1. //
  2. // 36e journée

Lens dans la danse, le FC Metz champion

À trois journées de son terme, l'homogène Ligue 2 doit enfin séparer ses clubs. Ils seront trois à monter et trois à descendre. Si Caen a sauté dans le wagon en match avancé à Brest (0-1), Lens leur emboîte le pas et Metz s'impose en haut du podium. En bas, par contre, personne n'est sauvé.

Modififié
0 42
Lens presque en Ligue 1

Nancy n'y est pas. Niort n'y est pas. Alors c'est Lens qui en profite et fait la bonne opération, enfin, en début de soirée. Très rapidement, le RCL prend l'avantage. Sur un travail de Nomenjanahary côté gauche, Salli coupe la trajectoire. Belote. Et rebelote dès les premières secondes de la seconde période, avec cette fois-ci Coulibaly pour centrer vers Salli. 2-0. Lens sent la Ligue 2 sur sa nuque et rêve déjà d'un bel été. En face, Istres s'est totalement démobilisé dès que Lens a mis le pied sur l'accélérateur et ne semble définitivement plus en mesure de sauver sa peau. Alors Nomenjanahary s'amuse avec Salli. Puis Adamo Coulibaly prend son ticket pour un tour de frappe seul aux seize mètres. C'est un régal en l'absence de Ljuboja et Touzghar. Tardieu y ajoute une main, pour que N'Diaye y aille de son but. Le but de Malfleury n'est qu'anecdote. La Ligue 2 est pliée dans le haut du tableau.

Car dans le même temps, à Créteil et à Laval, ce sont les locaux qui font leur loi. Laval domine toute la rencontre à Francis le Basser et trouve l'ouverture par Toudic, sur un centre qui file au second poteau. Nancy ne réagit presque pas et s'incline. Et si Niort obtient un point dans la banlieue parisienne en fin de match après avoir couru tout le match derrière la belle reprise de Mayi, il est probablement trop tard pour rattraper le trio de tête.

Maintien en suspens

La victoire de Laval pouvait faire des malheureux dans la fin de classement, là où rien n'est fait. Elle rend la situation plus confuse encore qu'avant cette 36e journée. À Auxerre, Jean-Luc Vannuchi a prévenu que « la manière importe peu » . Il est temps de prendre des points. Le motto a été retenu, et bonne nouvelle, le mojo est là. Le Havre touche la barre transversale (32') et le poteau (70'). Pour Auxerre, Sammaritano s'essaye seul, sans grande réussite. Julien Viale, lui, profite d'une montée en masse sur un coup franc lointain pour pousser la balle au fond et ouvrir le score. Pléa lui succède et achève le HAC.

Auxerre peut espérer, mais Auxerre reste dans la zone rouge derrière Nîmes. À Angers, les Gardois font la bonne opération en profitant du relâchement de Grégory Malicki et les Angevins. Menés 1-0 après l'ouverture du score de Frikèche, Nîmes s'impose dans les airs et 3-2. Avec 39 points, la tête est à peine au-dessus de la ligne de flottaison. La mauvaise opération est pour Châteauroux, qui n'a plus qu'une petite marge d'un point sur le duo Auxerre-Nîmes. Progressivement, les hommes de Jean-Louis Garcia sortent de leur match et se mettent en danger tout seul. Dijon en profite, prend confiance et prend l'avantage une première fois, et une deuxième grâce à Diony, entré en jeu quelques minutes avant.

Des nuls et un champion

Dans le reste de la Ligue 2, dans les bons matchs sans enjeu, le spectacle a été mitigé, mais correct. L'opposition entre Tours et Arles a offert quelques beaux passages en début de rencontre. L'ACA commence fort, profitant d'un penalty dans les cinq premières minutes et bouclant le travail dans la foulée par Coulomb. Huit minutes, 2-0 pour les visiteurs. Sauf que Tours a de la ressource. Ketkeophomphone réduit le score et, peu avant à la mi-temps, Andy Delort trouve le cadre sur coup franc. Ce n'est que partie remise à une prochaine tentative, à l'heure de jeu, qui cette fois finit au fond des filets. Pour le plaisir, les deux équipes se séparent à 2-2 et restent bons amis du ventre mou. Au courage, le CA Bastia arrive à décrocher un petit point à domicile contre une bonne équipe de Clermont.

Surtout, le FC Metz profite de cette soirée pour enfin achever sa saison en beauté. Malgré des Troyens toujours aussi joueurs et opportunistes, c'est Eduardo dos Santos qui marque l'unique but de la rencontre, de la tête. Avec dix points d'avance sur Caen, le FC Metz ne jouera pas seulement en Ligue 1. Les Messins sont champions de Ligue 2 pour la troisième fois de leur histoire. Il y a deux ans à peine, ils filaient vers le National après une défaite 5-2 contre Guingamp.

Les résultats :

Angers 2-3 Nîmes
Auxerre 2-1 Le Havre
CA Bastia 1-1 Clermont
Créteil 1-0 Niort
Dijon 2-1 Châteauroux
Istres 1-6 Lens
Laval 1-0 Nancy
Tours 1-2 Arles-Avignon
Troyes 0-1 Metz

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Prochaine fois je fermerais ma gueule (cf mon commentaire sur le précédent article de Lens).
Quel pied quand tout rentre de cette façon, tous les attaquants ont marqué et la différence de but nous autorise à ne prendre qu'un point sur les deux derniers matchs, magnifique !
Ils nous auront bien fait trembler cette saison. J'ai eu peur toute la journée et la soirée est belle !

Allez finissons le travail vendredi à Bollaert, Lens en ligue 1 !
Dwight K. Schrute Niveau : District
Et dire que l'année dernière on bouffait du Poirée-Sur-Vie, Cherbourg ou Uzès-Pont-du-Gard... Que c'est bon, que c'est bon !! et monter avec Caen et Lens, c'est quand même pas dégueu comme promus cette année !
Et les messins sont de retour !
Et je valide avec Le Mans héhé
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 2
La victoire devrait être un ouf pour l'AJA, mais au final ça change pas grand-chose.
On a déjà les réacs avec Guy Roux, maintenant c'est le punk à chien Malicki qui nous joue des tours!

Bravo aux Grenat pour leur titre, ce club le mérite. L'an prochain, la même saison que Monaco cette année, et en 2016, c'est le retour au Nou Camp avec coup d'envoi de Tony Kurbos!

M.Manatane Niveau : CFA
Et j'oublie Lens, qui a aussi le charme du foot d'autrefois, celui où MU était en coupe d'Europe, et pas Guingamp.
Note : 1
Après ce beau set à Istres, je vais bien dormir cette nuit. S'agit de pas déconner non plus, faut achever le boulot face à Brest la semaine prochaine !
Les promus serlnt les équipes les plus fortes la logique est respecter, il n'y a pas d'équipe qui prendra que 20 point l'année prochaine en ligue 1.
Le seul bémol c'est qu'il n'y aura aucun suspense pour la montée le soire de la 38e journée.
Je n'ai rien contre les gens du Nord (en fait si) mais Lens gagne 6 à 1 contre Istres ...

Il n'y avait pas un match peut-être truqué, il y a deux ans ... http://www.rtl.fr/actualites/sport/foot … 7748179021

En tant que supporter de Malherbe, je me réjouis que l'on soit à peu près surs de monter, car si quelqu'un peut me rafraîchir la mémoire, il n'y avait pas eu un match gagné par 6 ou 8 buts d'écart dans les dernières journées, la saison dernière ou celle d'avant, par un de nos adversaires à la montée alors qu'ils avaient un goal average défavorable ???
En dep' à Bollaert Jeudi. Un 3-3 serait parfait. Un bon bistrot pour faire la fête les lensois ?
Heu..vendredi merde..c'est ça les ponts de mai..
The_Marlones Niveau : District
Cette soirée a un goût de paradis.

Le titre pour nous et Nancy qui prouve à nouveau que c'est un club faible, sans âme et qui n'est pas fait pour lutter pour quoi que ce soit.

Bonne descente aux enfers à vous, les chardons.
Et beaux rêves à tous les autres.
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
la victoire fait plaisir mais bon, voir dans un même match
- Lalaina qui dribble un adversaire et réussit un centre décisif
- Coulibaly qui dribble un adversaire puis cadre sa frappe et marque
- N'diaye qui met un but
ça fait quand même gros...

si vendredi Kantari sort un match à la Nesta et que Lemoigne claque une frappe dangereuse, j'appelle direct l'ARJ (ou les frères Karabatic)
The_Marlones Niveau : District
J'oubliais, la ligue 1 vous remercie tout de même Nancéiens.
Vous lui épargnez au moins la vue de vos maillots déguelasses l'année prochaine.
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
et une pensée pour le mec aperçu dans les tribunes de l'abbé deschamps affublé d'un maillot de Lens
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Jamais je n'avais été autant lavallois de ma vie !!

Plus de nancéens dans le rétro. Soirée parfaite.
cul-terreux Niveau : DHR
FC Meeeeeeeetzz.........FC Meeeeeeeeeetzz

Champions !!! Nancy à la place du con. La Lorraine est grenat + c'est bon la mirabelle.

Pensées à Manolo.
12 octobre 2013, après 10 journées de championnat :
Pablo Correa est de retour à Nancy qui occupe une piteuse 15ème place pour assurer le maintien. (l'équipe)

06 mai 2014 / 36ème journée de championnat :
L'ASNL est solide 4ème de ligue 2 et aura joué sa chance de monter jusqu'à l'avant dernière journée du championnat. (Mathématiquement ce sera fini au prochain match). Les Lensois, auteurs d'une prestation digne d'une équipe de CFA2, auront juste eu besoin d'une chance de cocu lors de la 34ème journée pour préserver le nul à domicile contre l'ASNL... et d'un gardien prêté... Par le PSG. (pédophiles, chômeurs, consanguins, bienvenue chez les ch'tis)

Maintenant vous pouvez fanfaronner les gars mais pour avoir suivi la ligue 2 cette saison je n'ai rien vu d'enthousiasmant et à mon avis deux des trois équipes promues vont faire l'ascenseur alors serrez bien les fesses.
La dernière fois que je suis venu commenter sur la probable montée de l'ASNL (33ème journée, de souvenir) j'ai eu l’honnêteté de dire qu'on prendrait taules sur taules en ligue 1 si on était promu alors quand je vois le niveau de jeu de Lens sur ces dernières journées il vaudrait mieux vous dégonfler le melon tout de suite car vous allez souffrir l'an prochain.
Priez aussi pour que les sanctions visant le PSG n'oblige pas la direction du club à rapatrier Aréola de force pour l'inscrire en joueur formé au club car alors là, dès la 1ère journée de championnat je mise mon compte-épargne sur votre descente.

Les Messins rien à redire, fidèles à vous-même, vous aboyez quand l'adversaire est à terre, on ne vous entendait plus ces dernières semaines. Surtout changez rien!

Fier de la saison de l'ASNL, de son redressement, de l'implication des joueurs qui n'ont pas baissé les bras après près d'une saison et demi en enfer et admiratif de Pablo bien sûr.
Bravo à ceux qui montent, tant pis pour les autres, il y aura une nouvelle saison à jouer l'an prochain et on retentera notre chance tout simplement.
Et puis, franchement, on s'en branle de ce que les supporters des autres clubs pensent de nous. Vous gaspillez de la salive! Gardez-là pour baver sur l'arbitrage, la qualité des ballons, les pelouses synthétiques, etc etc. Tout ce qui vous servira d'excuse l'an prochain quand vos clubs seront en pleine déroute ! ;)
Message posté par ty zef
En dep' à Bollaert Jeudi. Un 3-3 serait parfait. Un bon bistrot pour faire la fête les lensois ?



Ne t'inquiète pas , si ça fait 3-3 vendredi .... Lens sera un Bistrot géant !
Ca fait plaisir de voir ces promus remonter. Ca me rappelle la L1 avec laquelle j'ai commencé.

Aussi, si l'ETG pouvait descendre à la place de Sochaux, ça serait parfait.
Par contre Auxerre en National... J'avais un pote en terminal fan de l'AJA, il avait commencé sa saison en Champions quand Paris venait de finir 13e.

J'ai même plus envie de le tailler tellement c'est violent !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 42