de ce club illustre) ,n'oublions jamais que l'Italie a énormément perdu avec la catastrophe du superga en 49 qui a décimé la nazionale pendant toutes les années 50.
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!



Il y a Messi aussi mais bon il n'y pas que Pélé..tu oublies Garrincha, Zico, des néérlandais, des hongrois, des allemands, Zidane et j'en passe


Sinon pour revenir au sujet, l'Italie n'a pas joué en noir pendant toutes les années 30, ils sont champions du monde en 38 en bleu.

Comme il est question du Torino (on a trois joueurs cette année qui vient de ce club illustre) ,n'oublions jamais que l'Italie a énormément perdu avec la catastrophe du superga en 49 qui a décimé la nazionale pendant toutes les années 50.
Note : 1
Ouais fallait être costaud pour prévoir le titre en 82 en Espagne ! Jamais autant supporté la Squadra Azzura que lors de cette finale...
Devrions-nous rajouter la finale de 1994 au numero 23?
Message posté par 10 Yusei
Je m'attendais à une petite anecdote sur les deux Baggio qui illustrent l'article, ça me déçoit.


ce n'est pas les 2 Baggio comme tu dis qui illustrent l'article au passage ;)
Message posté par 10 Yusei
Je m'attendais à une petite anecdote sur les deux Baggio qui illustrent l'article, ça me déçoit.


ce n'est pas les 2 Baggio comme tu dis qui illustrent l'article au passage ;)
Message posté par mario
Regardez la forme géographique de l'Italie, c'est une botte, un coup de pied. N'est-ce pas normal qu'elle soit parmi les grandes nations du football?

Autre chose : Mis à part Pelé, les plus grands joueurs du football de l'histoire sont italiens ou d'origines italiennes : Meazza, Schiaffino, Ghiggia, Valentino Mazzola, Sivori, Di Stefano, Platini, Maradona, Baggio, Zola, Totti, Pirlo.

Forza Italia!


Et Messi
Message posté par lmaestro
Devrions-nous rajouter la finale de 1994 au numero 23?


non, car l'italie avait perdu son premier match, contre l'irlande
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 48
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?
Article suivant
Marcelo Bielsa et son ombre