Leipzig et le spectre de la C1

Le promu de Leipzig fait beaucoup parler de lui depuis son arrivée en Bundesliga, avec des résultats sportifs surprenants. Mais si le club a des chances de se qualifier pour la C1, sa participation est loin d'être assurée.

Modififié
Ce week-end, Leipzig a perdu son match contre un autre club soutenu financièrement par une entreprise, Wolfsburg. Et si cette défaite confirme une deuxième partie de saison plus difficile pour les taureaux ailés, l'ambition reste une qualification pour la Ligue des champions dès la saison prochaine. Une ambition largement atteignable, avec encore neuf points d'avance sur le Hertha Berlin, cinquième. L'inquiétude gagne pourtant l'Est de l'Allemagne. Car si le club est habitué aux montages pour contourner les règles, il pourrait se heurter à l'UEFA à cause de son statut de club ayant « partie liée » avec Red Bull. Car avec cette défaite, le titre de Bundesliga semble parfaitement inatteignable désormais. Deuxième, c'est un mauvais tour qui se profile contre le RB Leipzig dans un jeu de dominos, à cause des règles en vigueur au sein de la Fédération européenne. En fait, le mélange de la règle pour préserver l'intégrité de la compétition et celle du fair-play financier pourrait coûter à la filiale allemande sa première participation européenne.

Red Bull s'éloigne...


L'article 5.b du règlement de l'UEFA est clair. Sur la question de l'intégrité de la compétition, il précise que « personne ne peut être, en même temps, directement ou indirectement impliqué, de quelque manière que ce soit, dans la gestion, l’administration et/ou les activités sportives de plus d’un club participant à une compétition interclubs de l'UEFA » . Dans le cas de Leipzig et Salzbourg, Red Bull a anticipé et pensait avoir un coup d'avance. En mars 2015, la boîte s'est désengagé de la direction de la branche autrichienne, en devenant (théoriquement) un simple « sponsor principal » du club. Le danger semblait donc écarté et devait assurer une possible participation des deux clubs à des compétitions UEFA, comme le précise d'ailleurs le communiqué de presse du Red Bull Salzbourg. Tout réside pourtant dans le « de quelque manière que ce soit » et dans une disposition du fair-play financier amendé en juin 2015. Aujourd'hui, le doute est permis et la participation de Leipzig à la prochaine Ligue des champions remise en cause pour une petite subtilité.

... et bat de l'aile


Depuis la mise à jour du fair-play financier, tout sponsor qui dépasse les 30% des revenus d'un club est considéré comme « partie liée » . Et si Red Bull a fait attention à cela pour atténuer son influence en Autriche, il a dû s'appuyer sur la vente de joueurs... vers Leipzig. Ces dernières années, Salzbourg a fait de gros bénéfices grâce au départ de joueurs comme Naby Keïta, Bernardo et dernièrement Upamecano vers... le RB allemand. Soit des sous provenant – mine de rien, et très clairement – du sponsor principal. À Leipzig, les tentatives du manager Oliver Mintzlaff pour baisser la part de Red Bull comme sponsor sont pour le moment un échec. Selon 11Freunde, les marques démarchées sont frileuses à l'idée de soutenir un club en restant dans l'ombre de la boisson. Logiquement, l'UEFA a donc commencé à s'intéresser à ce cas particulier. Le 22 février, le Salzburger Nachrichten indique même que, selon ses informations, des premiers signes sur la question des deux clubs leur sont parvenus avec un message clair : il ne pourra pas y avoir à la fois Salzbourg et Leipzig en C1 la saison prochaine. La nervosité gagne alors les dirigeants des clubs, notamment du côté de la Saxe. Car si un club doit céder sa place, ce sera Leipzig : le club le mieux classé dans sa division domestique a la priorité sur l'autre. Sans être champions, les Lipsiens devront s'incliner face au club frère. Et les dirigeants autrichiens, par l'intermédiaire du président Stephan Reiter, ont fait savoir qu'ils n'abandonneraient pas leur qualification au profit des Allemands. En face, à Leipzig, Oliver Mintzlaff a réagi pour calmer tout le monde, affirmant qu'il n'y avait « aucune raison pour douter du fait que [Leipzig jouera] aussi au niveau international l'an prochain » en cas de qualification sportive. Jusqu'ici, la marque a toujours réussi à échapper aux règles. Mais à force de jouer avec le feu, Red Bull va peut-être se brûler les ailes.



