Les 10 histoires folles de la Gold Cup

La Gold Cup, qui débute ce vendredi, dans le New Jersey, n'est pas le plus relevé des tournois de sélections. Avant même son coup d'envoi, peu de doutes escortent d'ailleurs le nom de son vainqueur – Mexique ou États-Unis –, mais elle réserve toutefois toujours sa dose d'entertainment. En voici dix preuves.

Modififié

Tremblement de terre à LA

Une secousse d'une magnitude de 5,6 sur l'échelle de Richter. Voilà comment a débuté l'histoire de la Gold Cup, le 28 juin 1991, à Los Angeles. Avant de disputer le match inaugural, Canadiens et Honduriens avaient ainsi eu leur dose d'adrénaline peu avant 8h A.M. Surpris par le séisme, ils quitteront leurs chambres pour se réunir au pied de leur hôtel. Aucun footballeur ne sera touché, mais le bilan du tremblement de terre sera de deux morts. La première Gold Cup se déroulera dans son intégralité à Los Angeles. Huit équipes boucleront le tournoi fast-food en dix jours chrono. Les États-Unis étrenneront le palmarès de l'épreuve.


1993 : le septuplé d'un goleador brésilo-mexicain

Le multicolore Jorge Campos n'était pas seulement un gardien spectaculaire. Il était aussi un bon attaquant, poste auquel il avait d'ailleurs débuté en pro. En sélection, Miguel Mejía Baron, qui l'avait lancé chez les Pumas, l'alignait même parfois aux deux postes au cours d'un même match. Ainsi, pour l'entrée en lice du Mexique face à la Martinique, Campos va disputer le premier acte dans les buts, avant d'évoluer comme attaquant. Mais ce jour-là, on parlera peu du natif d'Acapulco, et beaucoup plus de Luis Alberte Alves Dos Santos, dit « Zague » . Brésilien de naissance, mais international mexicain, Zague était un avant-centre létal, mais à la technique frustre, loin des canons auriverde. Plutôt Chicharito que Romário. Au stade Azteca, El Tri va massacrer les amateurs martiniquais : 9-0. Zague, lui, soignera sa confiance, en inscrivant sept buts ! Le goleador de l'América terminera évidemment meilleur buteur de la Gold Cup 1993, la première remportée par le Mexique, avec onze réalisations.

Vidéo


Bora Bora

Le Serbe Bora Milutinović est le seul sélectionneur à avoir dirigé lors de cinq Coupes du monde de rang. En 1986, pour sa première expérience, il mène le Mexique en quarts de finale. Suivront le Costa Rica (1990), les États-Unis (1994), le Nigeria (1998) et la Chine (2002). Le sorcier serbe est aussi le seul entraîneur à avoir participé à trois finales de Gold Cup de rang. À la tête des États-Unis, il l'emporte en 1991. En 1993, il s'incline face au Mexique, sélection qu'il reprendra en mains, pour glaner sa deuxième Gold Cup, en 1996, face au Brésil.


Romário en guest star

La zone CONCACAF n'étant pas franchement dense en talents, les organisateurs de la Gold Cup ont pris l'habitude d'inviter des sélections d'Amérique du Sud, mais aussi d'Asie (Corée du Sud), et même d'Afrique (Afrique du Sud, en 2005). Avec trois participations, le Brésil a été le pays le plus fréquemment convié (1996, 1998, 2003). En 1998, la Seleção débarque ainsi aux États-Unis avec une grosse équipe, même s'il manque des pièces maîtresses comme Ronaldo ou Cafu. Edmundo, Mauro Silva, Ze Maria et surtout Romário sont là. La Golp Cup se joue l'hiver, quatre mois avant le Mondial. Romário inscrit trois buts, mais cela ne suffira pas à convaincre Zagallo de l'emmener en France. Finalement, le Brésil, après avoir concédé deux nuls en phase de poules, se fait éliminer piteusement par les États-Unis en demi-finale (1-0).


Oh Canada !

Le vainqueur le plus surprenant de l'histoire de la compétition. En 2000, le Canada signe le plus grand exploit de son histoire - après sa qualification pour le Mondial 1986 - en remportant la Gold Cup. Rien ne laissait pourtant présager un tel dénouement. Au terme de la phase de poules, c'est ainsi à pile ou face que le Canada se qualifie pour les quarts de finale, aux dépens de la Corée du Sud, pays invité avec lequel il était à égalité parfaite. En quarts, le Canada ne se fait pas trop d'illusions face au Mexique, mais l'emporte pourtant après un but en or de Richard Hastings. Opposé à Trinité-et-Tobago en demi-finale, le Canada va remettre une couche de sirop d'érable en finale, en tapant rien de moins que la Colombie de Faustino Asprilla (2-0). Le Canada est encore aujourd'hui le seul pays à avoir rompu l'hégémonie américano-mexicaine (sept Gold Cup pour El Tri, cinq pour le Team USA).



2005 : premières « désertions » cubaines

Escapade dans un magasin de souvenirs, porte de sortie de secours de l'hôtel, ou escalier incendie. La modalité n'est pas toujours la même, mais depuis 2002, pas une édition de Gold Cup ne se passe sans qu'un joueur cubain ne prenne ses jambes à son cou pour se gagner un futur sur le sol de l'ennemi Yankee. Pour stopper l'hémorragie, Cuba est même allé jusqu'à faire l'impasse sur l'édition 2009. La Havane prétexta toutefois des motifs « technico-organisationnels » . En 2015, pour la dernière participation des « Lions des Caraïbes » , le contingent des « déserteurs » , selon la terminologie militaire du régime castriste, a encore grossi, avec quatre joueurs disparus en cours de tournoi. Cette année, les dirigeants cubains n'ont toutefois pas à se faire de mouron : la sélection a échoué à se qualifier.


La colère d'Aguirre

El Bombero. Pour la sélection mexicaine, Javier Aguirre a souvent joué les pompiers de service pour redresser des situations compromises. Mais en 2009, El Vasco va craquer sous la pression. Il vient alors de reprendre en main El Tri, mal en point dans ses éliminatoires pour le Mondial. Lors du deuxième rendez-vous de Gold Cup du Mexique, il s'agace de voir les siens peiner face au Panama. L'ex-entraîneur de l'Atlético de Madrid va alors commettre l'irréparable. Quand le milieu de terrain, Ricardo Philips, longe la touche pour tenter de récupérer un ballon, El Vasco va retrouver ses réflexes d'ex-rude milieu défensif en lui envoyant un coup de pied entre les jambes. Suspendu trois matchs, Aguirre sera de retour pour la finale face aux États-Unis, qui vont se faire gifler d'une bonne manita (5-0).

Vidéo


Gwada Boys on fire

Une première. En 2007, la Guadeloupe se qualifie pour la Gold Cup. Ce sera la belle histoire de l'été. Avant tout composée de joueurs évoluant en Europe, la sélection îlienne non reconnue par la FIFA peut notamment compter sur le renfort de David Sommeil, et surtout, de Jocelyn Angloma. À 42 ans, l'ex-Marseillais a encore du jus et contribue largement au beau parcours des siens en plantant deux buts. Les Gwada Boys iront jusqu'à faire trembler le Mexique en demi-finale. Le seul but de la rencontre sera inscrit par Pavel Pardo, à la 69e minute.



Tim Howard doesn't speak spanish

Si les États-Unis accueillent la Gold Cup, c'est bien le Mexique qui assure son succès. Partout où El Tri joue, les stades affichent complet, des matchs de poule à la finale. La passion de la communauté mexicaine est telle que le Team USA sent qu'il joue à l'extérieur quand il affronte son voisin du sud. Lors de la finale 2013, Tim Howard s'était d'ailleurs agacé de voir que la cérémonie de remise des prix s'était déroulée en espagnol. « C'est honteux, s'indignera l'ex-portier de Manchester United, si on était à Mexico City, la cérémonie n'aurait pas été en anglais. » Ce jour-là, le Mexique avait dominé les États-Unis (4-2), au Rose Bowl de Pasadena, devant 93 000 personnes, acquises dans leur grande majorité à Giovani dos Santos et consorts.


Panama papers

L'arbitre a-t-il été acheté ? C'est la conviction du Panama, après avoir été défait en demi-finale par le Mexique, lors de la dernière édition de la Gold Cup (2015). En cause, un penalty plus que généreux accordé à la dernière minute du temps réglementaire, qui permit au géant de la CONCACAF d'égaliser. Avant qu'il ne soit transformé par Andrés Guardado, les Panaméens avaient même menacé de quitter la pelouse, en signe de protestation. Un deuxième penalty moins contestable viendra sceller le sort des Canaleros lors de la prolongation. Encore chauds, Luis Tejada et consorts poseront dans le vestiaire devant une banderole au message explicite : « CONCACAF, pourris, voleurs » .

Vidéo


Par Marcelo Assaf et Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

SuperMario69 Niveau : District
Quelqu'un sait si cette Gold Cup est diffusée à la TV ?
joker7523 Niveau : CFA
A moins d'avoir mal vérifié mais je ne crois pas que ça soit diffusé sur une chaîne TV donc ça sera du streaming! ^^
1 réponse à ce commentaire.
Lemar tini kè Niveau : District
Allez la Martinique et la Guyane !
Kit Fisteur Niveau : Loisir
La seule compétition devant laquelle c'est légitime de fumer des joints, car si tu la regardes sans être défoncé beaucoup trop de matchs offrent un spectacle triste...
mara donna des frissons Niveau : CFA
Donc le Mundial russe à la vodka et celui au Qatar à la Tourtel.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Mais non, le Qatar 2022 avec des chips PSG!
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ça se voit que vous vous êtes jamais tapés un Honduras-Trinité et Tobago les mecs ^^ car à côté de ça même le mondial 2022 ça vaut de l'or et ça sera magnifique en comparaison.

Mais mention spéciale à l'équipe de la Jamaïque au niveau de la palme d'or du n'importe quoi
Patxikudelatxams Niveau : District
Vivement la Copa America en Colombie!!!
4 réponses à ce commentaire.
Dans mes souvenirs Romario ratait le mondial 98 pour une blessure contractée en début de préparation au Mundial pas pour non convocation.
Ce commentaire a été modifié.
The Admiral Niveau : DHR
Je serai au stade ce soir pour voir Guyane Française vs Canada et Costa Rica - Honduras. Enfin je pense que c'est ça.

Pourquoi ? Ne me demandez pas. J'ai même payé une jolie somme (130+ USD... gulp) histoire d'avoir une place pas trop dégueulasse.

J'aime bien aller au stade voir des matches à enjeu entre des équipes nationales, et il y a pas beaucoup d'opportunités pour ça ici. D'ailleurs, il y a deux ans, j'étais au MetLife Stadium pour voir les quarts de finale de cette même Gold Cup... Trinidad et Tobago vs Panama, suivi de Méxique vs... euh, Costa Rica peut être ? C'était sympa, mais je suis parti avant la fin pour éviter les embouteillages (c'était dimanche).

Ce soir je resterai jusqu'à la fin. J'espère que ce sera au moins un peu amusant, quoi !
Et moi qui me plaignait de St Symphorien des fois.. Ca fait relativiser. Pour l'amour du jeu, beau ou moche !
 //  19:49  //  Aficionado du Togo
cool profites bien! Je vais essayer de me trouver un stream..
2 réponses à ce commentaire.
Marty_Nick Niveau : DHR
Oula, j'étais trop jeune pour avoir pu voir la déroute de ma Martinique natale face au Mexique !!!
J'avais plus en tête l'épopée achevée en quart de finale aux TAB face au Canada !
La Guadeloupe avait fait très fort avec Angloma en effet !
N'empêche quand on voit que des joueurs de L2 et National ou des retraités très talentueux peuvent permettre d'aller en 1/4 de cette compétition, on comprend qu'elle n'est pas si relevée...
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Jorge Campos.
Il a terminé une saison avec 14 buts marqués au compteur.
En 1989-90.
Il a fait une meilleure saison que certains attaquants de Ligue 1.

Mon gardien préféré, titulaire dans mon onze seksy cacao.
Lemar tini kè Niveau : District
Finalement, la Guyane n'a pas eu le droit d'aligner son meilleur joueur… Et c'est bien dommage.
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4