Lecce-Bari à huis-clos

0 0
Le derby du Sud de l'Italie entre Lecce et Bari, prévu à la reprise le 6 janvier, se jouera devant des tribunes vides. C'est l'incroyable décision prise par le Comité de l'ordre et de la sécurité publique de Lecce.



« C'est une décision difficile, mais inévitable » a annoncé le préfet de Lecce Mario Tafaro, « face à un match à haut-risque comme celui-ci, nous pouvions uniquement prendre cette précaution » . Effectivement, il fallait bien un Lecce-Bari pour prendre ce genre de décision drastique, des matches comme Lazio-AS Roma ou Galatasaray-Fenerbahce étant des rendez-vous d'enfants de chœur à côté.



Les réactions ne se sont pas fait attendre. Le maire de Bari s'est indigné face à une sentence allant à l'encontre des festivités sportives. « Je suis prêt à accompagner personnellement les supporters de Bari et à rester avec eux en tribunes. J'ai eu leur parole que rien n'arriverait. Sur les quelques 2000-3000 supporters qui se seraient rendus à Lecce, il n'y en a qu'une dizaine qu'il faudrait avoir à l'œil. On va interdire à tous les gens d'assister à un tel spectacle pour dix personnes? C'est absurde » a-t-il déclaré à la sortie d'une réunion, juste après avoir eu vent du verdict.



Derby ou non, rappelons tout de même que l'on parle là du match entre le dernier et l'avant-dernier de la Serie A.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Hodgson pris en grippe
0 0