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Deuxième, c'est un mauvais tour qui se profile contre le RB Leipzig dans un jeu de dominos" Et en quoi c'est différent de s'ils avaient été champion? Les règles sont différentes pour le champion?
Sama Eder Niveau : DHR
En théorie Salzbourg devrait terminer premier en Autriche et Leipzig second en Allemagne. Ce qui fait que si la situation n'est pas éclaircie, Leipzig ne pourra pas jouer la CL.

Par contre, si les deux terminent champions, Redbull devrait avoir la possibilité de choisir, et donc privilégierais Lepzig.
Je crois que c est en Norvège qu un journal pose des questions sur l article aux personnes qui souhaitent en discuter sur le site, pour être sûr qu il ait été lu en entier.
karamba120
:/ <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5enhb8_tymczasem-na-drodze_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
3 réponses à ce commentaire.
Je suppose que s'ils sont champions, il seront comme Salzbourg et dans ce cas, ils auront la priorité sur eux. Dans le cas contraire, c'est Salzbourg en LDC et Leipzig qui doit abandonner.
En fait si les deux sont champions, c'est ce point du règlement:

5.02 C Le club dont l'association dispose de la meilleure position dans le classement
par coefficient établi conformément à l'annexe D.

Donc ce serait Leipzig vu que l'Allemagne est mieux classée que l'Autriche..

Mais bon vu leur forme actuelle, l'écart qui s'est creusé, et la forme du premier, je crois pas que le titre soit vraiment envisageable (à moins que le Bayern décide d'aligner son équipe de Basket).
1 réponse à ce commentaire.
Note : -1
C'est jouissif tout ça. Je suis très curieux de voir quelle pirouette ils vont encore trouver après avoir déjà sucré la règle du 50+1.

Un beau ramassage de gueule en perspective (j'espère).
Für immer WS Niveau : CFA2
Pareil, j'espère que l'UEFA aura plus de courage que la DFB et la DEL pour faire appliquer les règlements. Leipzig n'aurait jamais dû avoir le droit de jouer en Bundesliga avec son association fantôme de 13 membres.
Sachant que la règle du 50+1 est illégale d'après la loi européenne, je vois mal comment la DFL aurait pu faire autrement. Si Leipzig avait été sanctionné et que Mateschitz avait porté l'affaire devant le TAS, le jugement aurait certainement été favorable à Leipzig et c'est toute la règle 50+1 qui aurait été abolie. Dans les faits cette règle est plus tacite qu'autre chose malheureusement.
Certes, c'est là un des gros problèmes et ça n'incite pas un avenir de meilleure qualité... Mais je pense tout de même que la DFL aurait pu avoir quelques moyens de pression tout de même.
En quoi la règle est illégale? Si t'as plus d'infos là dessus, ça m'intéresse
En fait la règle du 50+1 pose tout simplement des barrières à l'entrée artificielles.
D'ailleurs ce n'est pas la seule règle du marché du foot qui est contestable à ce niveau (p. ex. les fenêtres de transfert), mais ces règles existent toujours car elle n'ont jamais été contestées devant les tribunaux. En l'occurrence, Mateschitz aurait toutes les raisons de porter l'affaire devant la justice.
Je pense qu'il veut dire que ça enfreint l'acquis communautaire qui explicite clairement la liberté de circuler, de s'installer, de mener une activité économique, notamment, dans n'importe quel pays de l'Union quand cela concerne un citoyen européen ou une entreprise de droit européen.

La préférence nationale, qui pourrait être compris de la sorte par les tribunaux européens sur le 50+1 est de facto interdite, dans les textes du moins.
Für immer WS Niveau : CFA2
Je ne suis vraiment pas convaincu de l'illégalité de la règle 50+1, je pense qu'elle pourrait tenir devant un tribunal; avec ton pseudo tu dois savoir que les milliardaires mégalomanes qui veulent s'attaquer aux règles du droit du sport n'ont pas toujours gain de cause. Martin Kind réclame depuis 10 ans l'abolition de la règle, si c'était si facile, pourquoi il n'est jamais allé devant un tribunal ? Pareil pour Hassan Ismaik à 1860, cela fait 6 ans qu'il tente de prendre le contrôle du club et pour l'instant les procédures ont été plutôt favorables aux fans historiques qui réclament le maintien de la règle.
Ok, mais ça enfreindrait quelle règle? La libre circulation des capitaux? On n'interdit à personne d'investir que je sache, 50+1 c'est une histoire de droit de vote non?

Quant au marché des transferts, ça relève pas de l'UEFA (droit suisse)?

Tant de questions! Si vous avez des sources (fiables), je suis preneur les amis, j'ai pas envie de vous fatiguer avec mes questions juridiques pointues :-)
Für immer WS Niveau : CFA2
Pour la règle 50+1, c'est une règle allemande donc j'imagine qu'une contestation devrait être portée devant les tribunaux allemands. L'UEFA est soumise au droit suisse mais elle exige que les clubs voulant jouer une Coupe d'Europe s'engagent à n'agir que devant les juridictions sportives, donc c'est Tribunal arbitral du sport et ensuite Tribunal fédéral suisse mais avec pouvoir d'examen tellement limité qu'il ne désavoue que très rarement le TAS. Après, il y a toujours le risque qu'un club court-circuite les juridictions sportives et porte l'affaire directement devant une juridiction civile européenne en mode Bosman mais c'est très risqué pour un club avec des longues procédures et un risque très élevé de sanctions
9 réponses à ce commentaire.
Carrément! La DFB n'a vraiment penser qu'au label et produit "bundesliga" à vendre en les laissant faire leur business.

L'UEFA me parait, en règle générale, plus intransigeante, mais à voir...
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  10:42  //  Amoureux du Qatar
Note : 10
£'U€FA €$t intran$ig€ant€ av€c £€$ c£ub$ d€$ p€tit$ "championnat$" (c€ qu€ pr€nn€nt £€s c£ub$ d€$ Ba£kan$, turc$ €tc. £à, £€ FPF €$t app£iqué...). €££€ n'a pa$ £€ courag€ d€ tap€r £€$ c$ub$ d€$ gro$ championnat$.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
Assez illisible, mais tu as ma reconnaissance pour l'effort! Je te gratifie même de mon plus un. Et ouais, c'est pas faux... Donc ils risquent de passer à travers les mailles du filet encore une fois.
2 réponses à ce commentaire.
Coté Leipzig, je serais quand même inquiet... l'UEFA a déjà montré son intransigeance vis à vis de ceux qui forcent les règlements (City et le PSG, à l'époque)... et leur sévérité si en plus on les prends pour des cons (PSG premiers contact avec l'UEFA).
"..personne ne peut être, en même temps, directement ou indirectement impliqué, de quelque manière que ce soit, dans la gestion, l’administration et/ou les activités sportives de plus d’un club participant à une compétition interclubs de l'UEFA.."

Apparemment c'est pas valable pour J.Mendes qui fait les compos de la moitié des équipes d'Europe.
Ce commentaire a été modifié.
Cela me semble logique. Tout le monde, moi compris, a fustigé les apports financiers immenses du Qatar et des EAU. Donc en quoi une entreprise comme RedBull devrait être épargnée? S'ils investissent dans une équipe, ils devraient peut-être connaitre les règlements. Sinon, c'est un peu comme si tu investis dans une usine d'acier sans te renseigner sur le cours du métal.
Quant à Leipzig champion d'Allemagne cette année, cela me fait un peu rire. Ils devraient déjà avoir suffisamment à faire à empêcher que Dortmund ne les dépasse.
Inutile ce club?
Mais totalement, les mecs se déchirent en jouant plutot bien pour être dans le grattin du foot allemand pour au final ne pas pouvoir récupérer les fruits de leur dur labeur.
Finir deuxième et donc pouvoir aller directement en C1, ca me semble tellement ridicule de pas pouvor honorer ce sésame.

