1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 27e journée

Leicester et Tottenham s’échappent, Marcus Rashford régale

La 27e journée de Premier League aura vu l’éclosion d’un pur produit de Manchester United du nom de Marcus Rashford. À part ça, Leicester a gagné (encore), Louis van Gaal s’est jeté au sol et Aston Villa a perdu (encore).

Modififié
115 27

L’équipe de la journée : Tottenham


Les semaines passent et se ressemblent. Leicester est toujours en tête. Et Tottenham toujours dans sa roue. Sans faire de bruit, les Spurs avancent leurs pions et s’affirment de plus en plus comme la seule équipe capable d’empêcher les Foxes de soulever le trophée en mai prochain. Alors que le Royaume avait les yeux rivés sur Old Trafford et la joute entre Red Devils et Gunners, Tottenham a profité de la réception de Swansea, premier non-relégable, pour distancer l’ennemi Arsenal et surtout recoller aux basques de Leicester, à deux petits points devant. Certes, les Londoniens se sont fait peur. Menés au score par les Swans, ils ont longtemps buté sur un Łukasz Fabiański on fire dans les bois. Avant de renverser la partie grâce à Nacer Chadli et Danny Rose en fin de match. Mais peu importe, les hommes de Mauricio Pochettino enchaînent une sixième victoire consécutive en championnat et commencent doucement à rêver d’un premier titre de champion depuis… 1961.


Le joueur de la journée : Marcus Rashford


Marcus Rashford a passé une meilleure semaine que toi. À 18 piges, il aurait pu se traîner chaque jour jusqu’au lycée pour se taper des bacs blancs de philo et la bouffe sans saveur du réfectoire. Au lieu de ça, il a été le héros de Manchester United. Jeudi soir, il claque un doublé salvateur face à Midtjylland en Ligue Europa et évite une humiliante élimination à son équipe (victoire 5-1). Dimanche après-midi, rebelote. En trois minutes, le gamin de Manchester inscrit deux buts face à Arsenal, éloigne les Gunners du titre et remet les siens dans la course à l’Europe. Man of the match, le numéro 39, pur produit de la formation mancunienne, est sorti sous les applaudissements d’Old Trafford. Y a des semaines comme ça.

Le but de la journée : Leonardo Uluoa


Sûrement pas le plus beau but de Leicester cette saison, mais probablement l’un des plus importants. 89e minute, au terme d’un match rugueux, mais sans saveur, Leonardo Ulloa, entré en jeu un peu plus tôt, s’arrache sur le centre d’Albrighton pour pousser le ballon au fond du but vide et offrir une victoire précieuse aux Foxes.

La déclaration de la journée


« On m’a beaucoup critiqué lorsque je restais assis sur le banc. Maintenant que je sors de mon banc, on me critique parce que je fais ça. »

« ça » , c’est la meilleure action de cette 27e journée. On joue la 75e minute de Manchester United-Arsenal. Agacé par les décisions arbitrales et la faculté des Gunners à aller trop souvent au sol selon lui, Louis van Gaal décide d’offrir à Mike Dean, quatrième arbitre d’un jour, son meilleur jeu d’acteur. Le coach batave parlemente, s’énerve, puis pète un câble et se laisse tomber au sol. Un geste d’une grande maîtrise. La mèche ne bouge pas, pas plus que le stylo coincé entre les doigts. Louis van Gaal a à peine le temps de se remettre debout que Twitter s’est déjà emparé de la scène pour en faire l’un des mèmes de l’année.

L’analyse définitive : Arsenal coince toujours


Décidément, pression et Arsenal ne font pas bon ménage. Avec un Leicester victorieux face à Norwich samedi et Tottenham qui recevait le premier non-relégable Swansea en même temps, les Gunners se devaient de marquer un grand coup à Old Trafford pour rester dans la course au titre. Mais une fois de plus, les Londoniens ont failli dans le théâtre des rêves, trop souvent synonyme de cauchemar pour les Canonniers. Face à une équipe de Manchester United rajeunie et rafistolée, Arsenal a couru après le score et les Mancuniens. Et devra désormais courir encore plus derrière Leicester et Tottenham, partis pour se disputer le trophée à deux. Trop tendre en défense, trop juste en attaque, les joueurs d’Arsène Wenger ont été punis par un jeune surdoué de 18 ans. Décidément, il y a toujours une histoire de gamin entre United et Arsenal.

Vous avez raté West Bromwich-Crystal Palace et vous n’auriez pas dû


Pour voir des buts ce week-end en Premier League, c’est au Hawthorns, l’antre de West Bromwich Albion, qu’il fallait se rendre. West Brom-Crystal Palace, rien d’alléchant sur le papier, certes. Et pourtant, ce duel de milieu de tableau a accouché d’une partie prolifique. Chaque équipe a eu sa mi-temps. La première pour les Baggies. Emmené par un très bon Stéphane Sessègnon, West Bromwich a d’abord marché sur son adversaire durant le premier acte. Trois buts en 45 minutes, dont celui de Saido Berahino, muet depuis octobre, sur un service génial de l’ancien Manceau et Parisien. Au retour des vestiaires, changement d’ambiance. Crystal Palace, à la peine en 2016 (une seule victoire en FA Cup), met le pied sur le ballon et revient au score grâce au doublé de Connor Wickham (mention spéciale au deuxième but, une volée puissante en pleine lucarne). Les joueurs d’Alan Pardew ont même cru un instant repartir avec un point, mais la tête de Scott Dann est sauvée sur sa ligne par Gardner. Score final 3-2 pour West Brom. L’époque où Crystal Palace jouait les trouble-fête dans les hauteurs du classement semble très loin.

La polémique autour de la théière : Qui jette l’argent par les fenêtres (et sur les joueurs) ?


C’est un phénomène un peu stupide qui a fait son apparition dans les tribunes d’Angleterre. D’abord à Reading la semaine dernière à la fin d’une anodine rencontre de FA Cup face à West Bromwich. La victime : Chris Brunt, 31 ans et milieu de terrain de formation, touché par ses propres supporters. Puis, même mode opératoire samedi au Loftus Road des Queens Park Rangers, ainsi qu’à une grosse centaine de miles de là, au Britannia Stadium de Stoke City pour la réception d’Aston Villa. À chaque fois, des jets de pièces de monnaie sur les joueurs. Pas du genre à laisser ce genre d’incidents passer, la FA s’est déjà emparé de l’affaire et a prévenu : les lanceurs de pièces vont prendre cher.

La stat inutile


12. Comme le nombre d’arrêts effectués par Łukasz Fabiański face à Tottenham. Inutile, car le portier polonais de Swansea n’a finalement pas pu empêcher la douzième défaite de la saison des Gallois.

What else ?


- Non seulement Michail Antonio a marqué l’unique but de West Ham–Sunderland, mais en plus, l’attaquant des Hammers l’a célébré avec humour en imitant Homer Simpson. C’est autre chose que la panthère.

- Doucement mais sûrement, Chelsea se refait une santé. Menés au score face à Southampton pendant une bonne partie de la rencontre, les Blues ont renversé la partie grâce à Fàbregas et Ivanović dans le dernier quart d’heure. Invaincu en championnat depuis l’arrivée de Guus Hiddink, Chelsea remonte à la onzième place.

- Heurelho Gomes, dont la fonction est de garder les buts de Watford, est le joueur de son équipe qui a effectué le plus de passes face à Bournemouth. 37 unités et un bon vieux 0-0 à l’arrivée.


- En signant un doublé pour Stoke City, Marko Arnautović a creusé un peu plus la tombe d’Aston Villa, bon dernier avec huit points de retard sur le premier non-relégable.

- Manchester City et Liverpool n’ont pas joué en championnat ce week-end. Le premier était trop occupé à battre le second aux tirs au but en finale de League Cup à Wembley.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League Par Thomas Porlon
  • Modifié

    Dans cet article

    Savonarolle Niveau : Loisir
    Note : 1
    Quand même quand tu penses que Deschamps prend des Sissoko (que j'aime bien) ou Cabaye, il y a un problème.
    Note : 1


    Une aile de pigeon, n'exagérons rien.
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Message posté par popeye
    Quand même quand tu penses que Deschamps prend des Sissoko (que j'aime bien) ou Cabaye, il y a un problème.


