En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Leicester-Swansea (4-0)

Leicester tabasse les Cygnes et l'Angleterre

Modififié

Leicester 4-0 Swansea

Buts : Mahrez (10e), Ulloa (30e, 60e) et Albrighton (85e) pour Leicester.

Il peut prendre son visage entre les mains. La scène est un écho à la banderole déployée avant la rencontre dans les virages du King Power Stadium : « History makes us who we are. » Cette fois, encore, il tente de contenir son émotion, mais pourtant, Claudio Ranieri y est. Il ne reste que trois marches à monter et il pourra souffler définitivement. Car, cet après-midi encore, Leicester s'est imposé, face à Swansea (4-0), en champion.

L'inquiétude était pourtant réelle. Vardy suspendu, Tottenham intenable, les Foxes avaient la pression à l'heure d'aborder le virage décisif de la saison. Mais il ne peut rien leur arriver. Car dans ses rangs, Leicester tient définitivement un bonbon hors du commun, un orfèvre algérien qui s'apprête, peut-être, à recevoir ce soir son titre de meilleur joueur de la saison. Aujourd'hui encore, Riyad Mahrez a tout soufflé sur son passage : en ouvrant le score dès la dixième minute, en déstabilisant sans cesse le vieil Ashley Williams et en lançant, toujours, les secousses offensives de son équipe, bien accompagné par son alter ego, à gauche, Jeff Schlupp. Encore une fois, Leicester était tout simplement au-dessus. Le second but inscrit de la tête par Ulloa, titularisé en l'absence de Jamie Vardy, n'a fait que le confirmer.


La suite n'a été qu'une formalité, Swansea se montrant incapable d'inquiéter les Renards dans la durée. D'autant que sur sa première occasion de la seconde période, Ulloa fera définitivement tomber le King Power Stadium dans ses bras après un service de Schlupp en deux temps. La fête est totale, le rêve n'en est plus un. King manquera une belle opportunité, Okazaki aussi. Albrighton claquera même un quatrième pion après un festival du jeune Andre Gray. Le plus important est tamponné : trois nouveaux points, huit d'avance sur Tottenham qui jouera lundi soir contre West Bromwich Albion, et un titre qui se dessine toujours un petit peu plus avec la plus large victoire de la saison à domicile.

« Tottenham Hotspur, we're waiting for you. »

  • Résultats et classement de Premier League MB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 18
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7