En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arrivée d'Erick Thohir

Les 10 dates de Moratti à l'Inter

C'est désormais officiel : Massimo Moratti n'est plus le président de l'Inter. L'historique patron de l'équipe nerazzurra passe le relais à l'Indonésien Erick Thohir, qui a racheté 70% des parts du club. L'occasion de revenir sur les 10 dates marquantes de sa présidence.

Modififié
25 février 1995 – Les débuts de l'idylle

En réalité, l'idylle entre Massimo Moratti et l'Inter a commencé bien plus tôt. Car son père, Angelo, avait déjà été le président de la grande Inter des années 60, celle de Helenio Herrera, de Luis Suárez, des deux Ligues des champions consécutives. Son fiston, Massimo, est destiné à prendre le relais, un jour ou l'autre. Après Angelo, deux présidents se succèdent à la tête de l'Inter (Ivanoe Fraizzoli de 1968 à 1984, puis Ernesto Pellegrini de 1984 à 1995). Puis vient l'heure de Massimo, qui prend les rennes du club à l'âge de 49 ans, en plein milieu de la saison 1994-95. Celle-ci se termine avec une sixième place qui donne accès à la Coupe UEFA. Et là, déjà, première désillusion : l'Inter est éliminée dès les 32es de finale par les Suisses de Lugano. Moratti comprend qu'il a du pain sur la planche.

25 juillet 1997 – Signature de Ronaldo

Lors des deux premiers étés qu'il passe à l'Inter (1995 et 1996), Moratti se distingue déjà avec des recrues qui, sans qu'il le sache, vont marquer l'histoire du club. En 1995, il recrute Roberto Carlos, Paul Ince, Maurizio Ganz, Mohamed Kallon et un certain Javier Zanetti. L'année suivante, il laisse filer Roberto Carlos au Real Madrid (le flair, sans doute), et fait signer Djorkaeff, Kanu, Zamorano et Angloma. Mais toujours pas le moindre trophée à la clef. Du coup, en 1997, Moratti passe la vitesse supérieure. Il pose les yeux sur Ronaldo, le Brésilien qui réalise des merveilles avec le FC Barcelone. L'affaire est compliquée, puisque le président de la Lazio, Cragnotti, qui achète tout à l'époque, est sur le coup. Mais au dernier moment, Moratti réussit à passer devant son homologue, et convainc le Brésilien de rallier la cause interista. Le flair, sans doute.



6 mai 1998 – Le premier trophée après la première désillusion

La saison 1997-98 sera celle des contrastes. Une immense joie contre une immense désillusion. Prenons-les dans l'ordre chronologique. En championnat, l'Inter, avec un Ronaldo monstrueux, talonne la Juve au classement. Le 22 avril, c'est le match décisif entre les deux équipes. Le fameux match qui restera dans l'histoire comme celui de Iuliano et Ronaldo. Alors que la Juve mène 1-0, Ronaldo est balancé dans la surface par le défenseur turinois Iuliano. L'arbitre ne bronche pas, et sur la contre-attaque, il siffle un pénalty pas franchement plus évident en faveur de la Juve (péno qui sera raté par Del Piero). Le match se termine sur le score de 1-0, et Moratti crie au scandale et à la conspiration. Il ne croyait pas si bien dire. Heureusement, quelques jours plus tard, il remporte le premier trophée de son ère, en battant 3-0 la Lazio en finale de Coupe UEFA, à Paris. Tout un symbole : ce sont Zamorano, Zanetti et Ronaldo, trois joueurs voulus et recrutés par Moratti, qui inscrivent les buts de la victoire.

5 mai 2002 – Le point le plus bas

La Coupe UEFA, c'est bien, mais Moratti veut le Scudetto. Problème, à l'époque, la concurrence est rude. Après le règne de la Juve, les équipes romaines trustent le haut du pavé (Lazio en 2000, Roma en 2001). Mais en 2001-02, avec notamment une doublette Ronaldo-Vieri en attaque, Moratti sent que l'Inter peut le faire. Effectivement, le 5 mai 2002, au coup d'envoi de la dernière journée de championnat, l'Inter est leader, devant la Juve et la Roma. Il suffit juste de s'imposer contre la Lazio au Stadio olimpico pour être sacré champion. L'Inter ouvre le score. Facile. Mais la Lazio revient, alors que les tifosi laziali préfèreraient largement voir l'Inter être sacrée championne plutôt que les ennemis turinois ou romains. L'Inter reprend l'avantage. On se dit que cette fois, c'est bon. Mais les Biancocelesti égalisent encore. Et là, c'est le drame. 3-2, puis 4-2 pour la Lazio. Impensable. L'Inter s'écroule, et se fait doubler par la Juve, qui rafle le Scudetto, et même par la Roma. Ronaldo termine en larmes sur le banc, pour son dernier match avec l'Inter. C'est la fin d'un cycle. La plus grande tristesse sportive de l'ère Moratti.



