1. //
  2. //
  3. // Résumé

Leicester hurle, Arsenal reste muet et West Ham serre les dents

Pas de rencontre au sommet ce samedi après-midi sur les pelouses anglaises. Mais quelques buts quand même, dont des très beaux qui permettent notamment à Leicester et Stoke City d'être les gagnants de la journée. De son côté, Arsenal s'est difficilement remis de sa belle soirée européenne.

Modififié
1k 1

Arsenal FC 0-0 Middlesbrough FC



On le sait tous, c’est plutôt difficile de faire deux fêtes de qualité dans la même semaine. Problème, Arsenal avait déjà connu les joies de la soirée parfaite mercredi, face à Ludogorets. La musique de la Ligue des champions, l’ambiance des rencontres européennes, des buts, une victoire, une première place du groupe ; bref, la soirée idéale. Alors forcément, il n’est pas facile de se remotiver pour participer à une vulgaire boum de samedi après-midi. Face à Middlesbrough, les Gunners auront dominé, poussé, mais sans jamais inquiéter. Dommage, c’est encore deux nouveaux points de perdus dans la course au titre. Enfin à la Ligue des champions, pardon.


Leicester City FC 3-1 Crystal Palace FC

Buts : Musa (43e), Okazaki (64e) et Fuchs (80e) pour Leicester // Cabaye (85e) pour Crystal Palace

Contrairement à Arsenal, Leicester n’a eu aucun mal à récupérer de sa victoire en Ligue des champions du milieu de semaine. Les champions en titre se sont même plutôt amusés face à Crystal Palace en inscrivant trois buts, dont une merveille de frappe de Fuchs pour conclure le spectacle. Cabaye a eu le mérite de réduire l’écart en fin de rencontre, mais ça ne change rien. Même teint en blond.


West Ham United FC 1-0 Sunderland AFC

But : Reid (95e) pour West Ham

Face à la lanterne rouge, West Ham n’avait pas le choix, il fallait prendre des points pour se dégager un peu de ce bas de classement miteux. Mais si l’adversaire n’avait pas la gueule du plus coriace, il aura tout de même chèrement vendu sa peau. Pendant près de 90 minutes, les Hammers auront tout essayé. En vain. Il aura fallu finalement attendre le bout du temps additionnel et une frappe de Reid dans une forêt de jambes pour voir le stade olympique de Londres basculer dans l’euphorie.


Hull City AFC 0-2 Stoke City FC

Buts : Shaqiri (26e et 50e) pour Stoke City

Il n’est pas très beau. Pas très grand non plus. Mais putain qu’est-ce qu’il est fort ! Lui, c’est Xherdan Shaqiri. Face à Hull City, le Suisse a encore fait parler cette délicieuse patte gauche. Pour envoyer une praline de 25 mètres dans la lunette, tout d’abord. Puis pour caresser un petit coup franc plein axe, et tranquillement offrir la victoire aux siens. De quoi sortir son équipe de la zone rouge.


Swansea City AFC 0-0 Watford FC



Bob Bradley dirigeait ce samedi son premier match à domicile avec sa nouvelle équipe de Swansea face à Watford. Et si le miracle de la victoire n’a pas eu lieu, au moins les Cygnes ont réussi à obtenir le point du match nul. Pas mal pour une équipe qui venait d’enchaîner quatre défaites de suite en championnat. Eh oui, c'est en tombant qu'on se relève, et c’est pas à pas que l’on avance.


Burnley FC 2-1 Everton FC

Buts : Vokes (39e) et Arfield (90e) pour Burnley // Bolasie (60e) pour Everton

Pendant près de trente minutes, Everton a pensé arracher le match nul sur la pelouse de Burnley. Et arracher, justement, c’est bien le terme à utiliser pour évoquer la prise de balle de Bolasie sur son but. Alors que Lukaku contrôle le ballon et file à toute vitesse en direction des cages adverses, Bolasie vient chiper la sphère dans les pieds de son coéquipier avant de crucifier le gardien Burnley d’une frappe croisée. Quand on le sent, on le sent. Après tout, faut pas se gêner. Sauf qu’Arfield ne s’est pas gêné non plus pour venir offrir la victoire aux siens dans les arrêts de jeu. Un but libérateur qui permet à Burnley de prendre encore plus ses aises dans le confort d’un bon vieux ventre mou.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Au final, tout le monde s'est alarmé trop vite sur Leiceter. Ils se prennent des branlées systématiques contre les gros à l'extérieur mais font leur saison.
    Ils vont rentrer dans le rang, finiront entre la 8 et 12ème place, et vont essayer de faire une bonne perf en ligue des champions. Ce qui sera, en soi une bonne saison d'après titre.
    Et puis, selon leur mercato d'été, on verra s'ils veulent/peuvent rester un peu en haut de la PL avec les Southampton et autres Everton, ou alors rentreront définitivement dans le rang.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    1k 1