1. //
  2. // Inverness-Celtic

Lemonade Mouss

Pour le grand public, il n’était encore personne il y a une semaine. Puis, Moussa Dembélé a écrit l’histoire du Old Firm, a commencé sa marche sur Glasgow et est tombé dans les bras de Brendan Rodgers. Comme un nouveau boomerang sur un talent perdu trop tôt par le PSG. Entre Serge Beynaud, la Championship et un taxi.

Modififié
3k 7
Brendan Rodgers n’a jamais marché seul. Voilà pourtant sept mois qu’il s’était muré dans le silence, loin du foot et de la passion qui le dévore. Le premier jour, celui qui est surnommé Buck Rogers a parlé d’un club qu’il a « suivi toute sa vie » et a évoqué « un rêve devenu réalité » devant un Celtic Park venu l’accueillir. Puis, il a réussi là où son prédécesseur, Ronny Deila, avait échoué pendant deux saisons consécutives en qualifiant le Celtic pour la phase de poules de la C1 après une double manche de barrages contre l’Hapoël Beer-Sheva fin août (5-2, 0-2). Il ne lui restait alors qu’une dernière marche à grimper pour gagner définitivement les cœurs. La Scottish Premiership n’avait plus connu ça depuis le 29 avril 2012. L’Écosse plus depuis une demi-finale de coupe nationale remportée par les Gers en avril dernier. Un Old Firm, l’histoire qu’il raconte et qu’il représente.


On parle d’un sommet pour puristes, d’une sauce qui se monte à l’avance. Cette fois, Joey Barton, débarqué à Glasgow cet été, avait allumé la mèche après avoir été comparé par la presse écossaise au capitaine du Celtic, Scott Brown : « Brown ne boxe pas dans la même catégorie que moi. Il est loin de mon niveau. » Brown a ensuite dégainé une ancienne déclaration de Barton qui expliquait alors être « fan du Celtic » , Joey, lui a répondu par une photo de Scott enfant avec le maillot des Rangers. Il n’en fallait pas beaucoup plus. Et le tableau s’est dessiné samedi dernier sur une gifle donnée par les Hoops et une course folle de Rodgers derrière la ligne blanche de Celtic Park. À la fin de la rencontre, Scott Brown vient régler ses comptes avec Barton devant les journalistes : « C’était un match d’hommes contre une équipe d’enfants. » Mais que l'on ne s'y trompe pas : le principal protagoniste de la rencontre n'a été ni Scott Brown ni Joey Barton. Non, le héros est un gamin français qui a fêté ses vingt ans il y a quelques semaines. D'un formidable triplé, Moussa Dembélé vient d'exploser aux yeux du monde.

Dans la lucarne d’un appartement


À quelque mille kilomètres de Glasgow, dans son appartement de Cergy, au cœur du quartier du square de l’Échiquier, la famille de Moussa en revient à peine. Devant leur téléviseur, la maman, le frangin Famory et les cinq sœurs voient apparaître leur Moussa en zone mixte, aux côtés de Scott Brown, justement.
« Le Celtic a de la chance d’avoir Dembélé. » Brendan Rodgers
Il ressemble à un gamin tout gêné. Ou peut-être réalise-t-il simplement qu’il vient d’écrire l’histoire du Old Firm. Alors, Moussa Dembélé prend timidement la parole pour parler d’un « jour parfait » et d’un match dont il se souviendra « toute sa vie » . Pour la première fois depuis trente-trois ans, un joueur a inscrit un triplé un jour de Old Firm. Un de la tête, un du pied droit, et un du gauche, façon Michel Platini face à la Yougoslavie lors de l'Euro 84. Le ballon du match n’est pas très loin, alors que Brendan Rodgers savoure, expliquant que « le Celtic a de la chance d’avoir Dembélé » . Cette fois, l’entraîneur nord-irlandais avait décidé de lui faire confiance là où il lui préfère parfois Leigh Griffiths. Grand bien lui en a pris.

Youtube

« On était en famille pour l’occasion. Avant le match, il m’a dit qu’il se sentait bien. Ce match devait être le moment de prouver, c’était son moment. Après la rencontre, il m’a juste dit : "C’est fait" » , raconte son frère Famory, de neuf ans son aîné. Voilà maintenant plus de deux mois que Moussa Dembélé est arrivé à Glasgow, sur ses promesses et une dernière saison à Fulham, en Championship, à danser aux côtés de Ross McCormack, qui a rejoint Aston Villa cet été. C’est une promesse, mais aussi le songe d’un nouveau produit de la formation parisienne qui a filé avec l’arrivée de QSI en 2011. Courtisé par plusieurs gros calibres européens depuis plus d'un an, dont la Juventus, Liverpool, le PSG ou encore Manchester United, et alors que son contrat à Fulham se terminait, Dembélé a finalement choisi le Celtic, pour l’histoire.


« Rodgers lui a parlé du fait qu’il avait vu de nombreux jeunes qui ne jouaient pas et lui a expliqué qu’il pouvait faire avec lui ce qu’il avait fait avec Sterling à Liverpool. » Mamadi Fofana, son agent
Son entourage parle d’un « choix prioritaire » , mais surtout d’une rencontre déterminante avec Brendan Rodgers. « Il lui a montré tous ses schémas tactiques, lui a expliqué clairement comment il comptait l’utiliser, mais lui a surtout parlé de son expérience, de sa vie et de son passé à Chelsea, détaille son agent, Mamadi Fofana. Il lui a parlé du fait qu’il avait vu de nombreux jeunes qui ne jouaient pas et lui a expliqué qu’il pouvait faire avec lui ce qu’il avait fait avec Sterling à Liverpool. Ce qui a également été important, c’est sa peinture de Celtic Park, des 60 000 personnes, du fait qu’un nul ici est perçu comme une défaite, qu’il faut se familiariser avec la victoire. » Jusqu’aux premiers traits que l’on peut maintenant constater.

Le Camp des Loges et le taxi


Le vert des Bhoys lui va à ravir, et pourtant. Pourtant, au départ, Moussa Dembélé ne s’imaginait pas faire carrière sous ce tricot.
« On ne pouvait pas aller au Parc des Princes, c’était trop cher. Du coup, on regardait le match à la maison et quand Canal plantait, on allait voir la fin à l’extérieur, chez des amis. » Famory Dembélé, son frère
Gosse, le produit de la banlieue parisienne rêvait devant les exploits de Ronaldinho et la liquette du PSG. Là où le papa a le cœur dans le Sud. « Notre père est un vrai supporter de l’OM. C’est pour ça que Moussa est devenu fan du PSG, par esprit de contradiction, se remémore le frangin, Famory. On ne pouvait pas aller au Parc des Princes, c’était trop cher. Du coup, on regardait le match à la maison et quand Canal plantait, on allait voir la fin à l’extérieur, chez des amis. » La famille Dembélé vit alors sous prédominance féminine – deux garçons et cinq filles – entre un père chauffeur de taxi, qui se démène pour garantir un niveau de vie convenable à la maison, et une mère qui fait les ménages.

Moussa, lui, cavale alors à l’US Cergy Clos où son frère est également licencié. C’est là que le PSG va le repérer, comme une bascule dans le destin du clan Dembélé. La famille se plie alors en quatre, le gosse rejoint l’institution en 2004, à tout juste huit ans, et Famory se voit rapidement obligé d’arrêter le foot pour « assurer les allers-retours jusqu’au Camp des Loges. Mon père ne pouvait plus assurer les voyages, alors j’ai passé mon permis. J’emmenais aussi parfois les jeunes en déplacement. Parfois, on prenait Kingsley Coman. »


« Aussi loin que je me rappelle, il a toujours été un grand fan du PSG. C’était un rêve pour lui de signer là-bas » , se souvient José Tom, son ancien éducateur à l’US Cergy. Là est également née une relation particulière entre Moussa Dembélé et Kingsley Coman, issus tous les deux de la génération 96. Les deux jeunes partagent également des qualités similaires, entre un talent technique déjà affirmé et une grosse vitesse. « Mais j’étais beaucoup plus rapide » , rembobine en se marrant l’un des potes de génération, Ange-Freddy Plumain, aujourd’hui à Sedan.


Laurent Bonadei, ancien entraîneur des U17 parisiens, arrivé au club en 2011 et aujourd’hui coach de la réserve de l’OGC Nice, se souvient :
« Ce qui était frappant avec Moussa, c’était sa capacité d’écoute. Quand on lui parlait, il avait les yeux grands ouverts. » Laurent Bonadei, ancien coach des U17 du PSG
« J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec cette génération. Ce qui était frappant avec Moussa, c’était sa capacité d’écoute. Quand on lui parlait, il avait les yeux grands ouverts. Il fallait parfois le stimuler pour lui faire prendre conscience de son potentiel et des enjeux que ça impliquait. » Et QSI est arrivé. C’était à l’été 2011. « Quand ils sont arrivés, Moussa a compris qu’il ne jouerait pas, replace Mamadi Fofana. Il faut dire qu’à partir de ce moment-là, les jeunes ne jouaient plus au PSG. » Dembélé restera un an supplémentaire au club, gagnera l’Al Kass International Cup en 2012 avec Kimpembe, Coman, Rabiot ou encore Ongenda, empilera les buts, mais filera dès l’été suivant à Fulham en refusant un contrat professionnel qui lui avait été alors posé sur la table.

