1. //
  2. // 8es
  3. // Leicester-Séville (2-0)

Leicester à la folie !

Auteurs d’une prestation en tout point aboutie, les Foxes réussissent l’exploit de ces huitièmes en sortant un tout petit FC Séville (2-0). Une performance qui doit autant à l’envie de Leicester qu’aux ratés des Andalous. Ne cherchez pas, l’intrus des quarts de finale est connu !

Modififié

Leicester City 2-0 FC Séville

Buts : Morgan (27e) et Albrighton (54e) pour Leicester

Non, l’histoire ne se répète pas. À en croire la joie qui se dégage du centre de l’Angleterre, elle s’écrit même au présent. Car pour la première participation de son histoire à la Ligue des champions, Leicester s’offre le scalp d’un champion d’Europe en titre pour se qualifier pour les quarts de finale. Une douce folie pour ces Foxes qui, le temps d’une soirée épique face au FC Séville, retrouvent le pays des rêves qu’ils habitaient la saison passée. Pour ce, ils appliquent la recette, classique, mais imparable, qui les a menés au sommet de la Premier League. Des longs ballons et un impact physique de tous les instants qui ont raison du jeu grippé des Andalous. Dans l’incapacité de réciter leur partition – une redondance depuis des semaines –, les Sevillistas ratent leur passage de la C3 à la C1. Une punition logique en tout point pour l’équipe de Sampaoli qui, par-dessus le marché, gâche deux penaltys dans cette double confrontation. Leicester n’en a cure, car l’ivresse de la saison passée fait son retour en Europe.

Jeu rustique, casse-pipe et Jamaïque


Le King Power Stadium se pince pour y croire. Pourtant, lorsque ses protégés pénètrent sur sa pelouse, accompagnés par les Sévillans, l’antre des Foxes rugit d’excitation. Mieux, les supporters voient la maxime « rien n’est à perdre, tout est à gagner » respectée à la perfection par le onze concocté par Craig Shakespeare. Avec ses armes, autrement dit un jeu direct et un pressing haut, il pilonne d’entrée son adversaire. Et comme défendre le fer n’est pas dans l’ADN de ce Séville à la sauce Sampaoli, les premières brèches commencent à morceler l’arrière-garde andalouse, incapable de se sortir de son camp, qui envoie au casse-pipe un Ben Yedder bouffé dans les duels aériens. Justement, ce domaine, les rustiques Anglais le maîtrisent à la perfection, comme ils le démontrent à la demi-heure de jeu. Le coup franc caviar de Mahrez trouve alors, en bout de ligne, le genou du Jamaïcain Wes Morgan, tout heureux de transpercer les filets de Sergio Rico. En tribunes, les renards explosent quand, sur le pré, ils déroulent. Séville, lui, tire sévèrement la gueule.

Séville et le malaise aux onze mètres


Le mal de tête se transforme même en migraine au retour de la buvette. Escudero envoie une praline des trente mètres qui se fracasse sur la barre de Schmeichel, mais Albrighton, lui, ne rate pas le coche. À la réception d’un dégagement plein axe de Rami, l’ailier anglais crucifie Sergio Rico depuis l’entrée de la surface et officialise le break. Le double changement de Sampaoli – Jovetić et Mariano pour Sarabia et Mercado – à la pause ne fait même pas son effet que son équipe s’approche dangereusement du précipice. Ce saut dans le vide, Samir Nasri le fait en premier. Incapable de trouver la solution, il multiplie les touches de balle, agace ses comparses, puis reçoit un second carton jaune à la suite d'une brouille avec Vardy. La messe est dite, ou presque. Puisque la dernière lueur d’espoir s’éteint lorsque Steven N’Zonzi envoie son penalty, gagné plus que provoqué par Vitolo, dans les gants du portier danois. Une parade qui envoie le King Power au paradis, lui qui fait son entrée dans le top 8 européen. Pour ses supporters, la lune de miel est loin d’être terminée.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Messieurs, Mesdames, nous venons de retrouver la Ligue des Champions ce soir, la vraie, l’unique.
    Du sang, des larmes, de la chaleur et meme Glibert « Nasri » Grape.
    Un Beau match de football et le football a triomphé.
    Bonne soirée à toutes et tous !
    zinczinc78 Niveau : CFA
     //  22:56  //  Supporter de Bordeaux
    Note : 3
    Merci le Football, comme dirait Omar..

    Sinon j'ai bien observé Nasri et je pense savoir ce qu'il a fait de son cerveau : il l'a mangé.
    Bon je le taquine mais Vardy n'a pas du etre cool quand meme.
    C'est vrai que nazri n'est pas habitué au jeu anglais. On ne va pas lui en vouloir,pour une fois qu'il derape.
    3 réponses à ce commentaire.
    Real Madrid - Leicester en Quart, sinon c'est pas drôle !
    zinczinc78 Niveau : CFA
     //  22:57  //  Supporter de Bordeaux
    Note : 1
    Pas besoin, Leicester a déjà prouvé ce soir que la PL etait supérieure à la Liga.
    Note : 2
    C'est surtout pour entretenir la légende des tirages du Real et de Fiorentino le grand manitou des boules chaudes !
    N'importe quoi ces histoires de boules chaudes ! C'est de la pure spéculation, rien ne prouvent qu'elles ne sont pas froides...
    Et_Dieu_créa_ZZ Niveau : District
    Je verrais bien un Real - Bayern en quart. Une retrouvaille entre l'élève et le maître.
    5 réponses à ce commentaire.
    Quand les anglais jouent leur football et ne se renient pas avec du sous tiki-taka, ils font chier les espagnols comme depuis toujours.
    Des Chelsea, City ou Arsenal auraient nettement moins gêné Séville.
    Même sentiment.
    Pendant le match je me suis dit "tiens ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une équipe anglaise en champions league"
    La dernière équipe anglaise à avoir jouer de la sorte, c'était Chelsea et son bus en 2012.

    Le catenaccio est il entrain de revivre chez nos amis anglais ?
    Je les ai pas vus garer le bus, ils étaient acculés en défense car ils étaient menés mais ils ont attaqué, surtout en début de match.
    Par jeu anglais, j'entends générosité et surtout, engagement quand tu vois les courses de Vardy.
    karamba120
    :/ <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5enihg_snieg-w-toalecie_travel?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    Note : 1
    MU en 2009 avait un jeu très direct, ils ont quand même bien morflé en finale
    Euh c'était le Barça 2009, pas Séville, hein?

    Chelsea 2009 jouait comme ça aussi et il a fallu un Ovrebo en super forme pour qualifier le Barça.
    Ne me remercie pas, c'est gratuit!
    Hum le Chelsea d'Hiddink ne ressemblait en rien au jeu typiquement "anglais" qui selon toi fais chier les espagnols.

    D'ailleurs l'équipe anglaise qui m'aura le plus impressionné en Europe ces dix dernières années était entraîné par un Espagnol.La justesse tactique du Liverpool de Benitez entre 2005 et 2007 était exceptionnelle.
    Mais si, voyons!
    Ce Chelsea là était très direct et très rugueux, beaucoup de duels et d'engagement mais avec de la technique en plus, Ballack-Essien-Lampard.
    Aaah mais j'adorais ce Liverpool là, il m'a fait rêver avec ce milieu Xabi -Masche-Gerrard, la technique et l'abnégation de Kuyt et le gênie d'El nino.
    Les soirées de C1 que j'ai passées avec ce Liverpool, notamment ce 4-4 face à Chelsea.

    Mais cette équipe de Liverpool était toute aussi britannique pour moi, je parle d'état d'esprit plus que de tactique.
    Quelle folie c'était!
















    Une petite pensée pour les supporters d'Arsenal qui rêvent d'un quart depuis 2 siècles
    Massimo69 Niveau : DHR
    D'accord avec ton idée générale. Et dans le particulier, OK pour Arsenal. Par contre face à City et surtout Chelsea, Séville ramasse. Il ne faut jamais oublier que Guardiola compose sans Kompany et Gundogan en plus.
    11 réponses à ce commentaire.
    Ben Yedder, chèvre de compétition.
    Quel joueur a ton affection Ruud (hors Ajax bien entendu)?
    On finit par se demander hùhù
    gunther mickey Niveau : National
    KDB, Eriksen et tous les joueurs néerlandais en somme.
    Reus, Kroos, Draxler, Neymar, Messi..etc
    Et même quelques français: Lacazette, Nasri, Martial quand il veut, Rabiot, Matuidi d'il y a 2 ans, Pogba parfois..etc
    Le petit "Nasri" glissé au milieu était parfait ... Merci.
    7 réponses à ce commentaire.
    Je prédis les commentaires qui vont allumer Nasri, il est pas malin sur l'action mais ça mérite jamais mais jamais rouge, j'espère que Leicester va vite sortir.
    Non mais ça mérite jaune et c'est une jaune qu'il a eu, dommage pour lui c'était la deuxième. Vardy à pris une biscotte aussi au passage.
    Second jaune et c'est justifié.
    Je précise que j'adore Nasri.
    zinczinc78 Niveau : CFA
     //  23:01  //  Supporter de Bordeaux
    Note : 1
    Disons que son envie d'en découdre avec Vardy apres son exclusion a du largement conforter l'arbitre dans sa décision.
    Vardy joue très très bien le coup. Un coup vicieux à la Suarez, on apprécie quand on est fan de Leicester et on l'insulte quand on ne l'est pas.

    Nasri a juste été trop bête pour se contrôler.
    Principino Niveau : DHR
    Son premier jaune vaut quasiment rouge déjà.
    Indéfendable. Ils ont le ballon et il sort de son match, je sais pas ce que lui a dit Vardy mais ça a marché.Le gars a de l'expérience, il ne devrait pas tomber dans ce genre de piège. En plus dans le genre je fais trois touches de trop alors qu'il faut jouer vite, il a été bon! Même ses coéquipiers en avaient marre qu'il ne centre pas.
    helvétie Niveau : CFA
    Note : 1
    "Je préfère ta putain de soeur." ça marche à tous les coups.
    voilà de rien.
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Il en faut pas beaucoup pour les énerver alors...
    C'est pas censé être miséricordieux un Dieu?
    dirdam ed laer Niveau : DHR
    Parce que Nasri et Zidane son d'origine maghrébine ils sont automatiquement Musulmans ? Raccourci, tout ça tout ça ...
    9 réponses à ce commentaire.
     //  22:56  //  Amoureux de la Bolivie
    Un match complètement râté de A à Z par Seville

    Foiré 1 péno à l'aller et 1 autre au retour c'est impardonnable

    Nzonzi pire prestation de l'année, Nasri qui refait l'idiot, une défense ultra-fébrile sur chaque longs ballons et pressing, des relances foireuses et des passes ratées dans leurs 30 mètres autant de choses c'est carrément donner le bâton pour se faire battre.

    Et puis une équipe totalement absente dans les duels et sur les 2èmes ballons, incapable de se dégager proprement.

    Totalement hors-sujet du début à la fin, incapable de construire leur jeu.

    seul le double-changement opéré avec les rentrées de Jovetic et Mariano, les seuls à peu près au niveau du match qui ont mis du positif (avec Vitolo qui s'est bougé).

    Seville était vraiment moins bien depuis quelques matches en Liga, là ça confirme qu'ils sont dans le creux, et ce, au pire moment de la saison.
    Merci pour ta conclusion, on peut pas dire qu'on l'a pas vu venir.
    En espérant un regain de forme pour que la fin de saison en Liga nous offre une belle surprise...
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
     //  23:04  //  Amoureux de la Bolivie
    Oui on en a discuté cette aprem, comme quoi tu avais raison d'être plus "pessimiste" que moi. Je suis très deçu pour Sampaoli, c'est la raison pour laquelle je suis attentivement Seville cette année, et il y avait la place pour faire beaucoup mieux en LDC
    J'ai vraiment l'impression que c'est physiquement avant tout que Séville pêche.
    Ce manque d'accélération des joueurs de couloirs est saisissant par rapport au début de saison.
     //  23:54  //  Amoureux de la Bolivie
    pourtant offensivement, Jovetic apportait un second souffle à l'attaque sévillanne depuis son arrivée. et quid de Vasquez ? il disparait peu à peu du onze de Sampaoli, en tous cas moins aligné systématiquement, pas compris son absence ce soir comme la non-titularisation de Jovetic. D'ailleurs en parlant de couloir, à gauche Escudero réalise de moins en moins de bonnes montées offensives par rapport à sa première partie de saison.

