Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection
  3. //

Leomar et la corruption brésilienne

Modififié
Sombre histoire. Luciano Bivar, président du club de Sport Recife, a affirmé avoir versé un pot-de-vin pour que Leomar, l’un de ses anciens anciens joueurs, intègre la Seleção au début des années 2000. Sans avoir indiqué la somme ni même à qui il aurait versé le fric. Évidemment.

Aujourd’hui âgé de 41 ans, Leomar a été sélectionné à cinq reprises avant la Coupe du monde 2002. Participant à la Coupe des confédérations 2001, l’ancien milieu de terrain avait même été aligné d’entrée lors de la demi-finale perdue face à la France (1-2).

Les révélations du président de Recife ont poussé le tribunal du sport brésilien à ouvrir une enquête. Leao, sélectionneur de l’époque, et son adjoint, tous deux salariés du club avant de diriger l’équipe nationale, devraient prochainement être entendus par la justice.

Leomar, lui, affirme n’être au courant de rien. Selon Bivar, cette petite corruption entre potes aurait été élaborée dans le but d’augmenter la valeur marchande du joueur qui, l’année qui a suivi ses sélections, s’est engagé avec le club coréen de Jeonbuk Motors.


Comme quoi. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi