Legear : Les joueurs belges trop taxés

Modififié
3 0
Jonathan Legear, l’ailier très à droite belge, a encore frappé. Après s’être félicité du grand nombre de militaires dans les rues de Grozny, en Tchétchenie, qui lui procurait un sentiment de sécurité, cette fois ce sont les taxes que subissent les footballeurs que fustige Jonathan. Il a confié dans une interview à la presse russe que son salaire à Anderlecht n’était pas très inférieur à celui qu’il touche actuellement au Terek Grozny. La raison de son départ ? Réduire ses taxes. Et Socrates de se retourner dans sa tombe…

«  Anderlecht, c'est rien qu'au niveau des recettes de sponsoring, un budget de 40 millions d'euros. Et ça, c'est sans tenir compte des recettes provenant de la vente des joueurs, des recettes en coupe d'Europe et des droits télé. En fait, le budget du Sporting peut atteindre les 70 millions d'euros. Mais il est vrai qu'il n'y a pas d'autres clubs comme ça en Belgique. Et puis, plus important encore, les joueurs y sont taxés à mort » a déclaré Jonathan Legear à Sport-Express. Il n’y a décidemment pas de justice en Europe occidentale...

Apparemment l’austérité ne serait pas pour tout le monde. Les îles Caïmans, le Luxembourg ou la Suisse ? Pour les footballeurs, l’évasion fiscale à la mode, c’est en Tchétchénie ou au Daguestan. Les paradis fiscaux ne sont plus ce qu’ils étaient…


AdM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 0