Leonardo contre les prolongations

Modififié
0 0
Hier soir, l'Inter Milan s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d'Italie, en battant le Napoli lors de la fatidique séance des tirs au but. Le match s'était terminé sur le score de 0-0, au terme des cent-vingt minutes.



L'Inter, qui disputait là son septième match en l'espace de vingt-et-un jours, a visiblement tiré la langue en fin de rencontre.

« Pour les matches de Coupe d'Italie, ce n'est pas une bonne idée de faire jouer les prolongations. Ce serait mieux d'aller directement aux tirs au but à la fin des 90 minutes » propose Leonardo aux micros de la Rai après la rencontre.

Le coach interiste insiste sur le fait que ses joueurs ont du mal à supporter un tel rythme : « Nous faisons un tour de force insensé, je crois qu'il faudrait penser à la fatigue accumulée par les joueurs et au fait que cela a une incidence sur le spectacle » .



Une proposition confirmée par Walter Mazzarri, l'entraîneur du Napoli.

« Leonardo a raison, c'est une période très intense. Dans trois jours, il y a le championnat, et jouer cent-vingt minutes peut avoir des conséquences. Les prolongations auraient un sens seulement en finale » a-t-il préconisé.



A ce rythme-là, ils vont réussir à nous inventer la Coupe d'Italie personnalisable.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La stat du jour
0 0