Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Leverkusen-Leipzig (2-3)

Leipzig renverse le Bayer

Modififié

TSV Bayer 04 Leverkusen 2-3 RB Leipzig

Buts : Kampl (1re), Brandt (45e+2) pour le Bayer // Baumgartlinger (CSC, 4e), Forsberg (67e), Orbán (81e) pour Leipzig

De la vitesse, de l'engagement, des frappes et des buts de part et d'autre : ce Bayer-Leipzig aura été une très belle publicité pour la Bundesliga.

C'est Leverkusen qui a frappé en premier. Sans pitié pour les retardataires, Kevin Kampl propulse le ballon donné par Julian Brandt dans les filets au bout d'une minute de jeu. Seulement, Leipzig n'est pas premier ex-aequo avec le Bayern pour rien. Trois minutes à peine, et voilà que Baumgartlinger se retrouve obligé de mettre le cuir dans ses filets à la suite d'un corner. Par la suite, ça va d'un but à l'autre, sans succès. Et puis juste avant la mi-temps, Brandt exploite parfaitement une ouverture de Çalhanoğlu et punit Gulasci (45e+2).

On se dit alors que le Bayer va parvenir à réaliser l'impossible, et faire tomber Leipzig pour la première fois de la saison. D'autant plus que Çalhanoğlu a la possibilité de porter le score à 3-1 sur penalty, un péno obtenu par ce diable de Julian Brandt. Que nenni : le Turc s'élance n'importe comment, et sa frappe molle est détournée par Gulasci (54e).

C'est là le tournant du match : Leverkusen continue d'attaquer, mais semble assommé par cette tentative ratée depuis les onze mètres. Le RB reprend du poil de la bête, et Emil Forsberg, en pleine confiance depuis le début de saison, allume Leno des vingt mètres. Le meilleur ennemi de Marc-André ter Stegen se foire, Leipzig égalise à 2-2 (67e). Le Bayer est KO debout, le RB en profite, et Willi Orbán décide de définitivement casser l'ambiance à la BayArena d'une tête piquée synonyme de but de la victoire (81e).


Leipzig repart donc à l'est avec les trois points, et dormira seul ce soir en tête de la Bundesliga. Si l'histoire ne plaît pas à tout le monde, il est indéniable qu'elle est de plus en plus belle.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga AF
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier