1. //
  2. // Racisme dans le foot
  3. // Interview

Leroy Rosenior : « J’ai levé la tête et 7000 personnes faisaient un salut nazi »

Dans les années 1980, sous le maillot de Fulham, QPR ou West Ham, Leroy Rosenior était souvent le seul noir sur le terrain. Ce qui, fréquemment, n’était pas du goût du public ou des joueurs adverses. Durant toute sa carrière, l’ancien attaquant a été victime d’un racisme féroce, que beaucoup ne voyaient que « comme des plaisanteries » . Une excuse qui a inspiré le titre de son autobiographie, It’s Only Banter, dans laquelle il raconte le combat qu’il a eu à mener pour continuer à jouer.

Modififié
Il y a dix jours, près avoir été victime de cris racistes à Cagliari, Sulley Muntari, joueur de Pescara, a décidé de quitter le terrain. Que penses-tu de sa réaction ?
Je pense que c’était juste. Il a demandé à l’arbitre de s’en occuper et a pris un carton jaune. Donc il n’avait pas d’autre choix. Recevoir une suspension après ça, c’est absolument dégoûtant. J’ai entendu que Garth Crook a demandé aux joueurs de Serie A de faire grève pour montrer leur soutien. Je suis totalement d’accord. Tous les joueurs devraient le faire. Ça te montre où les autorités en sont si c’est ça leur réaction face au racisme. Les autorités doivent annuler cette décision. Puis l’arbitre devrait aller à une sorte de séminaire pour apprendre comment gérer ce genre d’évènements sur un terrain de football. Sinon, ça légitime le comportement de ces fans, qui font ce qu’ils veulent. Je soutiens Sulley, parce que je suis passé par là. Il en a besoin. J’espère qu’il en recevra de la part des joueurs.

Comment expliques-tu la réaction de l’arbitre ?
(Il bafouille) Je ne peux pas l’expliquer ! Est-ce qu’il a mal entendu ? Pas compris ? Tu sais comment s’appelle mon livre... (que l'on peut traduire par « C'est juste une vanne » , ndlr) Est-ce que c’est ça qu’il a pensé ? Que les gens ne faisaient que plaisanter ? Je ne comprends pas sa lecture de la situation. Quelqu’un vient vers toi, réclame de l’aide... Si l’arbitre réagit comme ça, ça me fait penser qu’il est tellement ignorant qu’il ne sait pas vraiment ce qu’est le racisme. Il faut vraiment remettre en question son entraînement. J’aimerais vraiment entendre ses explications. Mais je ne vois pas comment il peut expliquer ça.

Tu te souviens de la première fois que tu as fait l’expérience du racisme sur un terrain de football ?
Oui. On m’insultait tout le temps. Mais la première fois que ça m’a vraiment affecté, c’était pour un gros match, beaucoup de gens dans les tribunes. Deux joueurs, comme suivant une tactique, comme deux catcheurs, venaient m’agresser verbalement chacun leur tour. Pendant 90 minutes, sans arrêt : « enculé de noir » , « négro » , « ta mère descend d’un bateau de bananes » , « sale nègre » . C’était très bien fait. C’était évident qu’ils étaient loin d’en être à leur coup d’essai. À la fin, j’étais encore sur le terrain et je ne me suis même pas rendu compte que le match était fini. Ma tête tournait. Je n’avais eu strictement aucun impact durant le match. Comme si je n’avais pas joué. Ils avaient réussi leur coup. J’ai trouvé mon chemin jusqu’à la douche, j’avais envie de pleurer. Mais je me suis retenu, évidemment. J’ai réalisé que ce n’était pas juste un jeu. Que si je voulais continuer à jouer, je devrais apprendre à gérer ça.

« Là tu t’énerves parce qu’on m’a craché dessus. Mais tu n'étais pas énervé la fois où ils ont fait un salut nazi ou quand ils faisaient des cris de singes ! Ou quand on me jetait des bananes ! Je me sentais pareil ! Pourquoi t’énerver que maintenant ?! »

Et comment as-tu appris à gérer ça ?
Je suis devenu plus physique. J’ai appris à mettre plus de buts. Je suis devenu très costaud, très fort. Et si quelqu’un me faisait ou me disait quelque chose, je lui faisais du mal. Mais en suivant les règles ! (Il rit.) Je devais être une sorte d’assassin silencieux. Je savais que c’était inutile de les confronter verbalement. J’ai appris à mettre des tacles par derrière. L’idée, c’était qu’ils comprennent qu’ils ne devraient probablement plus jamais faire ce qu’ils avaient fait. (Il rit.)


Tu as pris des rouges à cause de ça ?
Non, jamais en réagissant à des actes de racisme ! Je me suis fait expulser deux fois : sur un tacle et une fois après avoir étranglé un joueur qui m’avait marché dessus. Je l’ai revu depuis dans un studio télé et on s’est embrassé, on en a rigolé. En revanche, j’ai rencontré un des deux mecs dont je parlais plus tôt. Je suis arrivé dans un studio et je ne savais pas qu’il allait être là. La première chose qu’il m’a dit, c’est : « Hey Leroy... La forme ? Je ne savais pas comment tu allais réagir en me voyant ? Après ce qu’il s’est passé il y a 25 ans... » J’étais tellement choqué et décontenancé. Et pas préparé. Tellement surpris, que j’ai presque pris ça comme une excuse. J’ai pu voir dans ses yeux qu’il se sentait mal à l’aise. On ne va pas devenir amis, mais il a pris conscience de la chose. Tu dois reconnaître que certaines personnes sont ignorantes et non racistes. Ça m’a prouvé que c’était son cas.

Quel est l’acte raciste qui t’a le plus choqué dans ta carrière ?
C’était probablement à Leeds. J’étais encore jeune, 17 ou 18 ans. J’étais avec Paul Parker, qui a plus tard joué à Manchester United. En allant chercher le ballon au bord du terrain, j’ai levé la tête et derrière les grillages, comme en cage, 7000 personnes faisaient tous un salut nazi. En direction de Paul et moi. Toute une tribune. Je me souviens de la haine dans leurs yeux. Ils avaient une telle haine envers moi. On avait presque l’impression que de la bave coulait de leurs bouches. Et ils criaient : « SIEG HEIL ! SIEG HEIL ! » Je n’ai jamais eu aussi peur. Si ce grillage n’avait pas été là, ils m’auraient mis en pièce. Je me suis demandé : « Est-ce que je veux vraiment faire ça ? Est-ce que je veux vraiment jouer au foot ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? » Au retour, dans le bus, Paul et moi on s'est assis à côté. C’était un mec assez bruyant. Ce soir-là, il était très calme. Ensuite, il y a eu ce gamin qui m’a craché dessus à Portsmouth. Tout le monde dans la tribune a rigolé. Un de mes coéquipiers a vu ce que le gamin a fait et est allé dire aux fans ce qu’il pensait, très énervé. Après, on s’est retrouvés dans les vestiaires. «  Leroy, ça va ? » J’ai perdu mon sang-froid. « Là tu t’énerves parce qu’on m’a craché dessus. Mais tu n'étais pas énervé la fois où ils ont fait un salut nazi ou quand ils faisaient des cris de singes ! Ou quand on me jetait des bananes ! Je me sentais pareil ! Pourquoi t’énerver que maintenant ?! » Tout le monde était un peu choqué. Pour eux, les insultes racistes, c’était comme dire : « Tu es bidon ! » Ce qui est ok. Mais quand on te crache dessus, qu’on te jette des bananes, ça t’affecte beaucoup plus profondément. En fait, c’était une expérience plus positive. Parce qu'à ce moment, mes coéquipiers ont compris ce que j’endurais. C’était la première fois qu’ils réagissaient.

« On doit faire une enquête pour trouver la bonne solution. Mais les clubs ne peuvent pas juste prendre l’argent des fans et faire comme si de rien n’était quand ils agissent mal. »

Tu te souviens du regard de cet enfant ? Il comprenait son acte ?
Je m’en souviens, oui. À côté de lui, il y avait un adulte, j’imagine que c’était son père. Ce qui m’a marqué, c’est l’air de fierté sur le visage de cet homme après que son fils avait fait ça. Le gamin s’est mis à rire, alors lui aussi. Ce gamin doit avoir la quarantaine maintenant. Je me demande s’il a toujours la même attitude. C’est ça qui m’inquiète. Parce qu’il doit avoir des enfants lui-même maintenant.


Ton fils, Liam, qui joue à Brighton, est également un joueur professionnel. Quand il était enfant, a-t-il assisté à des matchs durant lesquels tu étais victime de racisme ?
Je ne pense pas. Mais quand je suis allé jouer aux Queens Park Rangers, ma sœur est venue me voir jouer. J’ai marqué le but de la victoire, 1-0. Quand je suis allé dans les loges pour les joueurs après le match, je signais des autographes et ma sœur m’a dit qu’elle voulait s’en aller. Elle ne voulait pas dire pourquoi. Quand on est arrivés à la maison, elle m’a dit : « Ces gens à qui tu signais des autographes, ils t’ont traité de nègre pendant tout le match. » Elle était dégoûtée, et se sentait intimidée pendant le match. Comme le reste de ma famille. Ils étaient les seuls noirs dans cette tribune. Elle n’est plus jamais venue me voir jouer. Je ne pouvais pas me sentir à l’aise, sinon. Je me serais toujours inquiété de comment elle serait traitée en tribune. Elle s’est contentée de la télé et de la radio.

Que ce soit pour Muntari en Serie A ou Balotelli en Ligue 1, qui penses-tu que l’on devrait sanctionner ? Le club ou les supporters responsables ?
Je pense que le club doit assumer sa responsabilité vis-à-vis des fans. Ils doivent les éduquer, dire « nous sommes un club antiraciste, si vous agissez de la sorte, vous serez bannis. » Mais il doit toujours y avoir une enquête. Et si quelqu’un va au stade en faisant semblant d’être un fan de Bastia ? On doit faire une enquête pour trouver la bonne solution. Mais les clubs ne peuvent pas juste prendre l’argent des fans et faire comme si de rien n’était quand ils agissent mal. On doit agir avant que quelque chose arrive. Tout est une question d’éducation.



Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  08:09  //  Fidèle de Lyon
Note : 1
Edifiant

Ca me rappelle toujours cette citation quon attribue a einstein sur l'univers et la betise humaine...
 //  09:22  //  Supporter de Chelsea
Note : 5
En 30 ans la situation ne s'est pas franchement améliorée. Quand on voit la fédération italienne refuser d'agir sous peine qu'il ne s'agisse "que d'une dizaine d'individus", y a vraiment de quoi se poser des questions.
Vivant des situations de ce genre régulièrement (toute proportion gardée, j'ai jamais eu 7000 personnes contre moi), je trouve bien qu'il fasse une différence entre le racisme pur et dur et l'ignorance.
C'est totalement différent et ça se ressent même dans les insultes et le vocabulaire utilisé. Les ignorants on peut les éduquer plus ou moins facilement, dans le sens où l'espoir est permis, les bons gros racistes par contre c'est plus compliqué, ils éprouvent une telle haine envers les noirs/arabes/asiats/autres que c'en est flippant.
Quand il te parle tu sens qu'il ne te considère pas comme un être humain, et que ta vie ne vaut pas plus que celle d'un insecte à ses yeux.
Le pire c'est que gamin je pensais que le racisme diminuerait au fur et à mesure que je grandirai puisque les enfants ne l'étaient pas et finirait même pas disparaître... Malheureusement je constate m'être bien bien gouré.
einmaleinstern Niveau : CFA2
Être ignorant dans nos pays (Suisse, France, ...) qui ont accueilli plusieurs vagues d'immigration c'est le faire exprès.

C'est du racisme soft, souvent parce qu'ils ont pas les corones pour assumer leurs propres idées gerbantes. J'arrive plus trouver des excuses pour ces gens.
 //  10:57  //  Supporter de Chelsea
Note : 2
Ouh loin de moi l'idée de leur trouver des excuses ! Ce que j'apparente à de l'ignorance le fait de se laisser guider par des croyances populaires et autres faits colportés par les médias sensationnalistes. Le fait qu'ils suivent les raccourcis sur les étrangers voleurs ou autres sombres projets des musulmans de prendre contrôle de l'Europe... Ou dans une moindre mesure ceux qui pensent que les gens ne se sentent pas atteint par des remarques qu'ils pensent anodines mais qui répétées à longueur de journée deviennent pesantes.
C'est là que je vois de l'ignorance. Là il suffit de lire un peu, discuter avec des gens, s'ouvrir.
Les racistes les vrais je les vois comme ceux qui sont intimement convaincus d'être supérieurs à d'autres humains, qui leur vouent une haine profonde et qui se basent sur une pensée suprématiste développée voir institutionnalisée. Eux c'est un autre niveau crois moi.
En Suisse je me prends des remarques vraiment vraiment hardcores parfois, mais par des gens qui le disent dans un calme glacial. Un mec qui te traite de négro dans une bagarre ou suite à un tacle un peu bourrin c'est pas forcément un raciste, juste un gros gros con qui se laisse porter par le moment et qui veut "juste" t'insulter pour te faire du mal comme quand tu traites un mec de fils de pute sous l'émotion alors que tu penses pas que sa mère est une pute, et tu t'en fout en plus, t'as juste envie de lui faire mal. Ou encore que tu insultes quelqu'un sur un défaut physique. C'est vraiment malvenu, méchant mais tu le penses pas forcément.

Dans les deux cas ça doit cesser, c'est une évidence, mais il existe une frontière entre les deux selon moi. Ce qui m'inquiète c'est que la catégorie des racistes durs est celle qui progresse le plus dernièrement j'ai l'impression.
2 réponses à ce commentaire.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Le racisme a encore de beau jour devant lui, c'est navrant
Ils sont 11 millions à avoir voté pour "ça" au 2e tour.
La France EST un pays raciste. Par racisme, j'entends tout sentiment de soit-disant supériorité inconsciente ou consciente du blanc sur toute autre couleur ou "race".
Et qu'on ne me dise pas que voter pour "ça" au 2e tour, ce n'est pas forcément être raciste svp, il y a l'abstention ou le vote blanc si vous n'aimez pas le candidat d'en face.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Oui, il y a du racisme en France.
Non, la France n'est pas un pays raciste.
11 millions ne font pas une majorité.
C'est toujours dommage de généraliser.
Donc 11M de votants FN te suffisent à décréter un pays de 67M d'habitants et de 47M de votants comme raciste !! sympa pour les autres...
Et résumer le vote FN à un vote raciste, est de l'ignorance socio-politique totale, c'est un peu plus complexe que ça.

La vision manichéenne des choses t'arrange pour poster ton commentaire, mais la vérité c'est que le racisme existe partout, dans tout les pays du monde et souvent en lien avec le développement économique: on appelle ça le mépris de classe.

Regarde en France: "on" a méprisé les portugais, espagnols, italiens qui à leur tour ont méprisé les maghrébins, qui à leur tour ont méprisé les noirs d'Afrique subsaharienne.
Les roms, bulgares et roumains sont méprisés par tout le monde...

Les derniers arrivés sont toujours méprisés par ceux arrivés avant, c'est un fait démographique.

Si on ajoute à cela le passé colonial et ce qui en découle pour toutes les parties, ça donne quand même un point de vue autre que "la France est raciste".

Métissons-nous, faisons des gosses de toutes les couleurs et le monde s'en portera mieux :))
Attention aux amalgames (on aime bien ce mot en ce moment): voter FN n'est pas forcément être raciste! La majorité de leurs électeurs n'ont absolument aucune pensée raciste désormais...
mara donna des frissons Niveau : CFA
Faut pas tomber dans l excès inverse non plus.
Ah jaivutonku, c'est donc de l ironie.
Procastin Niveau : DHR
Il y aura toujours un demeuré pour dire que ne pas vouloir plus d'immigration c'est être raciste ignorant et haineux.
Que des gens profitent du témoignage édifiant pour faire de la propagande politique ça me donne envie de vomir.
L'ignorance bien crasse et la haine consiste également à caricaturer à mentir et agresser les gens qui ne sont pas d'accord sous prétexte que se sont les représentants du mal.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Moi je suis contre le vomi .
Racisme:

"Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie."

Xénophobie:

"Hostilité systématique manifestée à l'égard des étrangers."

Le mots ont un sens...(et c'est pas le mien, juste celui de la rousse)
Moi aussi, on fait une assos anti-vomi?

"Le vomi c'est tabou, on en viendras tous à bout"

"Je veux boire, pas vomir, j'ai envie de rire"

"C'est pas bon le vomi, c'est comme le pipi"

...

Y'a de quoi convaincre la CFDT et la CGT là, je pense.
@mara

C'était juste pour te saluer ;)

Ca m'as donné faim tout ça, je vais manger..
mara donna des frissons Niveau : CFA
Mange pas des flageolets ce sont les représentants du mal ( au bide)
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  14:33  //  Tifoso della AS Rome
Soit, disons que les gens qui votent FN font abstraction des propos des dirigeants de ce parti depuis 30 ans et plus et n'expriment par là que leur contestation du système, qu'ils ne sont donc pas racistes.
Peu importe que je trouve cela léger comme excuse, ça sent quand même le "je ne suis pas raciste, ma femme de ménage est noire", mais y a quand même d'autres moyens de montrer son désaccord envers la politique et les politiques que d'offrir son vote à un parti qui ne tente de se refaire une réputation que depuis quelques années, non? Parti qui n'est lui-même que le fruit de ce système et qui en profite pour faire passer des idées bien rétrogrades et dangereuses.
Je trouve cela personnellement trop facile.

Alors, tu as sûrement raison, dans le tas, tous ne sont pas forcément racistes, mais je crois quand même qu'ils sont bien nombreux à l'être. Ou du moins qu'ils se laissent tenter, flirter par ces idées.
Puis désolé, 11M sur 47M de votants, c'est effrayant.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  14:36  //  Tifoso della AS Rome
Et sinon, pour en revenir à des choses franchement plus sérieuses, mais comment peut-on être contre le vomi?

https://www.youtube.com/watch?v=TCQSH1Cdsf0
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  14:44  //  Tifoso della AS Rome
Décidément, c'est ma journée Ultra Vomit aujourd'hui!
lev_yachine Niveau : DHR
Je pense qu'il y a une rupture plus grande encore avec l'immigration des années 1970-80, celle du regroupement familial. Déjà parce que la couleur de la peau complexifie l'intégration (un fils d'immigré italien qui parle sans accent personne ne voit la différence avec un français "pur jus" ; c'est bien différent avec un fils d'immigré sénégalais par exemple), mais aussi parce que la conjecture économique n'est pas la même. Enfin, il semble que ces deux déterminations ont aussi provoqué un fantasme du retour au pays chez pas mal d'immigrés, dans l'idée raciste du "on est pas chez nous" ; ce qui fait que la seule fierté qui reste dans ces cas là est celle de ne pas faire partie d'un pays qui peut paraître comme les rejetant.