D'autant que ca se fait sur le dos d'honnêtes supporters qui n'ont pas vu un club de l'ancienne RDA être performant en Bundes depuis belle lurette.
Ce football devient indigeste, il pert sa tête et son sens au profit du...profit justement.

Ce bassin de population mérite tellement une équipe à la hauteur, et pas seulement sur le terrain.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
 //  13:30  //  Ultra de la Namibie
Ce bassin de population mérite justement tellement mieux que cette merde en boite de RB.

"D'honnetes supporters", mais dans quel monde on vit pour appeler ceux qui peuplent le stade de supporters ??

J'ai rien contre ce type de spécimen consomateurs/spéctateurs (venant de classes plus aisés que le footeux lambda ) qui peuplent de plus en plus les stades, même s'ils sont la cause de toute les dérives du foot moderne, mais c'est leur droit le plus absolu de venir au stade voir un spectacle si ça les chante.

Mais oser dire que c'est des supporters ... Bordel ! Le club a été crée y a 7 ans !! Si demain il disparait, tout le monde va voguer à ses activités.

Si le mien disparaît, je n’ose même pas imaginer ce qui va se passer dans ma ville, t'aura des dizaines de milliers de gens essayant de le réanimer d'une manière où d'une autre, des dépressions, émeutes ... (je me permets de romancer un peu le tout, mais vous aurez compris l'idée).

L'est allemand mérite tellement plus que ça...
Allez, tiens, à ma prochaine visite à Berlin j'vais aller mater un match de l'union.
Khamu_the_Scot Niveau : DHR
Je ne vois pas en quoi le fait que le club ait été créé il y a 7 ans l'empêche d'avoir de vrai supporter.
Tout les clubs partent de quelque part et de nombreux clubs au début du XXieme ont été créé avec le soutien d'entreprises.

Je ne vois pas où est le problème avec RB plus qu'avec d'autres clubs comme Wolfburg et Wolskwagen par exemple. Si dans 100 ans le RB Leipzig existe encore, tout le monde louera ce "club historique".

Par contre pour la problématique qui nous interesse, les règles sont claires et les dirigents de RB étaient au courant. Ils n'avaient juste pas prévu que leurs clubs réussissent aussi bien en même temps.
2 réponses à ce commentaire.
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Alors la, j'attends avec impatience de voir ce que l'UEFA va faire. Parce que si Leipzig n'a pas le droit d’accéder à la C1 au profit de Salzburg, c'est tout le projet Redbull risque d'exploser. Probablement au détriment des autrichiens d'ailleurs.
 //  13:27  //  Aficionado du Salvador
peut être pas au point d'exploser mais il subirait pour sur une profonde remise en question. Je pense que Salzbourg serait profondément affaibli et ne servirait plus que de centre de formation à Leipzig

sachant que Red Bull a déjà 2 clubs "formateurs" dans les divisions inférieures autrichiennes qui n'ont pas le droit de monter (FC Liefering en d2, Anif en d3)

