En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection
  3. //

Leomar et la corruption brésilienne

Modififié
Sombre histoire. Luciano Bivar, président du club de Sport Recife, a affirmé avoir versé un pot-de-vin pour que Leomar, l’un de ses anciens anciens joueurs, intègre la Seleção au début des années 2000. Sans avoir indiqué la somme ni même à qui il aurait versé le fric. Évidemment.

Aujourd’hui âgé de 41 ans, Leomar a été sélectionné à cinq reprises avant la Coupe du monde 2002. Participant à la Coupe des confédérations 2001, l’ancien milieu de terrain avait même été aligné d’entrée lors de la demi-finale perdue face à la France (1-2).

Les révélations du président de Recife ont poussé le tribunal du sport brésilien à ouvrir une enquête. Leao, sélectionneur de l’époque, et son adjoint, tous deux salariés du club avant de diriger l’équipe nationale, devraient prochainement être entendus par la justice.

Leomar, lui, affirme n’être au courant de rien. Selon Bivar, cette petite corruption entre potes aurait été élaborée dans le but d’augmenter la valeur marchande du joueur qui, l’année qui a suivi ses sélections, s’est engagé avec le club coréen de Jeonbuk Motors.


Comme quoi. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 29
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165