Leonardo fataliste

0 0
A l'instar d'Arsenal, le Milan AC a sans doute dit adieu au titre dimanche. Sur la pelouse de la Sampdoria, les Rossoneri ont craqué dans les arrêts de jeu (2-1), laissant l'Inter et la Roma s'envoler au classement.

Un dernier joker grillé, qui laisse une pointe de fatalisme dans la bouche de l'entraîneur milanais, Leonardo : «  Nous avons perdu la motivation. Aujourd'hui il n'y a personne à blâmer cependant, parce que nous avons bien joué » , a-t-il déclaré à Sky Sports.

Déjà dans le viseur de son omnipotent président Silvio Berlusconi, Leo peut commencer à chercher un nouveau point de chute pour la saison prochaine...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0