C'est surtout pour dire que ça Regarde en France: "on" a méprisé les portugais, espagnols, italiens qui à leur tour ont méprisé les maghrébins, qui à leur tour ont méprisé les noirs d'Afrique subsaharienne.
Les roms, bulgares et roumains sont méprisés par tout le monde...

C'est pas très vrai à mes yeux. Et puis la question de l'islam est aussi à prendre en compte dans la peur de l'autre : ici c'est carrément une altérité spirituelle.
Je ne dis pas que les votants Fn ne sont pas racistes @totti, je trouve simplifié de dire le contraire, vu la situation économique et sécuritaire du pays.
Je pense, que beaucoup de gens se cache derrière ça pour voter Fn et que la parole et la pensée s'est libérée sur ce sujet, mais les masques tombent, et est-ce que c'est pire? je ne crois pas..

Ne pas oublier l'impact des attentats récents, qui je pense, pousse certaines personnes, qui ne sont pas racistes, à penser que plus d'immigration augmente ce risque d'attentats.

Pour combattre ton adversaire, il faut le connaître, pas le cataloguer et le simplifier.
Voter pour un parti conservateur n'est pas forcément raciste. Beaucoup de parti qui véhicule les mêmes idéologies que le FN existent dans le monde et même en Afrique. Il y a une différence entre conservateur et raciste.
17 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Wow..

Son histoire à Leeds fait froid dans le dos.

Quand, à 18 ans, tu as toute une tribune qui fait ça face à toi.. Le malaise total putain..
ManodesMontagnes Niveau : National
 //  10:44  //  Aficionado del Real Madrid
Avec du recul et certainement les époques, il arrive à décomplexer un peu une part du racisme en le distinguant de l'ignorance. Mais putain, un truc pareil à 18 piges, à chaud, quel courage il a eu de poursuivre, de continuer à se battre avec son football. Un grand monsieur
1 réponse à ce commentaire.
La Crampe Niveau : DHR
À sa place, j'aurais aussi fait le salut nazi, ils auraient saigner du nez. A la Dani Alves, qui mange une banane qu'on lui a lancé ou même Renato Sanches qui imite un singe alors qu'il venait de recevoir des cris de ce mammifère de la part des supporters adverses.
Ou lever le poing et chanter l'internationale c'est bien aussi...
Pas besoin d'imiter les nazis pour les combattre.
La Crampe Niveau : DHR
Faire ce que tu dis, ça reviendrait à les défier. Je parle de rentrer dans leur jeu: quand on te fait un salut nazi, tu salues de la même manière. Quand on te lance une banane tu l'as mange. Ce n'est pas en tapant sur la tête d'un con qu'il deviendra plus intelligent. Le problème se règle d'une autre manière. Démonter le geste du raciste par l'absurde est une manière maligne de combattre ses idées. C'est là où je ne supporte pas le mouvement anti-faciste qui est dans la haine, ce qui revient à répéter ce qu'ils combattent.
Rentre dans leur jeu si ça te fais plaisir je ne suis pas convaincu de l'utilité du truc.
Je pense qu'il parle plus de l'absurde, qui est une forme d'humour.

Et l'humour ça met toujours à mal la connerie ;)

Même s'il faut un sacré sang-froid, pour réagir comme ça, dans le feu de l'action d'un match!!
Bah c'est bien continuez d'être courageux a faire des saluts nazis à des nazis.
Dans l'histoire il y a déjà eut des formes d'oppositions mieux senties.
straussken Niveau : CFA2
Muntari prend un jaune parce qu'il demande à l'arbitre de faire quelque-chose, et tu voudrais que Rosenior fasse un salut nazi sur un terrain de foot ?

Pas sûr que ça aurait été la chose la plus intelligente à faire...
6 réponses à ce commentaire.
blaise m'a tout dit Niveau : CFA2
Quoiqu'on en pense , les mentalités évoluent , mais lentement . Tant qu 'il n 'y aura pas plus de représentativité de la société civile ( c 'est à dire des minorités qui n 'en sont plus !) dans les institutions dirigeantes , la situation ne changera pas .Le temps gomme peu à peu cette injustice , mais il suffit de voir les dirigeants de fédé et les arbitres pour comprendre le malaise.
On a tendance à sous estimer le pouvoir d'attraction du racisme et du nationalisme , mais ne nous y trompons pas , sa force est encore stupéfiante .
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Le racisme est juste, selon moi, une question d'injustice et d'exclusion sociale. Et les responsables de ça ce sont les hommes de pouvoir.
Le racisme de la famille LePen c'est une question d'injustice et d'exclusion sociale ?
Du coup ton "juste" mériterait d'être remplacé par un "souvent"...
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Ils font partie des gens que je dénonce comme responsables au même titre que des Hortefeux, Valls etc
Je veux bien en partie, mais le racisme était tellement universel chez l'homme que cela fait souvent peur...j'ai vécu et travaillé sur 3 continents et quelques soit la couleur de peau et la culture, le racisme est présent...
ElNinoFerrer Niveau : CFA2
Je veux bien te croire et si en plus on ajoute à cela l'individualisme des gens qui augmente
4 réponses à ce commentaire.
Je vais me faire l'avocat du diable (et prendre des - à gogo).

S'il y a racisme dans nos pays c'est qu'il y a une problème racial, d'identité. Les vagues successives et ininterrompues d'immigration ont profondément ébranlé les identités culturelles et nationales.

Nier cela c'est nier la réalité. Dire qu'un français sur trois est un sale connard de raciste c'est aussi bête qu'être raciste.

Faire du racisme un tabou, un crime, ne réglera aucun problème que pose l'immigration de masse.

L'Europe est constituée de vieilles nations ethniquement homogènes depuis des siècles. Comment voulez-vous qu'elles ne réagissent pas négativement? Ce serait miraculeux.

Laissez tomber l'idéologie et essayez de penser le réel, les gars.
"L'Europe est constituée de vieilles nations ethniquement homogènes depuis des siècles."

Je vais juste réagir à ça...

L'Europe est une terre d'immigration depuis la nuit des temps ^^ on y trouve des peuples aussi varié que des celtes, des perses, des ottomans, des francs, des germains, des slaves, des khazars etc...

Tu dit n'importe quoi en disant que l'Europe est ethniquement homogène depuis des siècles, elle ne l'a jamais été et ne le seras jamais, non mais sérieux ouvre un livre d'histoire et regarde les guerres, invasions, colonisations, peuplements qui ont eu lieu depuis la nuit des temps, l'Europe est une terre de mixité extrêmement variée depuis qu'elle est peuplée...


PS: pas de -1, je viens d'exprimer mon désaccord
 //  13:58  //  Supporter de Chelsea
Merci. C'est vraiment un point de vue ignorant. Tu parles d'immigration de masse mais y a moins de mouvements de populations actuellement qu'il y a pu en avoir durant plusieurs périodes de l'histoire de l'humanité.
Les gens ne comprennent pas que les frontières qu'on connait aujourd'hui n'ont pour la plupart même pas 70 ans.

Faut arrêter de prendre les gens qui prônent le partage et la bienveillance envers les plus démunis "d'idéologues" (ce qui ne veut strictement rien dire soit dit en passant).
Le réel c'est quoi? Que quelques immigrés viennent voler le travail des locaux? Ou que nous vivons une époque ultra libérale où chacun veut économiser chaque centime et délocalise ses usines dans le pays des gens qu'on accuse de nous voler le travail ici? Ou alors que l'automatisation des tâches et l'apparition de robots toujours plus performants fait que de nombreux métiers peu qualifiés disparaissent?
On part dans un autre débat mais le terme d'immigration de masse et les problèmes qu'on lui fait porter m'agace toujours un peu.
Ethiquement homogène sérieux...
mara donna des frissons Niveau : CFA
Tu oublies la célèbre image dantesque « des vagues successives et ininterrompues » , ça fait toujours son petit effet tsunami—fin—du—monde.
Je ne suis pas français de souche. Aucun de mes ancêtres n'est enterré en France.

Et pourtant, j'admets que la France existe. Culturellement, ethniquement, linguistiquement, politiquement.

Si vous niez cette réalité, je ne sais pas quoi dire.

Toutes les nations sont fictives alors? Les ethnies sont des inventions? La culture ne compte pas? La mémoire non plus? L'histoire c'est des histoires?

Je ne comprends pas votre point de vue à ce sujet.
Ce commentaire a été modifié.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Bah oui la France existe.
Tous les pays existent.
Personne ne t'a dit le contraire ici.
C'est pas du jeu de répondre sans lire les commentaires des copains. C'est comme tirer un corner au troisième poteau.
Le point de vue c'est que la France est un mélange, on ne peut pas dire décemment que la France est "homogène" ethniquement, c'est faux, les frontières dont tu parles elles ont 100ans, doit-je te rappeler l'Alsace et la Lorraine?

Il n'existe pas "d'ethnie Française", ça n'a jamais existé!!
Comme il n'existe pas d'ethnie espagnole, italienne, anglaise, etc..

Ne pas mélanger les noms des pays avec les ethnies, ça n'a rien à voir ^^

Sérieux cultive toi, ouvre des livres d'Histoire (qui remonte à avant 1920) et tu verras la bêtise de ce que tu dis.
blaise m'a tout dit Niveau : CFA2
Ton problème , c 'est que tu ne définis pas ce dont tu parles et tu confonds plusieurs entités pour corroborer ton point de vue .
Qu est ce qui définit une nation ? selon toi , celle ci doit être monogame ( une seule ethnie )? qu 'est ce qu'une ethnie ?
Le pompon , c 'est la notion de mémoire collective .
En fait , exprime toi librement , nous sommes la pour discuter . De quelle ethnie parles tu lorsque tu évoques les vagues d 'immigration ?
Et enfin , tu n' avais pas besoin de préciser pour tes origines , j'avais deviné qu 'elles n 'étaient pas " françaises " (si cela existe !!!) : j 'ai lu "Peaux noires masques blancs ". Tu devrais faire de même .
 //  15:11  //  Supporter de Chelsea
Il existe même pas d'unique culture française mon ami ! Y a des différences culturelles immenses entre les bretons et les parisiens et les habitants du Sud. C'est pas parce qu'ils mangent tous du porc et boivent du vin qu'ils sont culturellement identiques (méga raccourci hein mais dans son idée d'ethnie unique ça marche vu qu'il y pas "d'étrangers").
En plus culture =/= ethnie =/= nation donc faut arrêter de vouloir faire comme si c'était nous qui n'avions rien compris.

Faut arrêter de vouloir créer une sorte de chimère française qui répondrait à une sorte d'idéal imaginaire. Donc pour toi un français c'est et ça doit rester blanc, catholique/protestant, chante la marseillaise à tue-tête, parle le français de Paris et ensuite?
Le racisme existe depuis la nuit des temps. Sinon la xénophobie.
On en parle des citadins "envahis" par les sauvages des campagnes? C'est exactement le même principe, pourtant dans un même pays.
Les français du sud et du nord, de l'est et de l'ouest, s'ils ne sont pas identiques, sont voisins depuis toujours. L'histoire les a réunis depuis quelques siècles en un même état.

Ils partagent depuis les guerres et les révolutions et parlent désormais la même langue.

Discuter leur cohésion est absurde.

Et cela ne suffit pas à justifier les immigrations de masse actuelles.

De même que cela ne résoudra rien aux problèmes que ces déplacements de masse posent et poseront de plus en plus. Notamment le racisme. Vous pouvez vociférer et crier au racisme tant que vous voulez, vous ne gommerez pas cette réalité-là
mara donna des frissons Niveau : CFA
Si je me souviens bien des chiffres, en 2012, un immigré sur 2 entré en France était né dans un pays européen.
Contre trois sur dix dans un pays africain.
Et ça faisait un chiffre de masse !!! de 0,3 de la population française.
Mais je sais que cette invasion de portugais, allemands, italiens te fait peur.
 //  17:02  //  Supporter de Chelsea
Note : 2
Je t'invite à lire sur le sujet de la création de l'Etat-Nation et la sociologie politique. La cohésion ne s'est pas faite naturellement mais a été forcée. D'ailleurs les corses c'est des français pour toi? Ou les catalans sont-ils des espagnols? Je vais pas te citer l'entier des peuplades qui se sont retrouvées comprises dans un pays en dépit de leurs différences culturelles, linguistiques ou même ethnique.
J'aime beaucoup l'argument du "voisin depuis toujours". à partir de quelle distance ne sommes-nous plus voisins? Parce que si je dis pas de bêtises, Toulouse c'est vachement plus voisin de Barcelone que de Lille, pourtant...
L'argument de la langue c'est pas ça non plus, il n'y a qu'à observer le cas suisse notamment.
Bref n'épiloguons pas éternellement, le racisme ne trouve pas sa cause dans la seule immigration, de MASSE ou pas.
Je te le recommande sans aucune prise de tête, vraiment, aucune envie de passer pour quelqu'un d'arrogant, mais lis sur le sujet, étudie le un peu, tu verras ton point de vue va changer.
bien sur que tout ces etats nations sont complétement fictifs, pure invention du 19eme siecle pour justifier les guerres passées, présentes et a venirs !!! Ca arrange bien nos dirigeants que les travailleurs se tapent dessus au lieu de s'unir, mais "c'est la faute des polonais qui nous volent notre travail", et les ouvriers au lieu de reflechir, votent Le Pen ...
L'immigration de masse la famille Lepen nous en parle depuis au moins 1980...pas loin de 40 ans...
à les entendre des cohortes d'étrangers nous envahissent chaque année...
Si tu prends un chiffre bas par rapport à ces discours de 300 000 étrangers de plus par an en France depuis 30 ans, cela fait 9 millions d'immigrés en plus, comme le discours du grand remplacement est qu'ils font des gamins comme des lapins, sur la base de 5 gamins par couple tu rajoutes 22 millions d'enfants d'immigrés soit au total 31 millions...1 habitant sur 2 en France quoi...super crédible...

Comme tu dis si bien "Laissez tomber l'idéologie et essayez de penser le réel, les gars.". Montre nous l'exemple...
blaise m'a tout dit Niveau : CFA2
je te mets un -1 tout de même car il ressort de ton commentaire une absence totale de réflexion sur le sujet .
Une méconnaissance profonde de l 'histoire , non seulement du pays dans lequel tu habites , mais aussi du continent .
Le racisme , même si il est appelé ainsi depuis l'invention de la théorie des races de l 'ère coloniale , est un fait social qui existe depuis la nuit des temps .
Parce que figure toi qu 'il y a autant de différences entre un Mario espagnol et un Mario allemand , qu'entre un Mario français et un Mohamed maghrébin. Elles sont juste possiblement (quoique pas forcément) moins visibles.
14 réponses à ce commentaire.
Très beau témoignage en tout cas, merci pour l'interview ;)
J'ai un poto qui est actuellement en Suède, il voulait ken de la bombasse suédoise, il vient de m'appeler : "au secours, dans les rues, il n'y a que des irakiens, syriens, somaliens, soudanais, afghans et maghrébins, où sont les blondes ?".

Francis Kuntz, Water Park, Västerås
Bemas
Il y a le racisme et la bêtise humaine ; les tribunes des stades de foot sont un défouloir et ça ne date pas d'hier...Je suis bel et bien européen qui a été, à 14 ans transféré dans un club pro. Pour mon premier match cadet (un derby chaud) je me suis avancé pour récupérer le ballon sorti en touche auprès d'un spectateur rigolard qui me le tendait d'une main et qui de l'autre m'a envoyé un direct à la mâchoire ; au cours des autres matches et tout le long de la saison (et des suivantes) beaucoup d'insultes d'un public tant masculin que féminin (équipes jeunes) et quand tu arrives en équipe 1, ou tu es blindé, ou tu craques car là, comme le dit Leroy, ce sont des milliers de gens qui hurlent. Perso, ces 'attaques' me dynamisaient. Plus tard, j'ai joué en-dehors de l'Europe, et là, j'étais le seul 'blanc' et pas fier du tout ; si des cris qu'on peut qualifier de racistes (moqueries) étaient monnaie courante, j'estime tout de même que c'était moins violent, moins méchant qu'en Europe. Trop de gens vont au stade pour 'cracher' leur haine du quotidien, sur n'importe qui ; alors tu penses, si tu affiches une différence aussi minime soit-elle, tu es la cible parfaite. Les clubs doivent éduquer leurs supporters, mais rendre systématiquement les clubs responsables, c'est un raccourci très facile, car n'importe qui peut entrer dans un stade pour venir y semer le désordre. Et ce n'est pas marqué sur son visage.
Pas faux. Le stade est un défouloir. Et il a longtemps été le lieu d'expression d'une identité (locale, régionale ou nationale).

Se plaindre du racisme d'une foule partisane dans un stade est absurde. C'est prendre le football pour un simple sport et en ignorer les aspects identitaires pourtant essentiels.

C'est du sérieux, le foot! ça rigole pas.

Les bisounours n'y ont rien à faire. Mieux vaut qu'ils restent sur le canapé du salon à consommer de la retransmission télé en attendant (longtemps) que le monde devienne meilleur.
Ce commentaire a été modifié.
Donc du coup on laisse faire et on essaie pas de faire évoluer les mentalités ?


Si si!

Va devant, je te rejoins.
Elle doit être simple ta vie, il doit faire beau dans ta tête !
4 réponses à ce commentaire.
Ces réactions de stade ne sont pas du racisme mais du "differentialisme" doublé de misere humaine et de connerie de groupe. Des prolétaires qui prennent leur revanche sur un groupe moins bien loti par effet miroir. Un grand classique marxiste.
Le racisme impliquerait qu'on interdise le foot aux Noirs. Or ces supporters sont bien contents lorsque des Noirs marquent pour eux.
Les "sale negre" c'est l'equivalent du "enculé" qu'on utilise en sans faire de grand cas de conscience. Cela vise a rabaisser mais franchement il faudrait être de mauvaise foi pour en faire su racisme polirique. C'est juste de la connerie humaine et de l'ignorance. Ces gens sont en realite fascines par les Noirs et s'ils les cotoyaient plus ils ne feraient plusce genre d'erreurs. C'est peut etre ça le remede : un sejour en Afrique si possible dans un milieu social superieur au leur.
Le racisme en football a été transcendé avec le roi Pelé et les victoires du Brésil comme l'avait fait Jesse Owen auparavant.
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 13
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 23
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16
À lire ensuite
Les Insoumis