Leicester gagne enfin, Everton confirme

Modififié
4 0
Le réveil de Leicester.

Après une défaite à Hull City lors de la première journée et un nul contre Arsenal, Leicester a décroché sa première victoire de la saison en Premier League face à Swansea (2-1). Deuxième meilleur buteur du championnat anglais la saison dernière avec 24 réalisations, Jamie Vardy a débloqué son compteur en ouvrant le score en battant Fabiański d'une puissante frappe (32e). Au retour des vestiaires, le capitaine Wes Morgan s'est chargé de doubler la mise suite à un cafouillage sur corner. Les hommes de Ranieri se sont fait un peu peur en fin de match avec le penalty de Mahrez arrêté par Fabiański et la réduction du score de Fer de la tête (80e). Trop tard pour Swansea qui squatte la quatorzième place de Premier League avec trois points en trois rencontres.

Everton va bien en ce début de saison et l'a encore confirmé sur sa pelouse du Goodison Park face à Stoke City (1-0). Sans être flamboyants, les Toffees ont assuré l'essentiel grâce à un penalty transformé par Leighton Baines. Assez chanceux sur ce tir au but avec le ballon qui tape le poteau pour finalement rebondir derrière la tête de Shay Given et de finir au fond des filets. Avec sept points en trois rencontres, Everton est provisoirement deuxième, Stoke est bon dernier avec un seul petit point.

Mandanda a vécu une première titularisation en Premier League contrastée avec Crystal Palace face à Bournemouth au Selhurst Park. S'il aurait pu mieux faire sur l'ouverture du score de Joshua King d'une reprise de volée croisée (11e), il a réalisé par la suite deux belles parades pour éviter que Bournemouth ne double la mise. Crystal Palace a couru derrière le score toute la rencontre, et si Cabaye a vu son penalty repoussé par le gardien adverse (16e), Artur Boruc n'a rien pu faire sur la tête de Scott Dann dans les dernières secondes du match (93e). Un nul qui n'arrange aucune des deux équipes qui sont respectivement 17e et 19e de Premier League après trois journées.

Malgré une grosse domination, le Southampton de Claude Puel n'est pas passé loin de la défaite, après un penalty transformé par l'infatigable Jermain Defoe (80e) pour Sunderland. Après avoir multiplié les occasions durant toute la rencontre, Southampton a fini par marquer à cinq minutes du terme par l'intermédiaire de Jay Rodríguez, bien aidé par l'erreur du gardien adverse. Avec ce nul, Southampton et Sunderland squattent le bas de tableau, avec encore aucune victoire à leur actif.

Après seulement trois journées, un écart s'est déjà creusé au classement avec six équipes qui n'ont toujours pas connu la victoire.

  • Résultats et classement de Premier League

    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Aucun commentaire sur cet article.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    4 0