Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Lens : Kombouaré va au clash

Modififié
Bien que son avenir en Ligue 1 restât incertain, le RC Lens ne s'attendait sûrement pas à prendre une aussi belle douche froide en apprenant que la DNCG refusait l'accès à l'élite aux Sang et Or après un appel devant la commission. Et bien évidemment, cette nouvelle a le don de mettre le feu aux poudres chez les Lensois.

Interrogé par la radio RTL, Antoine Kombouaré s'est directement adressé à ses supérieurs pour leur donner son son de cloche : « C'est un message fort que j'envoie à mes dirigeants. Aujourd'hui, je ne suis pas content. Je tape du poing sur la table pour dire Monsieur l'actionnaire, Monsieur Martel, faites ce qu'il faut pour que le travail que l'on a fait soit respecté. »

Si le milliardaire azéri ne donne plus aucun signe de vie, le Kanak semble prendre son mal en patience : « Parler ne sert à rien. Aujourd'hui, ce sont des actes forts qu'il faut. Moi, je dis que je ne viens pas à l'entraînement tant que le club est en Ligue 2. Mais demain, dès que le club sera en Ligue 1, je serai présent. Aujourd'hui, la façon d'agir de Gervais Martel et des dirigeants n'est pas importante. Ce qui compte, c'est qu'ils mettent les sous sur la table. »


C'est ce qu'on appelle un coup de pression. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Officiel : Kroos au Real