1. //
  2. // Phase de poules
  3. // Présentation

Les 10 bonnes raisons de regarder la Ligue des champions

Pour certains, la seule et unique compétition qui vaille reste la Champions et non le Mondial. C'est un choix. La preuve par 10.

Modififié
16 32
  • Pour découvrir le maillot Dragon Ball Z du Real Madrid

    Non, ce n'est pas une blague, le Real Madrid s'apprête à défendre sa Décima avec deux dragons entrelacés sur le torse. Une idée qui a germé dans un crâne japonais, évidemment, celui de Yohji Yamamoto, éminent styliste nippon et costumier préféré de Takeshi Kitano. Tunique noire et fins traits blancs qui donnent une esquisse digne d'un tatouage de yakuza. Pour Yohji, le premier monstre, le dragon roi, représente la grandeur, la gloire et le pouvoir du club. L'autre bête, elle, est réputée pour sa capacité d'adaptation aux situations les plus hostiles et symbolise la résistance, la détermination et la capacité du club à se maintenir au top à travers les âges. Un maillot fait sur mesure pour ces Super Saiyan que sont Ronaldo, Bale, James, Kroos et consorts. D'ailleurs, Marcelo, le Yamcha brésilien, n'est pas loin de voir ses frisettes tourner au blond : « Le maillot est super beau et je m'identifie déjà aux deux dragons ! »

  • Pour savoir ce que vaut Cosmin Moți comme joueur de champ

    Depuis le 27 août, son tir au but marqué et ses deux tirs au but arrêtés après l'expulsion de son gardien en play-offs de Ligue des champions contre le Steaua Bucarest, le défenseur central roumain du Ludogorets Razgrad mérite d'être cité en exemple par tous les dictionnaires du monde dans la définition du « quart d'heure warholien » . Problème : à moins que le propriétaire du club bulgare ne tienne sa promesse en baptisant une tribune du nouveau stade de Razgrad à son nom, la notoriété de l'éphémère gardien Cosmin Moți a peu de chances de sortir du stade Vassil Levski de Sofia, où Ludogorets accueillera Bâle, le Real Madrid et Liverpool. On a quand même hâte de l'entendre donner quelques conseils à Iker Casillas et de voir Mario Balotelli exiger d'enfiler les gants à son tour au premier penalty venu.


  • Pour vérifier que Shakhtar Donetsk - BATE Borissov n'est pas devenu un derby russe

    Bien avant que les bombes n'éclatent dans l'Est de l'Ukraine, la Russie posait plus volontiers ses yeux sur un autre voisin, un peu plus au nord : la Biélorussie et sa dépendance gazière. Lorsqu'en mai 2008, le très démocratique et moustachu président pro-russe Alexandre Loukachenko a nommé Vladimir Poutine Premier ministre de l'alliance Russie-Biélorussie, on a pu croire que les deux pays allaient se marier. Et puis non, le coup de foudre est tombé ailleurs. Mais attention, Vladimir a ses raisons que la raison ignore. Le match aller entre le BATE Borissov et le Shakhtar aura lieu le 21 octobre en Biélorussie, et le retour se tiendra le 5 novembre en Ukraine, mais à Lviv, pour éviter les combats qui font rage à Donetsk. Un peu court pour que Poutine annexe les deux pays ? Le 29 août dernier, selon La Repubblica, le président russe lançait à Jose Manuel Barroso, président de la Commission européenne : « Si je veux, je peux être à Kiev dans deux semaines. » Les balles vont plus vite que les ballons.

