Lehmann relaxé

Modififié
0 3
« C’est pas moi, c’est lui. »

Voici la ligne de défense de Jens Lehmann, dans l’affaire d’agression pour laquelle il a été jugé ce mercredi.

Condamné une première fois à 240 000 euros d’amende pour avoir agressé un automobiliste, l’ancien gardien de but allemand a cette fois été relaxé. L’ex-joueur d’Arsenal a toujours nié avoir essayé d’attraper cette personne à la gorge, expliquant que c’est lui qui avait été mis en danger. « J'ai eu l'impression qu'il voulait éperonner ma voiture. J'ai eu la peur de ma vie » , s’est-il expliqué devant le juge.

Ce dernier a classé l’affaire sans suite estimant qu’il s’agissait d’une affaire « parole contre parole » , ne permettant pas de faire toute la lumière sur cette supposée agression. L’ancien portier de la Mannschaft a malgré tout été condamné le même jour à 42 500€ d’amende pour un délit de fuite datant d’un an.

Lehmann au volant, embrouille au tournant. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Un champion du monde en somme
Je suis très content de l'apprendre. Il m'a toujours paru assez tendu.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3