1. //
  2. // Barrages Coupe du monde 2014
  3. // France/Ukraine

Leçon d’humilité à l’ukrainienne

Modififié
0 15
Discrets avant le match, les joueurs ukrainiens l’étaient moins juste après en zone mixte. Normal, au sortir d’un match en tout point parfait. Il n’empêche, ça fait mal.

Morceaux choisis :

« Si les Français sont très forts individuellement, nous, on l’a été collectivement » , explique notamment le latéral droit ukrainien Artem Fedetski. Pour le coup, le mec a livré un super match en homme contre homme contre Ribéry. Ce qui fait dire tout naturellement à Rouslan Rotan : « Vous pouvez donner le Ballon d'or à Fedetski.  »

Le milieu de terrain Taras Stepanenko enfonce le clou : « Contrairement aux Français, nous n’avons pas fait de grandes déclarations avant ce match. Et nous étions prêts à le gagner.  » Le sélectionneur ukrainien Mikhaïl Fomenko déplorait, lui, que son équipe n’ait pas tué tout suspense en vue du match retour : «  Je regrette qu’on n’ait pas mis le troisième but. J’aurais préféré qu’on gagne 3-0 » , a-t-il ainsi confié en conférence de presse.

Des déclas qui font mal, mais qui reflètent trop bien la réalité. Oui, bon peut-être pas pour le Ballon d'or… MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Technique et humilité...quand la France sera humble ça sera beau
Ils le mettront à Saint-Denis, le troisième... :)
Vortigern Niveau : CFA2
Bof, tu fais venir de vrais supp' au stade, et tu payes ou menace l'arbitre comme eux histoire de faire ce que tu veux en défense et c'est plié! Noel, si tu m’entends....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 15