Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Bilan
  2. //
  3. // Serie A 2012/2013

Les 10 plus beaux buts de la Serie A 2012/2013

On a vu de bien belles choses en Serie A cette saison. Des beaux matchs, des beaux joueurs et surtout des beaux buts. Petit plaisir avec 10 pépites inscrites cette année sur les pelouses italiennes. Liste non-exhaustive, bien entendu.

Modififié

10. Hugo Campagnaro

Lazio – Napoli 1-1, 09/02/2013

L'histoire est parfois faite de détails. En mai 2009, Hugo Campagnaro portait le maillot de la Sampdoria. Sur le banc, un certain Walter Mazzarri. Un soir de mai, il dispute la finale de Coupe d'Italie, à Rome, face à la Lazio. Il est le dernier tireur de la séance de tirs au but. Sa tentative est repoussée par Muslera. Dans la foulée, Dabo marque et offre le sacre à la Lazio. Depuis ce jour, Campagnaro s'était juré qu'il prendrait sa revanche. Elle arrive finalement quatre ans plus tard. Avec le maillot de Naples, à trois minutes du coup de sifflet final d'un match au sommet contre cette même Lazio, il égalise d'une somptueuse reprise de volée pleine lucarne et offre un point précieux à son équipe. Un geste d'avant-centre pour ce défenseur qui, ça y est, a expié sa faute.

Vidéo

9. Fabio Quagliarella

JuventusChievo 2-0, 22/09/2012

Les temps n'ont pas toujours été faciles pour Fabio Quagliarella, à la Juventus. Un temps leader de l'équipe, l'attaquant a subi une grave blessure en janvier 2011 et n'est jamais réellement revenu à son meilleur niveau. Ce qui ne l'empêche pas, de temps à autre, de planter quelques buts magnifiques. Ce soir là, il est d'ailleurs le héros face au Chievo. La Juve n'arrive pas à débloquer la situation, alors l'ancien Napolitain invente une fantastique reprise de volée acrobatique, directement sur corner. Le portier du Chievo, Sorrentino, héroïque jusque-là, doit s'avouer vaincu. Quaglia doublera la mise trois minutes plus tard. Histoire de ne pas faire les choses à moitié.

Vidéo

8. Hernanes

Roma – Lazio 1-1, 08/04/2013

Le derby est, à Rome, un match pas comme les autres. On a d'ailleurs pu le constater avec cette finale de Coupe d'Italie, qui n'arrête plus de faire vibrer Rome depuis qu'elle s'est déroulée. Il y a quelques semaines, le derby de championnat s'était terminé sur un score nul. Le grand protagoniste du match ? Hernanes. Le Brésilien a pratiquement tout fait. Il a provoqué un penalty en seconde période, quelques minutes seulement après en avoir raté un lui-même. S'il n'y avait eu que ça, son derby aurait été catastrophique. Heureusement, en première mi-temps, le milieu de terrain de la Lazio avait illuminé la scène avec ce but fantastique. Feinte du pied droit, frappe puissante et précise du pied gauche, pleine lucarne. Ah, oui, Hernanes est droitier, au fait.

Vidéo

7. Francesco Totti

Roma – Juventus, 16/02/2013

L'homme des records en Serie A, c'est lui. Certes, Francesco Totti aurait certainement pu gagner plus de trophées dans un autre club. Mais il a fait le choi de cœur, tout au long de sa carrière. Il se contentera donc de records personnels. Parmis ceux là : il est le deuxième meilleur buteur de l'histoire de la Serie A, derrière Silvio Piola, et est le joueur qui a marqué le plus de buts à Gianluigi Buffon. En février, alors que la Roma est au plus mal, il inscrit justement un but superbe face à son pote Gigi. Une mine en pleine lucarne, des suites d'un coup franc repoussé par la défense bianconera, qui offre la victoire à la Roma face au leader de Serie A. Au moins un sourire dans cette triste saison romaine.

Vidéo

6. Antonio Di Natale

InterUdinese 2-5, 19/05/2013

La folie Di Natale. Le petit attaquant de l'Udinese, qui était parti au ralenti cette saison, a finalement terminé la saison à 23 buts. Comme l'année dernière, d'ailleurs. Un rendement incroyable pour un joueur qui n'a jamais osé faire le grand saut dans l'un des plus grands clubs d'Italie. Peu importe : Udine peut au moins continuer à se délecter de ses magies. La dernière en date a été réalisée lors de la toute dernière journée de championnat, sur la pelouse de San Siro. Après un joli une-deux avec Gabriel Silva, Toto enroule une merveille de frappe au second poteau. Dans les cages, son ancien coéquipier Handanović, ne peut que constater les dégâts. Et se dire qu'il vaut définitivement mieux être dans le camp du buteur frioulan que contre lui.




