1. //
  2. // 24e journée
  3. // Saint-Étienne/Lens (3-3)

Lens a manqué d'éteindre le Chaudron

Stéphanois et Lensois se neutralisent dans un match renversant (3-3). Le fameux nul qui n'arrange personne au classement, mais qui fait bien plaisir après une 23e journée à 10 buts marqués.

Modififié
4 19

ASSE - Lens
(3-3)

L. N'Guémo (18'), Y. Mollo (57'), M. Erding (83') pour Saint-Étienne , Y. Touzghar (59'), Y. Touzghar (69'), P. Chavarría (77') pour Lens.


3, comme la température, version négative du thermomètre, affichée ce vendredi soir à Saint-Étienne. 3, comme le nombre de buts marqués par les hommes de Christophe Galtier. 3, comme le nombre de buts marqués par ceux d'Antoine Kombouaré. Et surtout 3, comme les 3 points de la victoire que n'auront pas su prendre Stéphanois et Lensois. Un match au scénario complètement fou – 6 buts – comme on aimerait en voir plus souvent en Ligue 1. Même par -3 degrés.

Le bijou de N'Guemo, les ratés de Van Wolfswinkel


Les Verts prennent rapidement la mesure de leurs adversaires et sont les premiers à se montrer dangereux, mais restent trop maladroits dans le dernier geste ou l'avant-dernier geste (1e, 10e, 12e). Les Lensois manquent de punir ce manque de réalisme à la 13e minute lorsque Lalaïna Nomenjanahary sert parfaitement Pierrick Valdivia, étrangement seul au point de penalty. Le gaucher, formé chez l'ennemi lyonnais, ne cadre pas sa reprise du plat du pied. Sanction immédiate cinq minutes plus tard. Landry N'Guemo ouvre le score d'une superbe frappe du gauche qui vient se loger dans la lucarne de Rudy Riou, impuissant. Cruelle ironie du sort pour les Lensois qui n'ont pas pu signer le milieu de terrain cet hiver, faute de moyens. Les minutes passent, et Christophe Galtier harangue ses joueurs : « On s'endort !  » Ricky van Wolfswinkel entre alors en scène et réveille Geoffroy-Guichard. D'abord en sauvant une tête de Kantari sur sa ligne (28e), puis en vendangeant trois grosses occasions (29e, 34e, 37e). Les supporters stéphanois prennent la relève et assurent le spectacle – l'espace d'une minute seulement – en balançant des boules de neige sur un pauvre Rudy Riou. Dernier frisson de cette première période, Kévin Théophile-Catherine, l'homme aux trois prénoms, s'offre un petit numéro dans la surface adverse : jongle – coup du sombrero – reprise de volée qui passe juste à côté du cadre.

5 buts en deuxième mi-temps !


La deuxième période reprend sur les mêmes bases : l'ASSE domine, mais pêche dans la finition. D'abord par… Ricky (47e), qui finira par laisser sa place à Mevlüt Erding à la 54e, puis Mollo (52e) qui croise trop sa frappe. Trop croiser, pour mieux marquer quelques minutes plus tard. Mollo double la mise pour les Verts à la 58e suite à une approximation de la défense nordiste. Le festival de buts est lancé. Réaction lensoise immédiate par Touzghar, entré à la pause, qui trompe Ruffier des 20 mètres. Le peuple vert réchauffe Geoffroy-Guichard, un Chaudron que Chavarría (66e), puis Guillaume (67e) sont tout proches de transformer en glacière. Puis ce qui devait arriver arriva. À la 68e minute, Théophile-Catherine fait main dans sa surface, penalty, Touzghar s'offre le doublé. Et c'est pas fini. Chavarría, oublié par la défense stéphanoise, fusille Stéphane Ruffier sur un bon ballon donné par Cavaré. On joue la 78e minute, Geoffroy-Guichard est K.O. Mais ce match est fou. Et un match fou, ça ne s'arrête pas à la 78e minute. Erding revêt son plus beau costume de sauveur avec une superbe frappe du gauche qui vient nettoyer la lucarne de Rudy Riou (84e). Quelques situations chaudes en cette froide fin de match, mais pas de buts, 3-3, c'est de la Ligue 1, vous ne rêvez pas.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Effet Méride Niveau : DHR
à 0-2 avec ce but de loser j'imaginais pas ce retournement mais cette équipe est tjs aussi surprenante, ça paie pas en terme de points mais ça laisse quand même un peu d'espoir
Comme d'hab on fait des gros cadeau en défense ... comme d'hab l'équipe a du cœur !


