1. //
  2. // 36e journée
  3. // Lens/Montpellier

Lens, cela aurait pu être tellement bien

Plombé sportivement, bientôt enterré administrativement sauf miracle financier improbable, le RC Lens se dirige vers les heures les plus sombres de son histoire. Bien loin des espoirs suscités en 2013 par l'arrivée d'Hafiz Mammadov.

Modififié
943 17
Le week-end passé, les supporters du Racing Club de Lens ont vécu un sale moment. Un de plus dans une saison qui a oscillé entre mascarade pathétique et lente agonie. Mascarade à cause d'un actionnaire majoritaire, Hafiz Mammadov, hier sauveur du club - quand il végétait en Ligue 2 - et aujourd'hui son cancer. Sportivement à cause d'une saison passée à flirter avec la zone rouge avant de complètement s'écrouler depuis début 2015. Même pour ceux qui voulaient les voir debout à la fin, comme dans une bonne comédie romantique, l'épilogue était depuis longtemps gravé dans le marbre : un stade Bollaert indisponible pour cause de travaux pré-Euro 2016, un imbroglio autour de la relégation administrive finalement annulée, et un entraîneur qui boycotte la préparation pour protester contre l'opacité ambiante et un recrutement gelé...

« La Ligue des champions ? Oui. La gagner ? Pourquoi pas. » Hafiz Mammadov, mythomane


Trop d'éléments étaient contre ce Racing, qui aura au moins eu le mérite de maintenir le suspense sportif quasiment jusqu'au bout. Aujourd'hui acquise, la descente en Ligue 2 apparaît comme le moindre mal, l'audience de Gervais Martel devant la DNCG le 26 mai prochain pouvant aboutir sur un dépôt de bilan et une perte du statut professionnel. Un véritable cauchermar aux relents de gâchis quand on repense aux espoirs qu'avait suscités l'arrivée d'Hafiz Mammedov au début de la saison 2013-2014. Quand ce dernier débarque dans le capital du club nordiste, la presse hexagonale évoque un milliardaire aux affaires variées - matières premières, transport, BTP, tourisme - et propriétaire de la marque « Azerbaïdjan, Land of Fire » qui s'affiche sur le maillot de l'Atlético Madrid. En clair, Hafiz Mammedov est une success story nantie de connexions haut placées dans l'État azéri, un homme qui assume à lui seul le soft power de son pays d'origine. De quoi nager dans les eaux du PSG ou de l'AS Monaco ? Le businessman n'en doute pas, avec lui le Racing pourra un jour recruter des pointures comme Zlatan Ibrahimović et postuler pour une victoire en Ligue des champions. « Nous viserons le plus haut possible. La Ligue des champions ? Oui. La gagner ? Pourquoi pas. »

Jean-Michel Aulas met son grain de sel


Ces affirmations datent de l'été 2013. Moins de deux ans plus tard, elles sonnent au mieux comme une mauvaise blague. Pas forcément de très bon goût quand on considère ce que représente Lens pour le football français : un public capable de chiffrer 40 000 âmes à la maison - comprenez Bollaert -, de remplir le Stade de France pour ses plus belles affiches ou d'ambiancer les mi-temps avec Les Corons. En clair, Lens c'est le Liverpool français, avec un palmarès bien moins fourni, mais une passion qui a valu aux supporters artésiens le titre honorifique de meilleur public de France. Et un club capable, un peu par accident, d'atteindre une demi-finale de Coupe UEFA en 2000, de décrocher le titre en 1998 sous l'ovation du stade de l'Abbé-Deschamps à Auxerre, ou encore de penser aux intérêts supérieurs du football français et de laisser - grâce à une crise de résultats dans le money time - le Lyon de Jean-Michel Aulas remporter son premier titre de champion en 2002. Un JMA aujourd'hui peu reconnaissant puisqu'il demande clairement l'annulation des résultats du Racing en Ligue 1 pour aider son OL à remporter le championnat.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Franchement la siuation de Lens m'attriste énormément, j'imagine pas comment les supporters aujourd'hui doivent être dégouté !
Mamadov s'est bie futu de leur gueule mais je ne comprends absolument pas pourquoi ?
Il a jamais eu l'idée de reprendre le club...


