En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 14e journée
  3. // Lens/Caen 0-0

Lens et Caen dos à dos

Pour ce dernier match de la 14e journée de Ligue 2, Caen pouvait, s’emparer de la tête du championnat en cas de victoire à Bollaert . Mais lensois et Caennais ne sont pas arrivés à se départager, dans un match sans buts.

Modififié
Lens-Caen: 0-0

C’est peu dire que les hommes de Patrice Garande avaient des arguments à faire valoir au coup d'envoi, eux, qui se présentaient en terres nordistes en tant que meilleure équipe à l’extérieur avec quatre victoires, deux nuls et seulement une défaite. Mais face à eux, les Lensois n’avaient pas l’intention de faire de la figuration et souhaitaient confirmer leur bonne forme du moment, correspondant à quatre matchs sans défaite. La première période est outrageusement dominée par les Caennais. Les visiteurs imposent leur rythme chez les Sang et Or et posent énormément de problème en passant par les côtés et en multipliant les centres. Caen aurait d’ailleurs sûrement dû rentrer aux vestiaires avec un avantage significatif au tableau d’affichage. Mais au lieu de ça, les deux équipes partent se réchauffer 15 minutes sur un piètre 0-0. Les locaux, eux, peuvent remercier leur gardien, Riou, auteur de belles parades, notamment sur une frappe tendue de Duhamel à la 17e minute de jeu. Mais le défenseur lensois, Yohan Démont, a également dû recevoir les « checks » de ses potes, lui qui a repoussé par deux fois, sur sa ligne, les tentatives de Cuvillier, bien maladroit sur ce coup là.

Cuvillier pète les plombs

Au retour des vestiaires, les hommes d’Eric Sikora, qui ont, à ce moment-là, sans doute pris conscience de leur pauvre prestation lors des 45 premières minutes, décident de rentrer tambour battant dans le second acte. Pollet d’une frappe puissante, bien boxée par Perquis, prévient d’ailleurs les Caennais que la donne vient de changer. Le tournant du match intervient toutefois différemment, à la 62e minute de jeu, avec l’exclusion de Cuvillier pour un coup de tête asséné à Valdivia. La sanction apparait très sévère, tant le Lensois en rajoute sur l’action. Mais bon, les Caennais finiront la partie à dix.


Le reste de la rencontre sera la copie conforme de ce début de deuxième mi-temps, avec une équipe nordiste qui attaque, se procure des occasions, pendant que les Malherbistes se contentent de défendre, gérant le match nul. Et les spectateurs ont beau entonner le « You’ll never walk alone  » local, « Les Corons » , rien n’y changera, les deux équipes quittent la pelouse de Félix Bollaert dos à dos. Le match nul semble donc finalement logique, étant donné que chaque équipe aura eu sa mi-temps, sans toutefois concrétiser ses moments forts. Une opération qui permet aux Caennais de remonter sur la troisième marche du podium, à deux points des leaders, Monaco et Nantes. De son côté, Lens remonte à la huitième place, et enchaîne un cinquième match consécutifs sans défaite.

Par Gaspart Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 37 minutes Dupraz quitte le TFC 18 il y a 1 heure Robinho en route vers Sivasspor 8
il y a 4 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7