Quelle saison de merde , mais quelle équipe !
Jean-Marc Adjovi-Boco Niveau : District
Kantari parfois tu pleures. (je dois valider avec Sochaux, SoFoot force le festin à chaque fois)
NikkoFromLyon Niveau : CFA
6 buts en 1 match, et en plus des beaux, mais je comprends pas il y à de cela qqs jours tout le monde disait que la L1 était nulle et dépourvue de spectacle ?...
Message posté par RodolpheR
Comme d'hab on fait des gros cadeau en défense ... comme d'hab l'équipe a du cœur !


Quelle saison de merde , mais quelle équipe !


Bien résumé!
Note : 2
Je rêve qu'un jour la personne qui a marabouté Ricky lève le sort, pour que l'on puisse enfin avoir une vrai machine à but... Parce que le joueur est loin d'être une chèvre, mais on dirait qu'il est effrayé de marquer..
joker7523 Niveau : CFA
Wouah, enfin un match ou tu t'ennuies pas, je ne supporte aucune de ces deux équipes, mais quel scénario!
Lorsque Saint Etienne marque le deuxième dans ma tête c'était " bon bah voila ç'est mort pour Lens " mais clairement cet équipe à du cœur .

Malgré mon pessimisme quand à un éventuel maintien pour quelques raisons autres que les résultats même vous pouvez être fier de vos joueurs.

Erding qui marque! le temps de me rappeler sa première bonne saison chez nous avec Hoarau, bon après il en à croqué le salaud! Content pour lui en tous cas.

Belle joie de Kombouaré, ça change de notre supporter de ski.
joker7523 Niveau : CFA
entraineur de ski pardon ^^
andreas mollard Niveau : CFA2
On a des grosses Cou***** mais malheureusement, pas sûr que ça nous sauve...
Note : 1
Ça me rappelle une époque lointaine (2007) où on avait Keita, Hilton, Itandje, Carrière et les verts menaient 3-0 à la mi-temps à Bollaert. Fin du match, 3-3 avec 2 buts de Coulibaly et Keita dans les 3 dernières minutes. Quel putain de match !
Claude_Corti Niveau : DHR
Un match qui sentait bon le pôle emploi !
Je me serais bien passé qu'on fasse du spectacle ce soir... Fort heureusement, Erding nous laisse une petite friandise sur la fin parce que j'étais sur le point de finaliser le noeud coulant.

Elle est vraiment bizarre cette saison, on est 4e mais que de matchs frustrants. J'ai l'impression d'avoir les mêmes freins que quand on jouait le maintient à base de craquages innommables devant le but (Caen et globalement les 19 premières journées), de pénos qui sortent du Muppet Show (Paris, ce soir), de blessures (+ ∞), de joueurs qu'on ne reconnait plus (Corgnet, Hamouma)... Pourtant, niveau comptable ça suit pas trop mal. Soit.

Du coup, je ne sais pas quoi penser de notre niveau réel. La part de talent, de collectif, de hasard, dans nos résultats. Certes, la période est dure et ça arrive, le retour d'une concurrence dans le groupe fera du bien, mais je ne m'enflammerais pas sur la fin de saison et sur ce qu'il va se passer cet été. Mardi on joue en Coupe de France, on y est en réussite pour l'instant et ça mettrait du peps que d'aller au bout. Sinon j'ai un peu peur du soufflé qui retombe quand même.
Message posté par Pig Benis
Ça me rappelle une époque lointaine (2007) où on avait Keita, Hilton, Itandje, Carrière et les verts menaient 3-0 à la mi-temps à Bollaert. Fin du match, 3-3 avec 2 buts de Coulibaly et Keita dans les 3 dernières minutes. Quel putain de match !


La même! :/ Mais on commence à être habitués de vos coups tordus :

https://www.youtube.com/watch?v=2Y-xN1OtZ_4 :D
Note : 1
Message posté par NikkoFromLyon
6 buts en 1 match, et en plus des beaux, mais je comprends pas il y à de cela qqs jours tout le monde disait que la L1 était nulle et dépourvue de spectacle ?...


Tu as l'air d'avoir une vision des choses et un sens de la déduction hyper simpliste. C'est peut-être pour çà que tu ne comprends pas.
Message posté par Vert&Blanc


La même! :/ Mais on commence à être habitués de vos coups tordus :

https://www.youtube.com/watch?v=2Y-xN1OtZ_4 :D


Y'avait eu une égalisation par un blessé non? On le croyait claqué, il finit sur une jambe et plante un vieux but à la fin :D
Ce qu'il y a de bien, c'est qu'en un match on a eu autant de spectacle et quasi autant de but que lors de la précédente journée.
Qui a dit que les matchs du vendredi était moisi ?
En même temps le Racing a toujours été une équipe à réaction..
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Message posté par sox75


Tu as l'air d'avoir une vision des choses et un sens de la déduction hyper simpliste. C'est peut-être pour çà que tu ne comprends pas.


Visiblement tu ne sais pas à quelle discussion je fais allusion et pourquoi je l'exprime ainsi donc chuuuuuut ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 19