Le Zénith se fait hacker

0 0
Quelqu'un en veut au Zénith Saint-Pétersbourg.



En effet, ce matin, le site officiel de l'équipe entraînée par Luciano Spaletti a été hacké. « Envoie au diable le parti de voleurs et de filous, Russie Unie. Cette pute a déjà détruit plus de bâtiments que les nazis à l'époque du siège » pouvait-on lire en page d'accueil. La référence politique est claire : Valentina Matvienko, ancienne ministre du gouvernement Poutine actuellement au pouvoir dans l'immense ville de Saint-Pétersbourg, est la cible de l'opposition locale dont font vraisemblablement partie les pirates.



« L'attaque a eu lieu ce matin. Ceux qui entraient sur notre site y trouvaient un texte insultant à l'adresse des dirigeants de Saint-Pétersbourg » s'est contenté d'expliquer le porte-parole du club, Evgueni Goussev.



Le webmaster a rapidement remis les choses en ordre, en remettant la dernière information concernant Spalletti, qui déclarait que ses joueurs « n'étaient pas snobs » . Bah, d'accord.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0