    Sissoko, y a un vrai souci sur son niveau, cette saison.
    Pareil pour Schneiderlin, faudra vraiment essayer Kante ou opter définitivement pour Lass.
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Message posté par popeye
    Une aile de pigeon, n'exagérons rien.


    Regarde bien.
    Note : 1


    J'oubliais Schneiderlin en effet.

    Pour l'aile de pigeon de Depay, j'ai dû être distrait par les seins de Julie. Non je plaisante. Il la prend bien et a de la réussite mais ça n'a pas trop d'utilité donc ça ne me fait pas saute au plafond.
    Kovacic n'avait pas mis un but sublime sur une aile de pigeon l'an dernier?
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Message posté par popeye
    J'oubliais Schneiderlin en effet.

    Pour l'aile de pigeon de Depay, j'ai dû être distrait par les seins de Julie. Non je plaisante. Il la prend bien et a de la réussite mais ça n'a pas trop d'utilité donc ça ne me fait pas saute au plafond.
    Kovacic n'avait pas mis un but sublime sur une aile de pigeon l'an dernier?


    Le geste est sublime, utile vu qu'il l'aide à contrôler la balle mais pas décisif, on est d'accord.
    Je sais plus, pour Kovacic.
    La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
    Note : 1
    Pourquoi vous faites le résumé de la 27e journée de PL alors que plusieurs matchs n'ont pas été joués à cause de la finale de la League Cup ? D'habitude vous attendez que tous les matchs soient joués.
    Note : 2


    Il fait pas exprès Maurice Green
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Message posté par Two-Face
    Il fait pas exprès Maurice Green


    Ahahahahaha
    Putain, s'il devient vraiment performant, je sens que tu vas me régaler!
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Note : 1
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
    Ce contrôle est en effet vraiment hallucinant.
    Il est relativement inutile vu qu'ensuite Depay repasse derrière, mais ça n'en était pas moins sublime.
    Rien que pour ça, j'ai pas regretté d'avoir (distraitement) regardé MU-Arsenal, hier.

    Popeye
    https://www.youtube.com/watch?v=LK__Dl1_NJQ

    Kovacic est un pur génie, sans doute le milieu le plus talentueux (techniquement parlant) au monde.
    Son doublé de passes décisives face à la Lazio, en 2014, était ahurissant.
    Savonarolle Niveau : Loisir
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Ce contrôle est en effet vraiment hallucinant.
    Il est relativement inutile vu qu'ensuite Depay repasse derrière, mais ça n'en était pas moins sublime.
    Rien que pour ça, j'ai pas regretté d'avoir (distraitement) regardé MU-Arsenal, hier.

    Popeye
    https://www.youtube.com/watch?v=LK__Dl1_NJQ

    Kovacic est un pur génie, sans doute le milieu le plus talentueux (techniquement parlant) au monde.
    Son doublé de passes décisives face à la Lazio, en 2014, était ahurissant.


    Le fait que Isco et james lui soient préférés ne fait que rajouter au ridicule du Real.
    Note : 3
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Ce contrôle est en effet vraiment hallucinant.
    Il est relativement inutile vu qu'ensuite Depay repasse derrière, mais ça n'en était pas moins sublime.
    Rien que pour ça, j'ai pas regretté d'avoir (distraitement) regardé MU-Arsenal, hier.

    Popeye
    https://www.youtube.com/watch?v=LK__Dl1_NJQ

    Kovacic est un pur génie, sans doute le milieu le plus talentueux (techniquement parlant) au monde.
    Son doublé de passes décisives face à la Lazio, en 2014, était ahurissant.


    Tu craques un peu ton slip sur Kovacic Georges.
    Note : 2
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Ce contrôle est en effet vraiment hallucinant.
    Il est relativement inutile vu qu'ensuite Depay repasse derrière, mais ça n'en était pas moins sublime.
    Rien que pour ça, j'ai pas regretté d'avoir (distraitement) regardé MU-Arsenal, hier.

    Popeye
    https://www.youtube.com/watch?v=LK__Dl1_NJQ

    Kovacic est un pur génie, sans doute le milieu le plus talentueux (techniquement parlant) au monde.
    Son doublé de passes décisives face à la Lazio, en 2014, était ahurissant.


    Doucement les gars... Kovacic milieu le plus talentueux, techniquement parlant... au monde??? Doucement les gars!

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    115 27