Legear veut plus de militaires

Modififié
0 2
La Tchétchénie n'est pas exactement l'idée que l'on se fait d'une démocratie, le président Kadyrov tient la république d'une main de fer avec l'appui d'anciens miliciens, mais cela ne semble pas déranger l'ailier belge du Terek Grozny, Jonathan Legear.

Interrogé par La dernière heure des sports, le joueur, liégeois d'origine, a estimé que l'omniprésence des militaires à Grozny était une bonne chose, qui aurait permis d'éviter le drame de Liège: « je me suis promené une fois dans le centre avant un match en compagnie de mon traducteur, un Tchétchène. Je n’ai eu aucun problème et on a mangé de délicieux sushis. On croise trois militaires tous les cent mètres. Ça donne un sentiment de sécurité. Ce serait bien de faire la même chose en Belgique où on se sent de plus en plus danger, je trouve. Cela aurait peut-être évité le drame de la place Saint-Lambert  » .

Avec Legear, la Belgique serait sûrement sous le régime de la loi martiale. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Faut arrêter de publier les déclarations de Legear, ce joueur, sans vouloir le rabaisser, à un QI assez lamentable.
HazardBelgium Niveau : District
+ 1 Diavolo, Legear doit rester un maximum éloigné des caméras et des journalistes, pour son propre bien. C'est un abruti fini. Rien que le fait qu'il soit parti s'enterrer à Grozny le prouve ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lukaku comme Benzema
0 2