1. //
  2. // AS Saint-Étienne

Lemoine s'en prend aux supporters stéphanois

Modififié
6 30
Un début de désamour entre les joueurs et le public du côté de Saint-Étienne.

Les joueurs stéphanois, qui ne produisent pas énormément de jeu en ce début de saison, se sont fait siffler lors de la victoire 2-1 contre Bastia ce week-end. Il y a quelques jours, le capitaine Loïc Perrin déclarait au Figaro : « Il y a eu des sifflets puis des applaudissements. Mais quand on gagne 2-1 en ayant joué trois fois dans la semaine, qu'il faisait plus de 30°... Ce n'est pas facile. Je suis un peu énervé, mais c'est comme ça, on en verra d'autres. »

Cette fois-ci, c'est Fabien Lemoine qui a fait part de son agacement. « On n'est pas le Real, on n'est pas Paris, on n'est pas la Juve, on n'est pas Manchester. Maintenant, si les gens veulent aller voir ces équipes-là, ils vont payer leur place 600 euros. C'est leur problème. C'est énervant, car on a l'impression de donner le maximum. On essaye d'avoir une certaine proximité avec les gens. On est sympa, on gagne les matchs et on est sifflé. C'est rageant. À un moment donné, il faut dire stop » , a-t-il expliqué dans les colonnes du Progrès.

Stopper ou jouer, il faut choisir. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bien dit.
il faisait 40 °C en plus ...
public de rêveurs.
Super le message. En gros il dit à ses supporters "on est des joueurs sans niveau. Si tu veux voir du jeu va voir le Real, Paris, la Juve ou Manchester." Caen, Angers, Troyes, Nice sont des équipes qui envoient du jeu et font plaisir à voir jouer. La tactique frileuse et chiante de Saint Étienne, c'est ce qui agace le plus les supporters. Je pense que les supporters de Saint Étienne préfèrent voir ce que les supporters de l'OM sous Bielsa ont vu cad du jeu, des buts, des actions qui vont dans tous les sens même s'ils perdent.
J'ai regardé les 20 dernières minutes du match, les stéphanois ne faisaient que courir tout droit en s'empalant dans la défense bastiaise, alors qu'il y avait des solutions de passe et qu'il manquait deux joueurs à Bastia. Bref, c'était très pauvre.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 30