19 janvier 2004 – Démissions

En janvier 2004, Moratti craque. En 1999, il avait déjà démissionné une première fois après de lourdes critiques reçues. Mais il était vite revenu. Mais cette fois-ci, sa décision semble définitive. Il faut dire que l'Inter enchaîne les désillusions, les échecs, les joueurs qualifiés de « bidoni » par la presse, et, surtout, l'Inter ne gagne pas. Un coup troisième, un coup quatrième, un quart de finale par-ci, un huitième par-là. Le club nerazzurro devient même la risée de l'Italie, surtout en face d'une Juve et d'un Milan AC qui enchaîne les succès et les trophées. En janvier 2004, donc, Moratti dit basta. Il demeure propriétaire du club, mais il n'en est plus le président. Il refile le bébé à son ami de toujours, Giacinto Facchetti, la grande bandiera du club. Quelques mois plus tard, Facchetti recrute Roberto Mancini au poste d'entraîneur. La malédiction des titres est sur le point de prendre fin.

Été 2006 – Calciopoli et décès de Facchetti

Avec Mancini, l'Inter n'est plus l'équipe de la lose. Dès sa première saison au club, l'entraîneur de Jesi remporte la Coupe d'Italie. Ce n'est pas encore le Scudetto, mais c'est déjà ça. Lors de la seconde, rebelote : encore une Coupe, et une Supercoupe en prime. Mais le plus beau, pour l'Inter, est à venir. Lors de l'été 2006 explose le scandale de Calciopoli. L'Italie comprend que pendant des années, certains (beaucoup ?) matchs ont été truqués, car les présidents de club, Luciano Moggi en tête, étaient de mèche avec les arbitres. La Juve, le Milan AC, la Fiorentina et la Lazio sont concernés. Tous ces clubs prennent des points de pénalité et, du coup, l'Inter, qui avait terminé 3e derrière la Juve et Milan, est sacrée championne d'Italie. Pour Moratti, c'est une sorte de consécration, car il avait toujours été convaincu que « quelqu'un » ne voulait pas que l'Inter gagne. Mais comme toujours dans l'histoire de l'Inter, une joie arrive avec une douleur : début septembre 2006, Facchetti s'éteint. Moratti, à nouveau seul à bord, reprend les commandes du navire Inter. Mais avec un enthousiasme et une détermination retrouvés.

22 avril 2007 – Le premier Scudetto sur le terrain

La saison 2006-07 est la première saison de la nouvelle Inter. Celle qui n'a plus besoin d'être encombrée par la Juve (reléguée en Serie B). Surtout, l'Inter de Mancini s'est renforcée, avec, entre autres, les arrivées de Maicon, Maxwell, Crespo, Vieria et Ibrahimović. Cette Inter-là va tout détruire sur son passage. En championnat, elle survole les débats, et aligne même une folle série de 17 victoires consécutives, record de Serie A. Intouchable, l'Inter est sacrée championne d'Italie le 22 avril 2007, avec une victoire 2-1 sur la pelouse de Sienne, grâce à un doublé de... Marco Materazzi. Comme quoi, tout arrive. L'Inter termine la saison avec 97 points et une seule défaite au compteur, concédée à domicile face à la Roma de Spalletti. Mais l'Europe demeure encore un tabou : l'Inter est éliminée par le FC Valence, sans avoir perdu (2-2 à San Siro, 0-0 à Mestalla). Moratti réitère sa confiance à Mancini, mais commence déjà à penser à un plan d'attaque, au fond de son esprit.



29 mai 2008 – Licenciement de Mancini et arrivée de Mourinho

Le rêve de Moratti s'est enfin réalisé : l'Inter règne sur la Botte. Son club rafle tout, Scudetti, Coupes d'Italie, Supercoupes. Au cours de cette saison 2007-08, l'Inter est toutefois encore éliminée en Ligue des champions, dès les huitièmes de finale, cette fois-ci par Liverpool. Mancini présente sa démission, mais Moratti refuse. Le Mancio termine sa saison par un nouveau Scudetto, le troisième consécutif. On se dit que le coach va être confirmé, mais pas du tout. Moratti prend tout le monde à contre-pied, vire celui qui venait de ramener sept trophées dans la vitrine de l'Inter, et engage le Special One, José Mourinho. Le pacte est clair : il faut désormais ramener la C1. Le président débourse 51 millions d'euros pour faire venir Amantino Mancini, Quaresma et Muntari. C'est le point de départ d'une histoire d'amour intense qui va durer deux ans. Mais deux années avec l'intensité de dix…

22 mai 2010 – La Ligue des champions et le « Triplete »

La première année de Mourinho n'est pas franchement convaincante. L'Inter remporte son quatrième Scudetto, certes, mais se fait sortir à nouveau dès les huitièmes de finale de C1 par Manchester United. Moratti comprend qu'il va devoir raquer. C'est chose faite lors de l'été 2009, avec les signatures de Milito, Eto'o, Thiago Motta, Lúcio et Sneijder. Mourinho a à disposition une armada, et n'a qu'un objectif en tête : soulever cette foutue coupe aux grandes oreilles, comme l'indique le contrat moral qu'il a signé avec Moratti. En championnat, l'Inter fait la course en tête, puis se fait dépasser à quelques journées de la fin par la Roma de Ranieri. Mais grâce à une défaite romaine contre la Samp', l'Inter repasse en tête, et s'en va glaner son cinquième Scudetto d'affilée. Le duel Inter-Roma se poursuit en finale de Coupe d'Italie. Là encore, les Nerazzurri s'imposent, grâce à un but décisif de Milito. Mais le vrai chef-d'œuvre, c'est en Ligue des champions que le Mou l'accomplit. En demi-finale, il élimine le grandissime favori, le Barça, grâce notamment à un match aller exceptionnel, et un succès 3-1 à la clef, défendu bec et ongle lors du retour au Camp Nou. Le 22 mai, le plus grand rêve de Moratti se réalise enfin : à Bernabéu, son Inter bien-aimée soulève la Ligue des champions, comme celle de son père 45 ans auparavant. Huit ans après avoir connu le jour le plus dramatique, Massimo connaît le jour le plus heureux de sa présidence.



Été 2013 – Le renouveau avec Mazzarri

Mais l'après-Mourinho est difficile à gérer. Moratti croit trouver le bon coach en la personne de Benítez. Mais l'Espagnol, qui débarque avec un cycle de victoires formidables, n'arrive pas à s'intégrer. Après avoir remporté le Mondial des clubs, il est viré. S'ensuivent des choix plutôt hasardeux : Leonardo (qui remporte la Coupe d'Italie), Gasperini, Ranieri, Stramaccioni. L'Inter perd de sa superbe, et perd à nouveau le trône d'Italie au profit des ennemis, le Milan AC, puis la Juve. Les comptes sont au plus mal, Moratti est obligé de vendre ses joyaux pour ne pas être dans le rouge. Il se rend surtout compte que l'Inter a besoin d'un nouveau souffle. Souffle sportif, et souffle économique. On commence à parler d'investisseurs chinois. Mais la transaction dure, puis capote. Puis sort le nom d'Erick Thohir, un riche entrepreneur indonésien. Cette fois-ci, cela a l'air sérieux. Après une saison complètement ratée, probablement la pire de sa présidence (9e place au classement !), Moratti réalise son dernier coup en convainquant Walter Mazzarri d'épouser la cause noire et bleue. Des jeunes joueurs signent au club (Icardi, Taider, Wallace). Bref, Moratti prépare l'avenir avant de passer le relais. Le 15 octobre 2013, après des mois de transactions, Erick Thohir devient le nouveau président de l'Inter. Moratti dit ciao, après 18 années de présidence, et 16 trophées remportés. Mais qu'on se le dise : il ne sera jamais bien loin de sa Pazza Inter.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 48 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 36 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 2 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 40 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23
mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2