Vidéo

5. Pablo Daniel Osvaldo

Roma – Catania 2-2, 26/08/2012

Cette saison, Pablo Osvaldo a été à lui seul le symbole de la saison de la Roma : capable du meilleur comme du pire, du bon comme du mauvais, du beau comme du moche. L'aventure à Rome devrait se terminer pour lui, puisqu'il a ponctué sa saison en insultant son entraîneur et en le traitant « d'incapable » sur Twitter. Mais avant cet épilogue, l'Italo-argentin avait pourtant réalisé quelques jolis gestes. Lors de la toute première journée de championnat, notamment, il ouvre son compteur personnel par ce superbe ciseau acrobatique, qui trouve la lucarne opposée. Une belle revanche puisque, la saison dernière, il avait inscrit un retourné de la même position, qui lui avait été injustement annulé.

Vidéo

4. Antonio Candreva

Lazio – Palermo 3-0, 02/09/2012

Avant d'arriver à Rome, Candreva était considéré comme un éternel espoir. Un joueur avec un bon potentiel, mais incapable de se stabiliser. Ses passages à Parme, à la Juve, à Cesena, n'ont pas laissé de grands souvenirs. Mais à la Lazio, c'est une autre affaire. Il a pourtant fallu se faire une place dans le cœur des tifosi : à son arrivée à la Lazio, les supporters le prennent en grippe parce qu'il est soi-disant tifoso de la Roma. En quelques mois, Candreva a mis tout le monde d'accord. Cette frappe monumentale contre Palerme, lors de la première journée, n'est que la première d'une série d'exploits qui vont le mener jusqu'à la Nazionale. Joli.

3. Enzo Maresca

SampdoriaAtalanta 1-2, 04/11/2012

On n'a pratiquement pas vu Enzo Maresca, cette saison. L'ancien de la Juve et de Málaga, désormais âgé de 33 ans, n'a disputé que 16 matchs de championnat avec la Sampdoria. 16 apparitions au cours desquelles il a tout de même marqué 3 buts, dont ce véritable chef-d'œuvre inscrit contre l'Atalanta. Alors que son équipe est menée 1-0, le milieu de terrain claque ce retourné esthétiquement parfait pour trouver la lucarne opposée. Un but de grande classe, qui ne servira toutefois pas à grand-chose, puisque l'Atalanta s'imposera finalement 2-1. C'est con.

2. Paul Pogba

JuventusUdinese 4-0, 19/01/2013

Cette année, la Serie A et l'Europe toute entière ont découvert un certain Paul Pogba. Du haut de ses 20 ans, le Français a été l'une des grandes révélations de la saison. Les gardiens italiens n'ont d'ailleurs pas mis bien longtemps à comprendre pourquoi les tifosi juventini le surnomment désormais « Pogboum » . Son première « boum » , il l'effectue face au Napoli, mas c'est contre l'Udinese qu'il va mettre la Botte à ses pieds. Deux buts splendides, deux missiles, et particulièrement le premier : une fusée en demi-volée qui vient se loger dans la lucarne du pauvre Padelli. Par contre, Paul, va falloir bosser les célébrations de but maintenant.

Vidéo

1. Fabrizio Miccoli

Palermo – Chievo 4-1, 30/09/2012

Comme il ne lui reste plus rien, on va au moins lui offrir la première place de ce classement. Fabrizio Miccoli, le capitaine de Palerme, est aujourd'hui en Serie B, avec un président qui veut le pousser vers la sortie car son salaire est trop important. Une bien triste fin, lorsque l'on sait tout ce que Miccoli a donné au club sicilien. En septembre dernier, encore, il régalait le stadio Barbera, avec un triplé contre le Chievo. Le dernier but qu'il inscrit ce jour là est tout ce qui représente ce joueur : vista, classe, technique, puissance. Un lob de 50 mètres en reprise de volée, tout simplement magique. Avec un tel attaquant dans ses rangs, Palerme est ce jour là loin de s'imaginer de quelle manière aller se terminer cette saison. Tristesse.

Vidéo

Bonus. Panagiotis Koné

Napoli - Bologna 2-3, 16/12/2012

Effectivement, on avait complètement oublié celui-là. Comment l'oublier, pourtant ? Une reprise de volée complètement folle, en pleine course, sous la barre. Et en plus, le joueur de Bologne s'est payé le luxe de réaliser ce geste au San Paolo de Naples. Juste magique.

Vidéo


Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses