En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Lens caillasse le Red Star, Ajaccio annexe Brest

On aura eu du suspense, mais finalement, la logique a été respectée. Nîmes, Lens et Reims s'imposent. Auxerre, Tours et Laval patinent. La Ligue 2 est en joie, profitons-en.

Modififié

Auxerre 1-2 Reims

Buts : Courtet (69e) pour Auxerre // Kyei (83e et 90e+2) pour Reims

Bien sûr, avant le match, il y a eu une minute d’applaudissements en l’honneur de Raymond Kopa. Mais pour les Rémois, le meilleur moyen de rendre hommage à leur illustre prédécesseur, c’était encore de s’imposer sur la pelouse de l’Abbé-Deschamps. Mission accomplie. Mais avant de l’emporter, Reims aura souffert. Il y a d’abord eu Diego, qui a trouvé le poteau sur un coup franc magnifiquement tiré, puis un but de Gaëtan Courtet laissé étonnement seul dans la surface. Heureusement, il y a aussi eu dix dernières minutes de folie. Symbole du football champagne : Kyei va inscrire deux buts coup sur coup, dont un penalty dans les dernières secondes. Magnifique pour Reims, cruel pour Auxerre.


Bourg-en-Bresse 0-1 Nîmes

But : Valls (77e) pour les Crocos

Visiblement, ce sont des Crocos affamés de points qu’a lâchés Bernard Blaquart sur la pelouse du stade Marcel-Verchere. Dominateurs d’entrée de jeu, les Gardois prennent leurs quartiers dans la surface de Bourg-en-Bresse. Heureusement pour le FBBP 01, Julien Fabri se détend bien à plusieurs reprises. Finalement, c’est Théo Valls qui va trouver la clé du verrou. Le défenseur envoie une minasse pleine d’autorité qui vient transpercer les filets adverses. Mine de rien, ça fait dix matchs que Nîmes n’a plus perdu.


Brest 1-2 Ajaccio

Buts : Lavigne (89e) pour Brest // Belaud (4e, csc) et Madri (24e) pour Ajaccio

Le premier but encaissé dès la troisième minute par Brest va présumer de ce qui va suivre pour les leaders de la Ligue 2 : le match sera brouillon. Sur un centre de Maazou, qui reçoit la balle sur la droite, le gardien contre, mais remet sur Gaëtan Belaud qui voit la balle rebondir sur lui et rentrer dans ses propres filets. C’est encore Maazou qui est là pour le deuxième but des visiteurs : il remonte tout le terrain, résiste au retour de son défenseur et délivre un caviar dans l’axe à Madri qui ne vendange pas. Si Brest aurait pu mériter l’un ou l’autre penalty et a vu un but refusé sur hors-jeu, les hôtes du jour sont beaucoup trop brouillons devant le but. La réduction du score par Valentin Lavigne arrive trop tard, même s’ils auront encore une grosse opportunité sur corner dans les arrêts de jeu. Brest cale et voit donc ses poursuivants, tous vainqueurs, réduire l’écart.


Clermont 1-1 Laval

Buts : Fontaine (74e) pour Clermont // Alla (11e, sp) pour Laval

Décidément, Laval n’y arrive pas. À onze reprises, l’équipe de Marco Simone a ouvert le score cette saison, mais les Mayennais n’ont gagné que quatre matchs. Rebelote ce vendredi, sur la pelouse de Clermont. Une nouvelle fois, les Tangos ont été incapables de garder l’avantage acquis grâce à un penalty transformé par Alla. La faute à Fontaine qui a placé un joli coup de casque sur corner. Problème : il faudra bien gagner quelques matchs si les Lavallois veulent combler les cinq points qui les séparent d’Orléans, le premier non-relégable.


Gazélec 2-2 Tours

Buts : Cissé (24e) et Ducourtioux (56e) pour le Gazélec // Bouanga (12e) et Diarra (42e) pour Tours

Tours pourra regretter le résultat : par deux fois, ils ont pris l’avance à l’extérieur, et auraient même pu profiter de l’exclusion de Youga en fin de première mi-temps. Le premier but est inscrit par Bouanga, bien lancé en profondeur, qui gagne son duel face à Elana. Sur un coup franc brouillon, la lanterne rouge encaisse l’égalisation par Cissé, qui a le bon réflexe en voyant la balle lui retomber dans les pieds, crucifiant le portier à bout portant. Malgré un deuxième but juste avant la mi-temps par Diarra, la défense pêche en seconde période : Benrahma fait danser quatre adversaires et passe comme dans du beurre sur son côté gauche avant de remettre dans l’axe à Ducourtioux, qui place le long du poteau gauche. Tours aura encore quelques occasions après le 2-2, mais les attaquants se heurteront malheureusement au gardien du Gazélec, Steeve Elana, le mur de la soirée.



Red Star 2-3 Lens

Buts : Ngamukol (32e) et Sané (81e) pour le Red Star // Bourigeaud (51e), Habibou (87e) et Lopez (90e+2) pour Lens

Le Red Star aura mené par deux fois, en marquant plutôt contre le cours du jeu, mais Lens a mérité sa victoire dans le jeu. À la 32e, Ngamukol profite d’une absence de la défense lensoise, qui regarde la balle traverser les seize mètres, pour planter le premier but. Le Red Star ne tient que grâce à Lembet, impérial jusqu’à la 51e, où il ne peut rien faire sur le tir de Bourigeaud. Lens passe à deux attaquants dans cette deuxième mi-temps et fait plier le Red Star, mais ils se font encore surprendre par les Franciliens, via Sané, qui dévie le ballon dans le but. Finalement, il faudra un but de raccroc d’Habib Habibou, qui reçoit la balle un peu par hasard dans les pieds sur la ligne de but. Lens arrache la victoire dans les derniers instants via Cristian Lopez, de la tête sur un centre d’Hafez. Oublié entre les deux défenseurs du Red Star, il a tout le loisir de décroiser sa tête au deuxième poteau.


Sochaux 0-1 Le Havre

But : Gimbert (42e) pour Le Havre

Pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce match entre les deux équipes du milieu de classement. La première occasion est pour Le Havre, qui termine dans le petit filet droit des cages de Sochaux. Les Havrais marquent l’unique but de cette rencontre, il faut le dire, assez ennuyeuse en première mi-temps. Bien servi dans le dos des défenseurs, Gimbert troue le gardien pour la mettre au fond. En deuxième période, Le Havre gère son match et ne prend plus de risques. Sochaux a plusieurs occasions et pousse de plus en plus devant la surface des Normands, mais n’inquiètent que très rarement Farnolle. Finalement, la plus grosse animation restera sans doute l’envahissement de terrain de certains supporters sochaliens après le coup de sifflet final.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Arthur Lejeune et Corentin Pastoret
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3