En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Henri Legarda au Congo

Legarda, dernier jet

Henri Legarda s’était dit stop après sa douloureuse fin d’aventure au Mans FC. Il a finalement repris du service à Kinshasa, au Congo, en tant que conseiller, pour huit mois seulement, la violence ayant repris le dessus sur le football. Antoine Sellès, son beau-fils parti avec lui, est aussi revenu au pays.

Modififié

Antoine Sellès est âgé de vingt-six ans. Brun ténébreux, barbe de trois jours, costard noir et cravate bleue, un véritable profil de jet-setteur aux penchants italiens. Il y a deux ans, le natif du Mans traînait dans les couloirs de Groupama « tapissés d’une sorte de moquette verte style années 80 » , chargé d’études et de conception de produits. « J’étais promis à un bel avenir là-bas, ils venaient de me donner une promotion juste avant l’été et je devais à nouveau évoluer en janvier 2016 » , s’amuse-t-il à dire avant d’ajouter : « Je ne pouvais pas rester, l’opportunité du DCMP Imana était trop belle. » Après un stage au sein du club de Diambars, au Sénégal, en 2011 en tant que chargé de développement de marketing pendant quelques mois, puis un job dans l’organisation des JO de Londres l’année suivante, Antoine Sellès exerce sa première fonction officielle dans le milieu du football à Imana, le club le plus titré du Congo, comptant douze championnats et treize coupes nationales au palmarès. Comment est-il arrivé ici ? Grâce à son beau-père, Henri Legarda, la mère d’Antoine étant en union avec ce dernier.

« En aucun cas, je n’avais le dernier mot... »


Président du Mans FC de 2001 jusqu’à la liquidation judiciaire du club en 2013 et sa rétrogradation en DH, Henri Legarda avait juré ne pas remettre les pieds dans le football. Ou du moins pas officiellement. Lors de la saison 2009-2010, Le Mans FC (alors appelé Le Mans Union Club 72) évoluait encore en Ligue 1. Trois ans et 14,4 millions d’euros de déficit après, le club de la Sarthe se retrouve relégué en Division d’Honneur (6e division), alors qu’il était pensionnaire d’un nouvel écrin flambant neuf de 25 000 places, la MMArena. Dénoncé, par les supporters et certains dirigeants, comme l’un des principaux responsables de cette descente aux enfers, Henri Legarda détient une cote de popularité chez les Manceaux égale à celle de François Hollande chez les Français. Faible. Encore marqué par le naufrage de son club et des critiques, voire des menaces lui étant adressées, il ne voulait plus entendre parler de football, encore moins de présidence. Seulement, en décembre 2014, Gentiny Ngobila Mbaka, président du DCMP Imana l’invite à le rejoindre à la tête d’un club historique en grande difficulté ces derniers temps. Après de longs mois d’hésitation, le fondateur-directeur du groupe Vallée finit par céder, en juillet 2015.

« Ça traînait en longueur, car je ne voulais pas revenir, puis j’ai finalement accepté, mais seulement en tant que conseiller ayant de l’expérience après avoir présidé un grand club de France pendant treize ans. En aucun cas, je n’avais le dernier mot, il appartenait au président Ngobila avec qui je m’entendais très bien » , assure l’intéressé. L’ex-président du Mans FC et le chef d’Imana se sont rencontrés via des connaissances en commun qui ont permis aux deux hommes de tisser des liens de bonne camaraderie ces dernières années. Les objectifs du Français étaient simples : mettre ce club congolais aux normes européennes, travailler le développement de partenariats, le marketing, la communication et former une équipe compétitive. « Cela faisait sept ans qu’Imana n’avait rien gagné. Sept ans de défaites contre le rival Vita, l’autre club de Kinshasa. On a donc fait venir des joueurs et des membres du staff comme Paolo Rongoni, préparateur physique passé par Le Mans de 2005 à 2011. » Dans les bagages d’Henri Legarda se trouvait également Antoine Sellès. « C’était un projet intéressant, il y avait vraiment quelque chose à faire, c’est ce que j’ai dit à Antoine et Gentiny Ngobila, qui est un charmeur, a réussi à le convaincre » , explique le co-président. Personnalité politique reconnue au Congo, mais aussi chef d’entreprise, Ngobila a cette facilité à convaincre les personnes de le suivre dans ses projets. En avançant des engagements forts, le pratiquant d’arts martiaux a su séduire Henri Legarda et Antoine Sellès qui finissent par rejoindre le projet.

Tout reconstruire


À Kinshasa, Antoine Sellès occupe sa première fonction officielle en ce qui concerne le ballon rond, un début qu’il a savouré. « C’était vraiment fantastique, on a établi un plan de développement de douze à dix-huit mois que l’on a fini en six mois. » Franco Torchia, ex-responsable de recrutement formation au Mans avant de rejoindre Imana comme directeur sportif, pouvait compter sur une base de joueurs déjà présent. Antoine, lui, se présentait face à une page blanche. « Tout était à construire. Le club était absent sur les réseaux sociaux et aujourd’hui, plus de 30 000 personnes suivent la page Facebook. Il n’y avait pas non plus de site, cela laisse de la place à la créativité. » La gestion du budget du club était aussi un véritable chantier à réguler selon Henri Legarda. Antoine Sellès en a vite pris conscience. « Lorsque nous sommes arrivés, on ne pouvait pas évaluer les dépenses. Il n’y avait qu’un jeu de maillot et quelques ballons pour quarante-huit joueurs sous contrat dont neuf attaquants de pointe, ce qui veut dire un sur le terrain, deux sur le banc et six en tribunes qu’il fallait payer. Ils partaient à quarante-cinq en déplacement, c’est limite si le facteur partait avec eux aux frais du club. Des primes étaient données à des joueurs qui ne jouaient même pas, raconte l’ex-DG, effaré. À notre départ, on comptait vingt-huit pros, c’est déjà plus convenable. Nous sommes le troisième budget du pays avec environ 2,7 millions d’euros. »

Jets de pierres et agressions : quand « la nature a horreur du vide »


L’embellie du DCMP Imana va durer de juillet à décembre. Onze matchs sans la moindre défaite, une victoire tant attendue sur le rival de Vita, un soutien populaire et des retombées économiques, une vraie réussite pour Henri Legarda. « Nous sommes dans un pays de quatre-vingts millions d’habitants, dans une capitale de quatorze millions d’âmes. Dix mille spectateurs étaient présents à notre premier entraînement. Et puis c’est l’Afrique ! Les chants, les tam-tams, une autre ambiance, les supporters n’ont rien à voir avec ceux d’Europe, ce sont des fanatiques. À notre arrivée, l'un des plus grands journaux locaux publiait que le sponsoring sportif était un fantasme européen, or, en six mois, le club a réussi à obtenir 630 000 dollars de partenariats » , et ce, notamment grâce à l’arrivée de sept sponsors locaux qui ont considérablement augmenté les bénéfices du club. Pourtant, la situation va vite se dégrader. Henri Legarda, seulement conseiller et co-président à titre honorifique, n’était présent sur le sol congolais qu’une semaine sur six. La totalité des responsabilités étaient prises par le président Gentiny Ngobila. Or, ce dernier est devenu commissaire de la République de la province de Mai-Ndombe après une campagne de deux mois et demi, laissant la présidence du club vacante. Le point de chute de l’aventure Legarda.

« Tant que Ngobila était là, le développement se faisait régulièrement, mais la nature a horreur du vide. Pendant son absence, les ex de l’association du club sont revenus. Alors que nous avions nommé Daniel Bréard comme entraîneur lorsque Zahira, l’ex-coach, a démissionné, conséquence d’un désamour entre sa personne et les supporters, ils ont installé un autre coach qui n’avait même pas de contrat. C’est difficile de continuer dans ce cas. » Le climat autour du club se tend alors de plus en plus et la violence s’installe. « Si l’Afrique est l’école de la patience, Kinshasa en est son université. Cependant, il est difficile de contenir un public si nombreux. Je pense qu’à partir du moment où l’association a repris la main, des gens ont mis de l’huile sur le feu. Vous achetez facilement cinq cents personnes pour manifester et jeter des cailloux au Congo comme autre part » , déplore l’ex-coprésident. Les fans d’Imana ne supportent plus le coach Zahira ni même le secrétaire générale du club, Félicien Kuluta, alors que la volonté des grands dirigeants était de les conserver. Fin février, des violences éclatent au stade des Martyrs qui compte 90 000 places assises, Antoine Sellès décrit des « jets de pierre sur le terrain depuis les tribunes, puis sur le bus des joueurs, une pelouse envahie suivie d’agressions dans les vestiaires, en partie dues à des infrastructures trop vétustes, délabrées et non sécurisées » . Pour les deux Manceaux, c’en est trop. « Les entraînements n’étaient même plus sûrs. Nous ne sommes pas venus pour tout cela, mais pour monter un club avec notre savoir-faire » , regrette Henri Legarda.

Clap de fin


À la suite de ces incidents, Henri et Antoine décident de rentrer au bercail. Le club continue malgré tout son championnat, qualifié pour les play-offs et actuellement 3e du groupe. « Les deux premiers se qualifient pour la Ligue des champions africaine, le troisième pour la Coupe de la CAF, donc nous sommes encore présents » , annonce l’ex-directeur général qui avait promis une belle fête pour les quatre-vingts ans du club. « Elle se fera, nous avons un partenariat avec un brasseur, et cette fête s’inscrit dans les clauses du contrat » , assure Antoine, qui garde des relations avec le club. Henri Legarda, de son côté, ne regrette pas l’expérience Kinshasa, mais ne veut plus entendre parler de présidence : « Qui trop embrasse mal étreint, comme avait fait l’ex-président du Mans. Ce métier vous prend du temps et vous bouffe, quand on finit un championnat, on commence le suivant. Je ne veux plus de présidence ni être en titre. Déjà, en arrivant à Kinshasa, je ne souhaitais pas m’occuper de football, j’ai payé lourdement avec Le Mans et j’ai eu ma dose. Chaque expérience vous permet d’évoluer et de grandir et j’en ai eu une très bonne. Quand tout va bien tout le monde est là, mais quand vous mettez de l’argent de votre poche, que ça ne marche pas et qu’on vous insulte, cela fait mal. Je vis le passé avec philosophie, mais je n’oublie pas pour autant. »

Toutefois, Henri Legarda ne lâche pas l’Afrique, ce continent qu’il aime tant. En tant que président du Mans, il avait attiré de nombreux Africains, aux diverses destinées : les Ivoiriens Didier Drogba, Romaric, Gervinho, le Guinéen Ismaël Bangoura aussi. Il s’y rend régulièrement pour apporter son soutien à des associations, des tournois, voire des projets éducatifs. « L’Afrique avance, je l’ai toujours dit. Peut-être étions-nous en avance et qu’on reviendra pour faire ce qui était prévu. C’est notre devoir d’aller apprendre, d’aller travailler avec les Africains, développer un business, puis leur laisser, c’est comme ça qu’ils se développeront. »



Par Clément Brossard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester il y a 47 minutes Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 5 il y a 2 heures La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 2 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 2 heures Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 16 Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 13 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 93 Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 22 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10 Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 38
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 15 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39