  • Pour découvrir ce que sont devenus les bourreaux lyonnais

    Si l'histoire de l'Olympique lyonnais en C1 est née dans la douleur un 25 août 1999 à Maribor, elle est également morte - pour le moment - dans la douleur un 7 mars 2012 à Nicosie, lors d'une bien triste élimination aux tirs au but en huitièmes de finale, face à un APOEL Nicosie qui allait se prendre 8-2 en cumulé au tour suivant contre le Real. Comme une malédiction, Maribor et l'APOEL n'ont plus jamais disputé la Ligue des champions depuis ces coups d'éclat. Jusqu'à cette année, où ils se retrouvent tous les deux en phase de poules, sans l'OL, qui ne dispute aucune Coupe d'Europe pour la première fois depuis 18 ans. Mieux : en 2002, les Slovènes se faisaient sortir au deuxième tour préliminaire de C1 par l'APOEL Nicosie, tandis qu'en 2013, c'était au tour des Chypriotes de se faire éjecter au troisième tour de qualif' par Maribor. Encore un coup des Illuminati.


  • Pour le retour de Liverpool

    5 ans d'abstinence. 5 ans à ne pas entendre cet hymne dégoulinant de lyrisme, à ne pas espérer revivre les glorieuses épopées du passé. Sortis des poules par Lyon et la Fiorentina pour leur dernier baroud d'honneur en 2009, les Reds ont dû attendre cinq fucking years pour, enfin, grimper sur l'une des marches qualificatives pour la C1. Une éternité en somme, à laquelle Liverpool va mettre fin en rencontrant Ludogorets ce soir. Sans Suárez, mais avec Balotelli et Lovren, le club de la Mersey fait son retour sur la scène continentale avec l'espoir de tout casser. Et dans une poule avec le Real, le FC Bâle et donc, Ludogorets, Liverpool peut largement envisager plus qu'une simple reprise de contact avec la compétition. Pour après, en revanche, il faut se montrer plus réservé. À moins qu'empli de son histoire européenne, Pool ne contrarie les vents pour son comeback. Et mieux qu'Alizée.

  • Pour s'enflammer pour Paris…

    … avant d'être déçu en quarts. Pour le PSG, les saisons risquent de se suivre et de se ressembler. Cette année encore, le club de la capitale va réaliser un parcours en poule prometteur. Avec cinq victoires de prestige, dont une au Parc face au Barça, et un nul au Camp Nou alors que la qualification est déjà en poche, le PSG arrive en 8es avec le statut d'ogre à éviter. Arsenal tire le gros lot et se mange un triplé de Zlatan, décisif dans la qualification des siens. Opposé à Munich au tour suivant, le PSG réalise une grosse performance à domicile et l'emporte 2-0, bien aidé par la tête de Marquinhos et le coup de canon des 35 mètres de Javier Pastore. Déjà en demie pour certains, futur vainqueur pour d'autres, les Parisiens subissent pourtant une cruelle désillusion lorsqu'à la 83e minute, Robben vient inscrire le but du 4-1 dans une Allianz Arena en transe. Et dire que Bahebeck, titularisé en raison de la suspension de Zlatan et la blessure de Cavani, avait eu trois minutes plus tôt la balle de match…


  • Pour saluer le retour de l'AS Roma

    Après quatre ans de vaches maigres, l'AS Roma retrouve enfin la Ligue des champions. Depuis l'édition 2010-11 et cette élimination indigne face au Shakhtar Donetsk en huitièmes (2-6 sur l'ensemble des deux matchs), la ville éternelle n'avait pas mis l'ombre d'une colonne antique dans une compétition européenne. Manque de bol ou clin d'œil du destin, c'est dans le groupe de la mort que les hommes de Rudi Garcia tenteront d'ambiancer à nouveau la compétition. Bayern, City et le CSKA Moscou, ou comment offrir un dernier run de qualité à l'immortel Francesco Totti. Le Stadio Olimpico n'attend que ça. Pouce levé et triomphe romain pour lui.

  • Pour les retrouvailles Bayern-City

    Pour la 3e fois en 4 ans, Munichois et Citizens se retrouvent dans la même poule. Une nouvelle occasion de se délecter, car les rencontres entre les deux ogres sont souvent synonymes de foire aux buts. 4 matchs, 13 pions inscrits, le décor est planté. Si les Skyblues avaient passé le stade des poules l'an passé pour s'arrêter en 8es face au Barça, il faut se souvenir qu'en 2011-2012, le Bayern donc, et Naples, avaient poussé Manchester hors du top 16. Cette année, avec la Roma de Garcia en guise de sérieux outsider dans cette poule, City devra encore livrer bataille face aux Allemands pour ne pas sacrifier ses ambitions européennes. Évidemment plus facile à dire qu'à faire.


  • Pour voir des malades en tribunes

    La Ligue des champions offre des confrontations très suaves sur le terrain, mais également en tribunes (ou dans la rue). Cette année, on commence fort puisque le match Ajax-PSG a déjà été classé à très hauts risques. On connaît l'amour des hools des deux camps pour le combo « on se fout sur la gueule avant d'aller boire une bière pour se mettre d'accord sur la version officielle » . Mais ce match n'est pas le seul à mériter une prolongation. Au choix : Olympiakos-Atlético Madrid, Liverpool-Bâle, Galatasaray-Anderlecht, Borussia Dortmund-Galatasaray, AS Roma-Manchester City, Cheslea-Schalke 04, ainsi que les pérégrinations à Maribor et Bate Borisov. Si on aime les cortèges, les tifos, les chants qui font mal aux tympans et les petites chasses à l'homme en pleine ville, cette édition 2014-2015 a de quoi séduire.

  • Pour déloger le record de CR7

    17 buts et une victoire en finale. L'an dernier, Cristiano Ronaldo a frappé fort sur la scène européenne. C'est simple, personne n'avait jamais fait mieux que les 17 caramels du Portugais. Cette saison, la chasse est donc ouverte. Les records sont faits pour être battus. Entre Lionel Messi (quatre fois meilleur buteur de la C1), Zlatan Ibrahimović, Luis Suárez, Robert Lewawdowski, Diego Costa ou Mario Mandžukić, les numéros 9 sont en lice pour aller braquer le record du Portugais. Au pire, s'ils s'ennuient, ils peuvent toujours essayer d'aller chercher Raúl et ses 71 buts. Après tout, Messi et CR7 en sont à 67. Qu'on se le dise, les filets vont trembler.



    Par TP, RG, PB et MF
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    Note : 3
    Ce but de Pastore contre Chelsea quand même, quel bijou! Il mérite de concourir pour le trophée Puskas du plus beau but de l'année!
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Y a réellement besoin d'un article pour vendre l'intérêt de regarder la LDC quand on aime le foot ?
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Un bon petit Arsenal-Dortmund ce soir... what else ?

    Sinon le PSG, cette année ce n'est plus le groupe de niveau europa league de l'an dernier hein... Barca et Ajax, va falloir faire attention à pas finir à la place du con... L'an dernier les parisiens suite au 3-1 ont pris les londoniens pour des manches (les "olé !" au quart d'heure de jeu notamment) et on a vus le résultat...
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    @ Phoenix

    Oui, après un petit coup de fil de Bein
    Chriswillow Niveau : Loisir
    Accessoirement il y a l'ASM qui joue la LDC. Je veux bien qu'il y en ait que pour Paris et sa troupe mais à ce que je sache les monégasques sont également en compétition.
    Ou tout simplement parce que c'est la plus grande competition de football en clubs (voir meme la plus grande de football tout court)! 4 auteurs pour ecrire ce top 10? Really? C'est où qu'on postule pour un emploi fictif chez sofoot?
    parce que les chaude soirée europeenne d'anfield.
    Message posté par Chriswillow
    Accessoirement il y a l'ASM qui joue la LDC. Je veux bien qu'il y en ait que pour Paris et sa troupe mais à ce que je sache les monégasques sont également en compétition.


    Monaco n'étant pas un club français, je comprends que SoFoot préfère se pencher sur Paris.
    Quelle horreur ce maillot du Réal...

    J'ai l'impression que Papi Zinzin fait tout pour faire du Réal le clubs des beaufs, alors que c'est sensé être le club "classe" par excellence...

    Triste.
    Message posté par Drepozz


    Monaco n'étant pas un club français, je comprends que SoFoot préfère se pencher sur Paris.