    après, la raison est-elle physique, peut être, quand tu vois la défense autant à la rue physiquement ce soir (dans les duels, sur les seconds ballons, l'engagement, bouffé par le pressing de leicester)
    Ce commentaire a été modifié 3 fois.
    Je suis d'accord sur tous les points. Seville vie sa période la plus difficile de la saison.
    Leicester a très bien fonctionné en Champions League cette saison et a, en plus, bénéficié d'un électrochoc suite au remplacement de Ranieri.

    Les courbes de formes se sont inversées et malheureusement pour Seville et sa grande saison, cela tombe au mauvais moment.

    Le football est cruel et ca arrive quand 2 équipes sont d'un niveau assez proches. Malheureusement, les gros en europe ont un niveau et une profondeur d'effectif qui font qu'ils se plantent rarement
    5 réponses à ce commentaire.
    JE VOUS L'AVAIS DIT OU PAS? Non, j'avais pas prévu ça.
    Vas quand même falloir sérieusement enqueter sur ces équipes qui comme de par hasard oublient leur football pile lors du match le plus important de leurs saisons et dont ils etaient favoris chez les bookmakers allant jusqu'à perdre le match pile sur le score qu'il faut (même quand on leur offre un penalty) pour etre éliminé...
    J'espère que ce n'est pas le début de la fin de la belle saison de Séville! Sinon ravi d'avoir fait la rencontre de la putasserie de Vardy, Nasri et sa maturité en carton n'avaient aucune chance...
    charleybrown Niveau : CFA2
    Putasserie de Vardy ? Des différents matches que j'ai vu de leicester, c'est un joueur qui n'en rajoute pratiquement jamais, sur ce match c'est également flagrant lors des différents duels qu'il perd en pointe. Tu remarqueras qu'il ne se roule pas par terre après le coup de boule pourrave de nasri, il en fait juste assez pour signaler à l'arbitre, ce qui est tout à fait concevable.
    Ce commentaire a été modifié.
    C'est Vardy qui le provoque et le se mette tête contre tête sauf que Vardy est assez vicieux pour transformer ca en simulation grotesque mais ça marche.

    Lui n'avait pas de jaune, Nasri si.
    Il n'a pas dit le contraire.
    Vardy est un joueur intelligent et rusé. En début de match contre Pareja il fait le même coup, fait mine d'avancer tête en avant mais le défenseur andalousien n'est pas tombé dans le panneau.
    Bon Nasri en revanche...
    Vardy sait bien que nazri est d'une intelligence hors norme.Vardy a fait son boulot et le génie aussi.
    Massimo69 Niveau : DHR
    Alors là si c'est le cas, c'est la fin de tout. J'espère vraiment que ces matchs ne sont pas pipotés. Cette pensée m'est venue un instant face au penalty ridicule de Nzonzi... Mais à chaque fois j'en arrive à la question pratique: comment mettre tout cela en marche? Ça me semble tellement complexe...
    -5 pour un post plein d'ironie fraîche et de malice, comme souvent avec toi.
    Comme disait chief dan georges dans little big man: "c'est un beau jour pour mourir".
    7 réponses à ce commentaire.
    Leicester, l'équipe qui arrive à effectuer une division par zéro. C'est ouf leur histoire quand même !
    Coach Taylor Niveau : DHR
    Article sur N'Zonzi cet aprem, la malédiction se poursuit
     //  23:01  //  Supporter d'Arsenal
    Note : -3
    L'arbitrage en faveur des espagnols est abusé!Heureusement que Nzonzi foire son peno,justice!

    Les Sevillans se sont fait dessus compare à leur match aller,ce n'est plus là même équipe. Très content de voir Leicester en quarts,j'espère qu'il vont taper le Real
    Nous ne dirons rien, de peur de reveiller certains tensions.

    Mais l'arbitrage a des diphtongues c'est clair.
    1 réponse à ce commentaire.
    2 réponses à ce commentaire.
    désolé ca va faire puéril mais franchement il faut blacklister tous les joueurs de leicester les empêcher de changer de club! ils ont lâcher leur entraineur pour mettre un copain à sa place et depuis on retrouve l'équipe de l'an dernier comme un sentiment gênant... après ranieri retrouvera un club c'est pas la problème et je milite en rien pour lui mais on est un peu trop tombé ds la république des joueurs
    (je le remet dans le bon topic^^) bon maintenant s'ils peuvent foutre dehors l'imposture real j'en serais particulièrement ravi
    Les mecs ont' mis une intensité folle de la première à la dernière minute de ce match. Quel engagement ! Incroyable
    Japhetauvillage Niveau : DHR
    Pardon d'en rajouter mais le véritable intrus de ces quarts de finale, selon moi, c'est la Barça. Point.
    Et contrairement à Paris, les Foxes ont fait preuve d'un remarquable état d'esprit. Combatifs et solidaires, ça fait plaisir à voir.
    Le tableau des quarts est un peu moins consanguin que je le craignais...
    Bravo Leicester !
    Puisque c'est la mode en ce moment, peut-on dire que Leicester a fait ce soir une Leicestertada ?
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Une Hamletada !
    Shakespeare > Cervantes

    Et surtout une Ranierirabienquiriraledernier !
    1 réponse à ce commentaire.
    Ahmed-Gooner Niveau : National
    Note : 1
    Excellente recrue pour Leicester ce Ndidi, encore une fois auteur d'un match de patron.
    Sur la photo de la page d'accueil, Wes Morgan a une dégaine de catcheur ou de videur de boîte, mais certainement pas d'un footballeur! Un Akinfenwa version Champion's League !
    Akinfenwa est mon joueur préféré perso. Je l'ai decouvert sur Fifa il y a une petite video et cette video je la regarde au moins une fois par mois ah ah ah

    La musique est parfaite. DMX Akinfenwa t'as envie d'aller peter des gencives apres.

    https://www.youtube.com/watch?v=ZHyoR6tg2qA
    Note : -4
    Ce maillot bleu, ces terrains anglais, cette façon de courir, cette dégaine ... Lukaku?
    Romelu traine sur Sofoot, Jean Claude, fais gaffe.
    3 réponses à ce commentaire.
    Quelle bêtise d'avoir viré Ranieri. Ils vont descendre sans lui et ne passeront jamais Séville.
    Japhetauvillage Niveau : DHR
    Sinon tu votes en avril-mai ? Tu as un feeling ?
    C'est grâce au but à l'extérieur qu'il passe. Sous Ranieri.
    C'est grâce à Ranieri qu'ils ont fait cet excellent parcours européen.
    Et puis s'ils ont joué comme, c'est aussi grâce à Ranieri. C'est exactement la même équipe de la saison dernière qu'on a vu ce soir.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    J'aime bien comme titre, mais ça fait pas tragédie anglaise, ça sonne plus commedia dell arte
    Ce commentaire a été modifié.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    @ Ari
    Shakespeare a mis en scène la pièce mais n'oublie pas que Ranieri a écrit le texte.
    Ils sont en 14 et se sont repris en PL. Virer Ranieri a donc ete une bonne decision
    C'etait son point oui. Il etait ironique.
    J'appuyais son point :-)
    Au temps pour moi, j'avais mal compris !
    Met les balises [Ironie] Ari quand tu fais ce genre de commentaire, la brigade du 1er degré est particulièrement sous tension en ce moment ...
    10 réponses à ce commentaire.
    Bon ceux qui connaissaient pas trop N'Zonzi (article de cet après midi) fallait pas regarder le match de ce soir mdr
    il y a 1 heure Une partie des recettes du Community Shield 2017 sera versée aux sinistrés de l'incendie de la tour Grenfell
    il y a 8 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 9 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 9 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 119 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
    Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri