En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Les 10 dates de Pascal Dupraz à Évian TG

En près d'un quart de siècle, Pascal Dupraz a contribué à écrire l'histoire d'Évian Thonon Gaillard au plus haut niveau. Si bien que l'annonce récente de son renvoi implique la fermeture d'un gros chapitre pour le club savoyard. Retour en dix dates sur le parcours du technicien le moins langue de bois de Ligue 1 ces dernières saisons.

Modififié
  • 1991

    Pascal Dupraz rejoint le FC Gaillard, ancêtre de l'ETG, alors en DHR, avec un poste à l'Office des Nations unies à Genève en parallèle. Alternant entre la fonction d'entraîneur et de directeur sportif, il participe activement à la montée en puissance du club et à l'arrivée en Ligue 1 à la fin de la saison 2010-2011, durant laquelle Bernard Casoni est à la tête de l'équipe première. L'arrivée au plus haut niveau de l'ETG, c'est son combat.

  • 3 septembre 2012

    Alors directeur sportif du club depuis 2009, il est nommé entraîneur à la place de Pablo Correa, démis de ses fonctions pour manque de résultats. Le 15 septembre, ses hommes explosent Bastia (3-0) et donnent un exemple de ce que « choc psychologique » veut dire. Évian se sauvera en fin de saison et celui qui devait n'assurer qu'un intérim prend racine.


  • 17 avril 2013

    Évian sort le PSG de QSI en quarts de finale de la Coupe de France (1-1, 4-1 aux tirs au but). Il s'agit de l'un des résultats les plus marquants de l'histoire du club et d'une douloureuse déception pour le club parisien, qui se voyait déjà réaliser un doublé Coupe-championnat.

  • 31 mai 2013

    Évian s'incline en finale de la Coupe de France contre Bordeaux (2-3), après s'être qualifié en explosant Lorient à la maison en demi-finale (4-0). C'est l'esthète Cheikh Diabaté qui marque le but décisif à la 89e. À défaut d'avoir emmené l'ETG en Coupe d'Europe, Dupraz lui a fait voir le Stade de France, ce qui n'est déjà pas mal.


  • 28 avril 2014

    Après une victoire face à Nantes (2-0) lors de la 27e journée de Ligue 1, Dupraz se lâche devant la presse : « Je suis content parce que l'espace d'un instant, les mécréants vont fermer leur gueule. J'espère qu'ils vont fermer leur gueule encore un paquet de fois. » Dans son viseur, l'entourage du président Trottignon, qu'il ne juge pas suffisamment derrière lui. Un exemple parmi d'autres du rapport difficile entre le technicien et sa hiérarchie.

  • 17 mai 2014

    Après avoir clashé Hervé Renard par voie de conférences de presse interposées, Pascal Dupraz laisse son ETG frapper le FC Sochaux à Bonal (3-0) et ainsi sauver sa place en Ligue 1 alors que tout le monde voyait les Lionceaux, requinqués par le beau gosse champion d'Afrique, écraser les maillots roses. Dupraz avouera la portée de cette victoire : « On la montre à tous les gamins du centre de formation, car elle a dévoilé toutes les qualités humaines que doit posséder un joueur de l'ETG. »


  • 16 août 2014

    Suite à la défaite de son équipe contre Rennes 6-2, il sort une conférence de presse mémorable avec une métaphore sur les clubs SM : « On va prendre des fessées, et personnellement, les fessées, ça ne me plaît pas trop. Peut-être que certaines personnes s'en réjouissent, de prendre des fessées, pas moi ! Il y a des boîtes spécialisées pour ça, mais moi je n'y vais pas dans ces boîtes-là. » Peut-être est-il fatigué après n'avoir pris que 4 jours de repos à l'intersaison ?

  • 7 mars 2015

    Après une défaite à la maison contre Monaco (3-1), Dupraz égratigne sa direction : « Notre club, au bout de quatre ans en Ligue 1, devrait avoir un budget supérieur et certains devraient se remettre en question, comme je le fais chaque jour. » En voulant mettre la pression sur les actionnaires, le coach de l'ETG vient d'enclencher le mécanisme de sa disgrâce.


  • 16 mai 2015

    Suite à une défaite à domicile de son équipe contre Saint-Étienne (2-1), Évian est officiellement relégué en Ligue 2, une journée avant la fin. Le début de la fin pour lui qui s'est mis à dos les actionnaires du club, car désormais plus rien ne le protège du couperet.

  • 26 juin 2015

    Quelques semaines après la relégation en Ligue 2, il est convoqué par sa direction pour un entretien préalable à licenciement pour faute grave. Officiellement, on l'accuse d'avoir falsifié des documents en imitant la signature de l'ancien président Joël Lopez. Dans les faits, on l'évince en raison de la relégation et de ses propos durs à l'égard des actionnaires, la procédure judiciaire qui s'engage ayant pour but de retarder le paiement d'indemnités. Mais les questions quant à l'avenir de l'ETG se pose déjà.



    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18