Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Lens/PSG (1-3)
  4. // Justice

Lens-PSG : la justice ne poursuit pas les ultras parisiens

Modififié
Deux supporters parisiens ont comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny, pour organisation de manifestation non autorisée. Un cortège d'environ 400 supporters contestataires, dont ils étaient suspectés d'être les responsables, s'était formé avant Lens-PSG. Le tribunal a considéré que l'accusation était mal formulée et donc non recevable. Maître Cyril Dubois, l'un de leurs avocats, détaille pour So Foot : « Il n'était pas indiqué quelle manifestation ils auraient exactement organisée. De plus, deux textes de loi contradictoires étaient cités, puisque cette prétendue manifestation était présentée à la fois comme ayant eu lieu sans autorisation et comme ayant été interdite. Ça ne peut pas être les deux. Si une manifestation est interdite, cela suppose une demande d'autorisation préalable. » Sauf appel du parquet, ces deux supporters ne seront donc pas poursuivis par la justice.

Un troisième supporter, également suspecté d'avoir organisé cette « manifestation non autorisée » avant Lens-PSG, sera lui jugé le 29 janvier. La décision du tribunal de Bobigny est attendue avec attention, car si un supporter était condamné pour de tels faits, les cortèges, régulièrement organisés par des supporters de la gare ou du centre-ville au stade, et les rassemblements collectifs autour des matchs se trouveraient tous remis en cause.

QB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 34 : La Russie accusée de dopage, l'Angleterre déroule et la révolution chez les Bleu
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais