En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Les 10 joueurs les plus rapides de Premier League

Modififié
La Premier League a vu passer des fusées.

Aujourd'hui, il y en a encore dans le championnat anglais, mais elles ne sont pas forcément celles auxquelles on pense. EA Sports a réalisé une étude et ainsi déterminé les dix joueurs les plus rapides de la Premier League.

Plus de Gareth Bale, pas de Theo Walcott, ni d'ailleurs aucun joueur d'une équipe majeure. Le club qui tire son épingle du jeu, c'est Leicester avec pas moins de la moitié de ses joueurs classés dans ce top 10. Pas moins de 50% de ces joueurs sont aussi défenseurs. And the winner is...

10. Wes Morgan (Leicester) - Défenseur - 34,76km/h

9. Charlie Daniels (Bournemouth) - Défenseur - 34,86km/h

8. Carl Jenkinson (West Ham) - Défenseur - 34,89km/h

7. Mame Biram Diouf (Stoke) - Attaquant - 34,97km/h

6. Richie De Laet (Leicester) - Défenseur - 34,97km/h

5. Victor Moses (West Ham) - Milieu - 35km/h


4. Marc Albrighton (Leicester) - Milieu - 35km/h

3. Billy Jones (Sunderland) - Défenseur - 35,07km/h

2. Jeffrey Schlupp (Leicester) - Milieu - 35,26km/h

1. Jamie Vardy (Leicester) - Attaquant - 35,44km/h BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 6 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27
À lire ensuite
Platini se défend