Lejeune : « J'ai grandi au milieu des confits de canard »

Capitaine du FC Metz, Kevin Lejeune revient sur sa carrière, sa saison et sur ses pépins physiques en toute philosophie, fier de ce qu'il a accompli jusque-là. Une vie simple, entre terrains de foot et tiramisu.

Modififié
484 12
Salut Kevin, ça fait quoi de s’appeler Kevin ?
(rires) Je sais qu’on aime bien se moquer de ce prénom, mais moi, je ne l'ai pas trop subi.
« À mon époque, on était très peu de Kevin, j’étais au début de la vague. Moi, je m’appelle Lejeune, donc c’est surtout sur mon nom de famille que je me faisais charrier. »
À mon époque, on était très peu de Kevin, j’étais au début de la vague. Moi, je m’appelle Lejeune, donc c’est surtout sur mon nom de famille que je me faisais charrier. Les gens étaient surtout focalisés là-dessus.

Comment juges-tu ta saison au FC Metz, que ce soit sur un plan individuel ou collectif ?
Ma saison est un peu difficile à juger, parce que j’ai eu beaucoup d’absences, à cause de diverses blessures. Il y a toujours un temps où il faut revenir en forme, on joue pas mal sans être à 100 %. C’est une saison frustrante, car je ne peux pas donner la pleine mesure de mes capacités. Ensuite, sur un plan collectif, c’est sûr qu’on va lutter pour le maintien jusqu’à la fin (Metz est actuellement 16e avec deux points d'avance sur Dijon, le barragiste, ndlr). On est un promu, donc on s’y attendait. Le début de saison nous laissait espérer une fin un peu moins stressante, mais on a un peu le syndrome de Metz. Aux mois de décembre, janvier, février, c’est toujours plus compliqué. Il n’y a pas d’explications mathématiques, mais c’est peut-être dû à un hiver un peu plus dur qu’ailleurs, avec des pelouses un peu plus détériorées. Ça doit jouer un peu.


Cette année, le 18e est barragiste. Est-ce que ça enlève un peu de pression ?
C’est sûr que c’est une cartouche supplémentaire, mais ça nous soulagerait bien d’éviter cette double confrontation. Même si l’effectif de l’équipe de Ligue 1 est sûrement plus qualitatif que celui de Ligue 2, la courbe de confiance est dans l’autre sens, sachant que le troisième de Ligue 2 sort d’une bonne saison. Donc ça donnera forcément deux matchs disputés, à fort enjeu et à haute pression.

Comme tu le disais, tu enchaînes les blessures ces derniers mois. Ça ne pèse pas trop pour un footballeur ?
Les blessures se sont enchaînées à partir du mois de janvier l’année dernière. Je suis plutôt quelqu’un de positif, donc j’arrive à relativiser. Mais c’est vrai que c’est pénible. Quand on a une grosse blessure comme les croisés qui dure six mois, c’est un gros coup dur, mais tu as une vraie date butoir, tu peux te fixer un objectif clair. Là, c’est une élongation de trois semaines, une entorse de deux semaines, une déchirure au mollet de cinq semaines... À chaque fois, tu fais l’effort pour revenir en te disant que cette fois-ci c’est la bonne, et puis ça recommence. Petit à petit, le moral est entamé, c’est sûr.

Tu as été un joueur confirmé de Ligue 1 assez tôt dans ta carrière, avec quatre saisons pleines à Auxerre. Puis tu es repassé par la Ligue 2 et le National. Qu’est-ce que ça fait de retrouver l’élite ?
Quand j’étais en National avec Metz, j’avais toujours l’objectif de rejouer en Ligue 1 un jour. Le fait que ce soit avec Metz, c’est encore mieux. Jouer en Ligue 1 quand on est professionnel, c’est toujours un objectif. Et après avoir connu les divisions inférieures, ça donne encore plus envie de se maintenir régulièrement.

Quand tu as débarqué à Metz il y a cinq ans en National, est-ce que ça a froissé ton ego de redescendre deux crans en dessous de ce que tu as connu ?
On préfère toujours jouer au niveau au-dessus. Mais j’arrivais dans un très bon club, avec une histoire et un vrai esprit. Et puis de toute façon, c’était le 15 août, j’étais au chômage et j’avais envie de jouer. Je n’avais pas de caprices à faire. J’étais heureux d’avoir un contrat de travail et de faire mon métier. Je l’ai accepté assez sereinement. J’étais mieux en National que chez moi à ne rien faire.

Les premiers mois d’adaptation étaient difficiles à Metz. Comment tu l’expliques ?
Il y avait une méthode de travail que je devais assimiler avec Albert Cartier, qui finalement aujourd’hui m’a fait beaucoup de bien. Et puis sur un plan personnel, j’ai eu quelques petits soucis à gérer. Donc j’ai eu six mois de mise en place et d’adaptation, puis tout s’est bien enchaîné ensuite.

Qu’est-ce qui fait que ça se passe bien entre toi et ce club ?
Plein de choses : l’esprit du club, l’engouement des supporters, le côté familial et la reconnaissance du club envers des joueurs comme moi qui ont participé à pas mal d’aventures depuis quelques années. C’est une forme de reconnaissance mutuelle. Et puis, j’ai déjà expérimenté le fait de dire qu’on veut partir et d’aller dans un autre club. Chaque club est différent et l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Donc si je suis bien là, il n’y a aucune raison de changer.

J’imagine que tu fais allusion à ton départ d’Auxerre...
Oui, tout à fait. J’avais vingt-quatre ans, j’étais au club depuis neuf ans et demi. J’avais le sentiment d’avoir fait le tour de la question et j’ai voulu partir. Du coup, je me suis retrouvé à Nantes, en Ligue 2, en difficulté dans la gestion. Je pars à l’hiver, et cette même année, Auxerre termine troisième et se qualifie pour la Ligue des champions la saison suivante. Donc forcément, je me dis que j’ai loupé une aventure sympa, avec mon club formateur qui plus est. J’ai voulu un peu forcer les choses, et ça n’a pas été payant. Donc maintenant, j’y réfléchis à deux fois avant de partir d’un club.



C’est vrai que l’après-Auxerre a été quelque peu difficile pour toi, avec ce prêt à Nantes et les deux saisons suivantes à Tours. Tu as traversé des moments de doute ?
C’est vrai qu’avec mon passé de joueur de Ligue 1 et d’international espoirs, on m’attendait plus que d’autres joueurs. Et j’ai fait des saisons régulières, correctes, mais pas au-dessus des autres. Je suis rentré dans le rang d’un bon joueur de Ligue 2, dans la catégorie de joueurs comme il y en a beaucoup. Mais c’est aussi la réalité d’un joueur de football. Quand on n’est pas un joueur exceptionnel, la marche à faire en avant ou en arrière est infime. Ça se joue à rien. Lorsque j’ai fait mes bonnes saisons à Auxerre, si j’étais resté ou si j’avais enchaîné dans un club plus prestigieux, ma progression aurait peut-être continué ou même explosé et je serais un autre joueur aujourd’hui. Mais ça marche aussi dans l’autre sens. Si à mes débuts à Auxerre, je n’avais pas fait les matchs que j’ai faits, peut-être que je ne serais jamais devenu un joueur de Ligue 1. Avec les mêmes qualités, la carrière peut basculer des deux côtés.

Donc, tu n’as pas de regrets concernant ta carrière, avec un peu de recul ?
Je suis lucide.
« C’est certain que j’aurais pu faire mieux. Mais j’aurais aussi pu faire moins bien. Je ne sais pas quand j’arrêterai ma carrière, mais j’aurai environ 150 matchs de Ligue 1 et 150 matchs de Ligue 2. »
C’est certain que j’aurais pu faire mieux. Mais j’aurais aussi pu faire moins bien. Je ne sais pas quand j’arrêterai ma carrière, mais j’aurai environ 150 matchs de Ligue 1 et 150 matchs de Ligue 2. J’aurai connu de belles choses et des choses plus difficiles. Je suis plus dans l’état d’esprit d’être fier de ce que j’ai fait plutôt que de regretter. On ne peut pas changer le passé de toute façon. Le football, c’est qu’une partie de ma vie, j’ai plein d’autres centres d’intérêt.

Est-ce que tu as l’impression d’avoir réussi à retrouver, après quelques années, le niveau que tu as pu avoir à Auxerre ?
Ce qui est sûr, c’est que mon jeu a énormément évolué. Je ne sais pas si je suis un joueur moins bon, mais je suis un joueur différent. Disons qu’à Auxerre, j’avais surtout un jeu de percussions, de dribbles, de puissance. Un jeu parfois un peu stéréotypé. Et aujourd’hui, je suis plus dans la passe, dans cette recherche d’équilibre entre l’aspect offensif et défensif. Avant, on me reprochait ce manque de qualités défensives. Je suis plus un joueur de collectif aujourd’hui. Je suis plus utile sur 38 matchs, mais moins décisif sur trois ou quatre matchs.

C’est sûr que tu t’es étoffé défensivement. Il y a par exemple ce retour de dingue où tu fais tomber Zlatan comme une mouche en 2014 à Saint-Symphorien...
C’est que la réaction dans le stade à ce moment-là est folle. C’est une action qui me caractérise bien. Je suis un joueur qui n’a pas peur d’aller au contact. Le fait que ce soit sur Zlatan, ça a amplifié le truc. C’était un clin d’œil marrant, même s’il n’y avait rien d’exceptionnel. C’est vrai que je suis quelqu’un qui a un tempérament plutôt calme dans la vie de tous les jours. Et quand je rentre sur le terrain, je me transforme un petit peu avec un côté agressif. Ça fait rire les gens qui me côtoient au quotidien. Je suis dans ma bulle, où il n’y a plus de place pour les gentils sur le terrain.

Tout à l’heure, tu parlais de tes autres centres d’intérêt. Quels sont-ils ?
Ma famille, mes enfants, déjà. C’est ce qu’il y a de plus important, ils m’aident à relativiser. Sinon, j’ai d’autres centres d’intérêts, comme le golf, ou la cuisine surtout. C’est quelque chose qui me plaît depuis très, très longtemps. Je pense qu’un jour dans ma vie, j’y viendrai. C’est une passion. Pourquoi pas ouvrir un restaurant.

Elle te vient d’où cette passion pour la cuisine ?
Ça doit venir du fait d’avoir grandi dans le Sud-Ouest au milieu des confits de canard et du foie gras. Je m’amusais à regarder ma mère cuisiner quand j’étais petit.

Du coup, tu donnes des conseils nutrition à tes coéquipiers ?
(rires) Non, pas vraiment, parce que ce n’est pas mon rôle. Et puis, je ne cuisine pas toujours des plats recommandables pour des footballeurs professionnels. Mais en tout cas, moi je n’ai jamais eu besoin d’avoir recours à un nutritionniste. En sept ou huit ans, mon poids n’a pas bougé d’un kilo, donc c’est que je me nourris convenablement. On peut manger de tout, si on ne fait pas trop d’excès. Il y en a qui mangent énormément et qui après se mettent à ne plus manger pendant trois jours. C’est le meilleur exemple à ne pas suivre pour prendre du poids. Moi, je mange constamment normalement.

C’est quoi ton plat signature ?
« Un moment, je faisais souvent des risottos, mais ça m’est un peu passé. »
C’est compliqué parce que justement, je fais rarement deux fois le même plat, car je suis rarement une recette. Ce que je fais régulièrement, c’est un tiramisu en dessert. Mais là encore, je garde juste la base de mascarpone comme ingrédient. Ensuite, ça peut être des framboises, du Kinder, du cookie... Un moment, je faisais souvent des risottos, mais ça m’est un peu passé.

Propos recueillis par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Mais ouiiiiiii on va rester en L1 ! Je te rappelle qu'il y a toujours un titre à conquérir Kévin !
Lamine Turgut Niveau : CFA

Sérieux @l’auteur …

Se foutre ouvertement de la gueule de son prénom dès la première question, faut vraiment pas avoir de face …

PS : d’ailleurs, ça se prononce comment ? Key-vine ou Ké-vain ?
montrealyonnais Niveau : DHR
L'auteur s'appelle Kevin, donc faire des blagues sur les "Kevin" entre eux, ça doit être socialement acceptable.
1 réponse à ce commentaire.
 //  16:08  //  Aficionado de la Thaïlande
Tiramisu framboise je veux bien, mais Kinder...en tout cas, rafraîchissante cette interview de Lejeune.
Deux Kévin qui se rencontrent... C'est pas dangereux ça?!?!? Y'a pas implosion, trou noir ou un truc dans le genre??!?!?
Un mec bien, quoique messin
Purée, j'ai lu "conflits" j'ai trouvé ça bizarre, associé à "canards".
Cissé un joueur Niveau : District
Si tu veux je te file ma recette de résolution des conflits de canards. Est-ce que tu aimes les pommes de terre sautées ?
1 réponse à ce commentaire.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 11:00 Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2
Hier à 16:13 Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 22 Hier à 15:04 La panenka syrienne à la dernière seconde 8 Hier à 11:20 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 1 Hier à 11:04 La Chine veut Gameiro 6 Hier à 10:37 Le golazo de Zaha 5 Hier à 10:02 Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Passe magique et inutile de Bale 5 Hier à 09:39 Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25
vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 34 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3
484 12