Sinon Kombouaré c'est une bonne pioche faut le garder en ligue 1 et aussi quelques joueurs de Lens comme Guillaume, chavarria, touzghar...
Milan_forza18 Niveau : CFA
Franchement la situation de lens je men tape! Il fallait ce renseigner un peu avant de laisser un tocard comme ca a la tête du club !
Pour Mamadov ça devait êtrd une opportunité de blanchiment d'argent salement détourné. Un peu comme pour les russes mais sans le professionalisme. Dégoûté pour Lens (supporter lillois).
TheNiangasse Niveau : CFA2
Ouais enfin Mammadov n'est pas non plus un vulgaire Kachkar ou Maillol, tu pouvais pas prévoir que ça partirait en live comme ça !!!
C'est comme Rybo, tu pouvais pas savoir qu'il allait divorcer et du coup limiter son investissement.
Et toi qui es devin, tu savais donc que Mammadov était un guignol et qu'à l'inverse les Qataris du psg étaient sérieyx ?
dede62137 Niveau : DHR
Ouais ça aurait pu être bien pour nous... On a de bons jeunes ( guillaume, bourrigeaud, cavaré, landre...) qui se débrouillent bien, mais malheureusement ça suffit pas... fallait des joueurs d'expériences... Si on avait pu recruter ne serait que 3-4 joueurs, c'était bon. Mais voila, entre mammad le fantôme et super menteur martel, on n'a pas vraiment eu de chances.

Bref, un beau gachis tout ça, on va se faire piller cet été, et l'autre martel dit compter sur l'argent de revente de nos anciens jeunes pour trouver de l'argent... Et oui, Martel vit encore dans le foot du début des années 90
Bobby Polson Niveau : District
Pas de panique les lensois, selon des bruits de couloirs Jack Kachkar serait intéressé!
Que c'est triste pour les supporters qui ont toujours été là, et qui n'ont pas pu vivre cette saison à Bollaert. Et aussi pour les joueurs et Kombouaré, ces jeunes là ont tout donné, mais beaucoup n'ont pas le niveau cette saison. Dommage pour eux...
j'attend avec impatience la finale Lens-Grenoble en C1.
Franchement, vous espériez quoi ? Un milliardaire d'une des plus grandes dictatures du monde, qui a fait fortune de façon assez floue et qui avait déjà annoncé lors du rachat du club que "de toute façon, il n'allait pas mettre beaucoup de millions", il ne fallait pas attendre rivaliser avec le PSG...

Ajoutez à cela un Gervais Martel aux abois, qui a mis en place cette alliance plus que douteuse (et sûrement sans garanties) juste pour récupérer sa place au RC Lens et dont onapprend qu'il a probablement fourni des faux à la Ligue pour permettre une montée qui n'aurait jamais dû avoir lieu, et on se retrouve avec un club à deux doigts de plonger dans l'enfer de l'amateurisme pour plusieurs années...

C'est un véritable gâchis pour ce club formidable, qui a un des meilleurs publics du pays. J'ai vraiment de la peine pour les supporters, pour les joueurs qui ont fait ce qu'ils ont pu, pour Kombouaré qui est un très bon entraîneur,... Punis par l'arriviste et l'incompétence de quelques dirigeants...
Message posté par Milan_forza18
Franchement la situation de lens je men tape! Il fallait ce renseigner un peu avant de laisser un tocard comme ca a la tête du club !


Alors pourquoi tu viens sur un article de Lens ? Va donc t'occuper de Milan AC dégueulasse qui fait peine à voir lui aussi.

C'est pas avec ce genre d'affaire que les présidents de clubs français feront confiance à des investisseurs étrangers malheureusement. Il y a quand même trop souvent des mecs suspects qui investissent dans les clubs de foot, ils ne sont pas tous comme Nasser (même si j'aime pas le PSG, il faut reconnaître que le club est bien géré globalement). Suffit de voir ce qui s'est passé avec Malaga et leur cheikh en bois.
Voila ce qui arrive quand son seul business plan c'est de sucer les boules d'investisseurs, souvent ce sont des coquilles vides (pardonnez moi l'image ;)).

Les dirigeants français sont vraiment pitoyable...
Note : 1
Vanner un club en perdition avec un pseudo à l'effigie du Milan, c'est moche.
Ce racing qui nous avait tapé en C1 en 2002 chez eux avec dans la poule le Bayern et le Depor de mémoire. Bien loin ce temps la.

Martel s'accroche à Lens comme une moule à son rocher.
La vraie question c'est, avait il la possibilité de refuser ce pari dangereux azéri? La banqueroute était elle inévitable sans ce coup de poker?
Peut être que Mammadov a repoussé la triste chute du club de 2 ans en comblant partiellement l'hémorragie financière.

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi reprendre un club et l'abandonner du jour au lendemain tel un enfant gâté de son jouet une semaine après Noël.

Un club avec tant de potentiel serait un bon investissement pour un repreneur (ferveur, stade neuf, centre de formation performant..)
Message posté par Inzagoal
Vanner un club en perdition avec un pseudo à l'effigie du Milan, c'est moche.
Ce racing qui nous avait tapé en C1 en 2002 chez eux avec dans la poule le Bayern et le Depor de mémoire. Bien loin ce temps la.

Martel s'accroche à Lens comme une moule à son rocher.
La vraie question c'est, avait il la possibilité de refuser ce pari dangereux azéri? La banqueroute était elle inévitable sans ce coup de poker?
Peut être que Mammadov a repoussé la triste chute du club de 2 ans en comblant partiellement l'hémorragie financière.

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi reprendre un club et l'abandonner du jour au lendemain tel un enfant gâté de son jouet une semaine après Noël.

Un club avec tant de potentiel serait un bon investissement pour un repreneur (ferveur, stade neuf, centre de formation performant..)



Le Crédit Agricole a repoussé le dépôt de bilan du club en le rachetant en 2011. La mauvaise gestion sportive et financière commencée sous l'ère Guy Roux avait fait de Lens un club de L2 exsangue.
Mais le CA, après l'avoir apuré financièrement, souhait le revendre. Ils avaient le choix entre une société de capital-risque luxembourgeois et un milliardaire provenant d'une dictature appuyé par Martel. Ils ont misé sur le mauvais cheval, sans doute à cause de Martel, mais ce n'est pas dit que l'autre était meilleur.
Message posté par Inzagoal

La vraie question c'est, avait il la possibilité de refuser ce pari dangereux azéri? La banqueroute était elle inévitable sans ce coup de poker?
Peut être que Mammadov a repoussé la triste chute du club de 2 ans en comblant partiellement l'hémorragie financière.



Selon Luc Dayant, président intérimaire entre Martel et Martel il y avait un autre repreneur potentiel. Mammadov aurait été choisi parce qu'il apportait "plus de garanties"... Voilà voilà.
Merci pour vos réponses.
Moins de garantie qu'un escroc aux gains douteux dans le pays le plus corrompu du monde. C'était Madoff l'autre option?!
Triste pour le Racing en tout cas.
andreas mollard Niveau : CFA2
Message posté par BabassF


Selon Luc Dayant, président intérimaire entre Martel et Martel il y avait un autre repreneur potentiel. Mammadov aurait été choisi parce qu'il apportait "plus de garanties"... Voilà voilà.


Sous entendu, c'etait la meilleure offre....
Message posté par BabassF


Selon Luc Dayant, président intérimaire entre Martel et Martel il y avait un autre repreneur potentiel. Mammadov aurait été choisi parce qu'il apportait "plus de garanties"... Voilà voilà.


Si je ne m'abuse, l'autre offre a surtout été repoussée, parce que les Luxembourgeois ne voulaient racheter que 50% des parts. Le CA, qui voulait absolument se débarrasser du RCL, a bien évidemment fermé les yeux sur beaucoup de choses, à mon avis...
Attendons de voir ce que vont donner les récentes déclas de Martel, les efforts des deux politiques de la région et ce potentiel repreneur venu d'un pays "beaucoup plus proche de la France". Si ça se trouve, on finira par s'en sortir.

En fait, depuis deux ans, j'ai l'impression de commencer toutes mes phrases sur Lens par "si ça se trouve"... Espoir, quand tu nous tiens...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
B. Jérôme, c'est moi
943 17