Danser sur du Serge Beynaud


« J’étais en Guadeloupe quand j’ai appris son départ. Il m’a fallu sincèrement deux ou trois jours pour m’en remettre, car je l’imaginais bien faire une carrière à la Raúl à Paris. » Laurent Bonadei
Moussa Dembélé possède déjà ses qualités de finisseur et un sens du but aigu. De quoi gratter quelques séances d’entraînement avec l’effectif pro entraîné par Ancelotti en fin de saison. « C’est assez malheureux qu’il ait pu ressentir à un moment que le PSG ne lui ferait pas une place. Pour un attaquant, c’est toujours plus compliqué, il faut vraiment sortir du lot, mais il avait le potentiel, comme Kingsley. J’étais en Guadeloupe quand j’ai appris son départ. Il m’a fallu sincèrement deux ou trois jours pour m’en remettre, car je l’imaginais bien faire une carrière à la Raúl à Paris. Mais quand tu te sens frustré, il vaut parfois mieux aller vivre son expérience ailleurs » , replace Bonadei.

Dembélé laisse alors derrière lui les promesses, son côté chambreur et « ses danses sur du Serge Beynaud » qu’il mettait dans sa chambre, se marre Plumain. Le PSG vient une nouvelle fois de voir filer l’un de ses espoirs, alors que Rabiot débutera quelques mois plus tard chez les grands. Comme quoi, il y avait peut-être la place.

« Je voulais qu’il reste »


Moussa Dembélé file alors à Londres, rejoindre Fulham, avec son frère Famory.
« La première fois qu'on était allés le voir jouer avec les équipes de jeunes du PSG, on avait été impressionnés par ses qualités physiques, sa puissance et son énorme vitesse. » Kit Symons, ancien coach de Fulham
« J’ai vécu avec lui lors des deux premières années. On vivait à Londres dans un appartement sans parler un mot d’anglais au départ, c’était assez drôle » , pose le frangin. Ancien scout du club avant de devenir entraîneur de l’équipe première après le départ de Felix Magath en septembre 2014, Kit Symons se rappelle : « La première fois qu'on était allés le voir jouer avec les équipes de jeunes du PSG, on avait été impressionnés par ses qualités physiques, sa puissance et son énorme vitesse. Il avait surtout un sens du but hors du commun. Le seul problème, c’est qu’il savait quasiment déjà tout faire et qu’il n’avait déjà plus grand-chose à apprendre. Il avait, en plus, une mentalité parfaite. »


Fulham est alors l’un des centres de formation les plus réputés du Royaume et vient de remporter la Premier Academy League U18. Ce qu’il va répéter la saison suivante avec Dembélé qui bouffe de la réserve avant de faire ses débuts chez les pros en Premier League le 30 novembre 2013 lors d’une défaite à West Ham (0-3). À l’issue de la saison 2013-2014, Fulham plonge en Championship et goûte à la galère du « septième championnat du monde » .

Youtube

Le gosse est impatient, ne rentre que rarement avec Kit Symons et pense déjà à quitter le club à l’été 2015, alors qu’il ne lui reste qu’un an de contrat chez les Cottagers et que Rennes, le Genoa et surtout le Feyenoord frappent à la porte. « Il avait besoin d’apprendre la patience. C’était déjà un gros bosseur, quelqu’un dont la première qualité était de jouer pour les autres, mais il fallait attendre le bon moment » , complète Symons, qui sera viré quelques mois plus tard. Entre-temps, l’histoire a foutu le bordel, alors que Fulham a déjà laissé filer le jeune Patrick Roberts à City et qu’Emerson Hyndman est également dans l’attente. Fin août, Matt Smith, le buteur attitré de Kit Symons, se blesse et laisse sa place à Moussa Dembélé qui ne la lâchera plus pour former une paire explosive avec Ross McCormack.


« On lui a offert une étape et il se sentait bien ici à Fulham, mais, à la fin, il a pris la décision de partir au Celtic qu’il pensait être la bonne pour lui. » Slavisa Jokanović, coach de Fulham
« Jouer avec Ross l’a beaucoup aidé. C’est un joueur avec beaucoup d’expérience et ils se comprenaient naturellement sur le terrain. C’était assez incroyable » , note celui qui a alors pris la suite de Symons, Slaviša Jokanović. Pour claquer quinze buts en Championship lors de sa dernière saison en Angleterre, gratter un intérêt de Tottenham et réveiller des contacts avec le PSG l’été dernier. Jokanović : « Honnêtement, je voulais qu’il reste et on en a parlé ensemble plusieurs fois. On lui a offert une étape et il se sentait bien ici, mais, à la fin, il a pris la décision de partir au Celtic qu’il pensait être la bonne pour lui. Chaque jour, chacun fait ses choix et je lui souhaite maintenant de réussir. » Le voilà lancé, malgré une baffe reçue au Camp Nou cette semaine (0-7) et un penalty manqué. Histoire de ne pas grandir trop vite.