tout ça me fait difficilement croire que Red Bull envisage le rachat de l'Udinese d'ailleurs
1 réponse à ce commentaire.
 //  13:23  //  Aficionado du Salvador
je sens que Salzbourg va se faire piller lors des prochaines intersaisons afin de les affaiblir et qu'ils perdent quelques places dans la hiérarchie autrichienne pour éviter ce genre de cas de figure à l'avenir
 //  13:24  //  Aficionado du Salvador
d'ailleurs ça a déjà commencé avec la vente de leur meilleur buteur et capitaine Jonathan Soriano en Chine le dernier jour du mercato d'hiver
Non mais sérieux vous vivez dans quel monde vous fustiger Paris Man City ou Leipzig, vous pensez que les autres sont différent? vos sois disant grand club tout beau tout riche par l'opération du saint Esprit . Le Real s'est endetté pire que tout pour être le grand club qu'il est aujourd'hui ,sa richesse de maintenant est la grace à tout les endettement d'avant (ce que les autres club n'ont plus le droit de faire aujourd'hui d'ailleurs... Tiens tiens on chercherait pas un statut co des position ?) .Le grand Barça c'est la même avec en prime des impôt non payer des traficotage tous sa tous sa et les mineurs aussi (mes que un arnaque ). le Bayern dortmund... Derrière chaque club il y'a une grosse entreprise ,qui même ,si elle n'apparaît pas dans l'organigramme tire les ficelles et sait s'arranger avec le règlements . En Italie n'en parlons pas c'est la ndrangueta contre la cosa hein. En Angleterre Man U est détenu par une famille plus riche que le proprio de Man City ,et en plus ils ont signe un contrat de sponsoring défiant toute réalité du marché mais la personne s'excite évidemment,Chelsea n'était rein avant abrahamovitc... Vous vous exciter sur les nouveaux riches, alors que les historiques ceux la même que vous supportez ,que vous trouver beau merveilleux bla bla bla sont ni plus propre ni plus sale, ils profitent eux aussi de l'argent de riches investisseur et savent tout aussi bien contourner les regles...
Note : 1
Je vais te répondre en toute humilité, je n'ai pas l'intention de blesser, à toi et Khamu_the_Scot mais il faut vraiment sortir d'une grille d'analyse française pour comprendre le cas très particulier de RB (mais aussi du Vfl, du TSG et du Bayer).

(lisez les commentaires ici aussi si vous voulez http://www.sofoot.com/top-7-actions-con … 39597.html)

Tous les clubs ont de l'argent, tous les clubs cherchent les bénéfices, tous les clubs s'inscrivent dans la logique marchande et tous ont du commencer quelque part et tous à un moment donné n'avait pas d'histoire. Et ça, personne ne le conteste en Allemagne.

Le problème, c'est l'absence d'un groupe de supporters dans le conseil d'administration, la mise de côté du travail social du club dans son ancrage territorial, c'est la création d'un club afin de vendre un produit. Une certaine idée romantique du football qui est terminée d'être enterrée avec des clubs type franchise comme le RB.

Ne comprends pas mal, la réthorique n'est pas "c'est mieux, c'est moins bien", que les autres clubs sont mieux ect... Mais la différence c'est que RB fait rentrer, selon moi, le foot dans un univers nouveau, il achève la transition des nombreuses dérives et du grand n'importe constaté ces dernières années (oui tu as raison avec tous les autres grands clubs que tu as cité).

Mais voilà, tous les clubs ne sont pas loger à cette enseigne de la dépendance à une marque, à un magnat, ou à une société, surtout pas en Allemagne. Ce sont notamment des gestions collégiales, ce qui fait la force du foot allemand, la présence des fans aux conseils d'administration ou le pouvoir limité des grands investisseurs (cf Khune au HSV qui ne détient que 11; 5% des parts). L'histoire du football allemand est à l'opposé de ce que fait RB.
Il n'y a pas d'entreprise qui dirige le Bayern, même en cachette. Le Bayern est une entreprise et les dirigeants ont mené la barque comme n'importe quel entrepreneur responsable; le but est de croître sans dette. C'est aussi pourquoi ils font rarement des folies en matière de transfert. Un à 40 millions, un autre à 20 millions, le tout en partie compensé par les ventes de joueurs.
Si tous les clubs faisaient de même, le foot ne s'en porterait que mieux. Mais c'est sûr que quand on parle en millions, certains en perdent toute notion d’humilité et de réalité (comme acheter Pogba pour 110 millions).
2 réponses à ce commentaire.
Risé de l'Allemagne cet été, désengagement en mode vénèr de Salzburg, gros investissement sur Leipzig, et les gazeux plein de sucre crado seront là l'année prochaine ! Un an de perdu ca va, terminer deuxième est déjà un gros succès.
MariannaLi
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/AgaNLU
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 32 minutes Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 2 il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 4 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103