    C'est un club quoi alors? Turque ?
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par Rihannal


    C'est un club quoi alors? Turque ?

    Monégasque, peut-être ?
    Chriswillow Niveau : Loisir
    Message posté par Drepozz


    Monaco n'étant pas un club français, je comprends que SoFoot préfère se pencher sur Paris.


    Arrêtez vos simagrées... l'ASM est une club historique de la Ligue 1, au même titre que les autres point.
    ClchnrAtm7 Niveau : DHR
    "A moins qu'empli de son histoire européenne, Pool contrarie les vents pour son comeback. Et mieux qu'Alizée"


    Vous vous êtes pas forcés pour les vannes..
    Je ne vois pas en quoi la défaite de la Roma contre le Shakhtar était honteuse. Ils étaient vraiment très très fort cette année là d'ailleurs leur match contre Barcelone était top. Aller/Retour quasiment les deux meilleures matchs que j'ai vu cette saison là. Du super foot
    Message posté par Chriswillow


    Arrêtez vos simagrées... l'ASM est une club historique de la Ligue 1, au même titre que les autres point.


    L'article c'est 10 Bonnes raisons pour regarder la Ligue des champions.Regarder l'ASM n'en est pas une.Ou plutot,ce n'est plus une bonne raison avec les ventes de James et Falcao.
    Et franchement,voir les clubs historiques de L1 se faire ouvrir en LDC,c'est pas tres emballant ;)
    JoeLeTaciturne Niveau : DHR
    Message posté par Rihannal

    J'ai l'impression que Papi Zinzin fait tout pour faire du Réal le clubs des beaufs, alors que c'est sensé être le club "classe" par excellence...

    Triste.


    C'est clair que ça fait bien beauf...
    Après c'est un club espagnol, et avant tout le club du roi, pas étonnant donc que leur conception de la classe diffère un peu de celle d'autres clubs qui jouaient ou jouent dessus également, comme le grand Milan voir même le PSG de QSI.
    Message posté par Chriswillow


    Arrêtez vos simagrées... l'ASM est une club historique de la Ligue 1, au même titre que les autres point.


    Je dirais même davantage historique que le PSG, ça c'est certain.
    footchampagne Niveau : Ligue 2
    C'est toujours pareil pour le retour de la Ligue des Champions. Un puceau qui sait à l'avance qu'il va conclure son premier coup dans la soirée.
    Les projections d'un quart de finale Paris Bayern est quand même compliquée, franchement le Bayern est pas encore sorti de cette poule de la mort et pourrait très bien souffrir dans les premières rencontres...

    l'équipe est pas encore au point, physiquement et tactiquement (manque d'automatismes notamment), City semble beaucoup mieux affuté pour demain soir,

    Robben et Ribery a peine de retour de blessures, Götze n'assure pas la comparaison dans l'impact sur le jeu, puis bon il manque du monde dans l'entre jeu (avec la récente blessures de Badstuber et le fait que Benatia ait besoin de temps... on risque de voir évoluer Gaudino titulaire demain (c'est prometteur mais un peu léger dans les duels du haut de ses 17 ans), à moins que Guardiola titularise Ribery à coté de Götze et Müller?
    Message posté par 5style


    L'article c'est 10 Bonnes raisons pour regarder la Ligue des champions.Regarder l'ASM n'en est pas une.Ou plutot,ce n'est plus une bonne raison avec les ventes de James et Falcao.
    Et franchement,voir les clubs historiques de L1 se faire ouvrir en LDC,c'est pas tres emballant ;)


    Ok si je comprend bien un club "Francais" qui aligne 11 joueurs non francais lors de ces matchs officiels serait plus "Francais" qu'un club historique réguliérement vainqueur de compétitions nationales francaise en catégories de jeunes et de seniors( nombreux titres de champions de France etc.) Raisonnement imparable tu es un très bon. Peux tu me dire quelle partie de ton """"cerveau"""" a été lobotomisé pour que tu sois capable de sortir des idioties pareils.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Liverpool, back in Europe
    16 32