Par Maxime Brigand et Eddy Serres Tous propos recueillis par MB et ES.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

saucissonbière Niveau : CFA2
C'est là que tu vois que Paris a l'opportunité / l'obligation de sortir des jeunes chaque année au vu du bassin de population (12,4 millions d'habitants). C'est unique en Europe avec Londres, où il y a davantage de concurrence avec de nombreux clubs !

Dans ces 12 millions de personnes, t'en as forcément plein qui savent jouer au ballon.
Bien dommage qu'il ait commencé à éclore à un moment ou on avait déjà Ibra + Cavani à son poste... Et dommage que Paris ait pas réussi à le rapatrier cet été pour en faire la doublure d'Edi parce que je suis pas sûr qu'il aurait été plus cher que Jesé, et vu la qualité du gars (j'ai vu que 2-3 matchs de Fulham l'an dernier) y'a peu de doutes quant à son avenir, je le vois pas se planter.
Il est assez complet, bon des 2 pieds, bon de la tête, rapide, assez puissant, et surtout il a pas l'air d'avoir le boulard du peu que j'ai lu/entendu de sa part.
Bref encore une histoire loup
Message posté par gioB
Bien dommage qu'il ait commencé à éclore à un moment ou on avait déjà Ibra + Cavani à son poste... Et dommage que Paris ait pas réussi à le rapatrier cet été pour en faire la doublure d'Edi parce que je suis pas sûr qu'il aurait été plus cher que Jesé, et vu la qualité du gars (j'ai vu que 2-3 matchs de Fulham l'an dernier) y'a peu de doutes quant à son avenir, je le vois pas se planter.
Il est assez complet, bon des 2 pieds, bon de la tête, rapide, assez puissant, et surtout il a pas l'air d'avoir le boulard du peu que j'ai lu/entendu de sa part.
Bref encore une histoire loup


(pardon pour le doublon)
Je disais donc encore une histoire manquée entre Paris et un jeune de son centre de formation
Ceci dit ils ont l'air de mieux intégrer les jeunes, on a fini le match contre Caen avec une colonne Areola-Kimpembe-Rabiot-Augustin, avec Coman à la place de Lucas et Dembele à la place de Jese ça aurait été magnifique, j'me rappelle pas d'une seule compo de Paris avec 6 joueurs du centre sur le pré.
Moussa Dembélé, aucun lien.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Bon après, le mec score en Ecosse, où le championnat est malheureusement d'un niveau D2-D3 anglaise aujourd'hui.
Caribou West Niveau : CFA2
On se calme un peu, le mec a planté 15 buts avec Fulham en Championship (comme un certain Taarabt) et un triplé lors du Old Firm, ce qui est très fort symboliquement et émotionnellement, mais en vrai c'est comme si il en avait planté trois contre Nancy.

Je lui souhaite que le meilleur pour la suite, mais ne vous enflammez pas comme ça, il a le temps de grandir, et d'arriver encore plus haut (je l'espère).
Message posté par Caribou West
On se calme un peu, le mec a planté 15 buts avec Fulham en Championship (comme un certain Taarabt) et un triplé lors du Old Firm, ce qui est très fort symboliquement et émotionnellement, mais en vrai c'est comme si il en avait planté trois contre Nancy.

Je lui souhaite que le meilleur pour la suite, mais ne vous enflammez pas comme ça, il a le temps de grandir, et d'arriver encore plus haut (je l'espère).


Qu'il ne marque "qu'en" Ecosse ne devrait pas remettre en question son talent. Il vient à peine d'avoir 20 ans.

Sebastien Haller, Moussa Dembele pour les attaquants, à eux de confirmer mais c'est un beau futur potentiel pour l'EDF.
jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne il y a 2 heures Ronaldo rend visite à sa statue jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax
il y a 5 heures Gianluigi Donnarumma est majeur il y a 7 heures Douze ans de prison pour le fils de Pelé
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:44 Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump Hier à 12:09 Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco
Hier à 12:05 BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 Hier à 11:50 Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute Hier à 11:47 Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa Hier à 11:15 Manchester City a inauguré son catwalk Hier à 10:54 L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL
3k 7