1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Zénith revient de loin, la Roma cale

Une pluie de buts pour les matchs de 19h. Le Zénith s'offre la remuntada de l'année, Sassuolo démonte Bilbao, et la Roma cale à Plzen.

Modififié
414 27

Le match dingue de la soirée

Maccabi Tel-Aviv 3-4 Zénith St-Pétersbourg

Buts : Medunjanin (26e, 70e), Kjartansson (50e) pour le Maccabi Tel-Aviv // Kokorin (77e), Mauricio (84e), Giuliano (86e), Djordjevic (90e+2) pour le Zénith St-Pétersbourg

Le match de la soirée se jouait au Winner Stadium de Tel Aviv, qui, pour le coup, porte mal son nom. À la 70e, Medunjanin inscrit le troisième but du Maccabi Tel Aviv face au Zénith et tout le monde pense qu'à 3-0, le match est plié. Mais un but de Kokorin à la 76e et l'expulsion de Dasa à la 81e vont permettre une fin de match totalement folle. À la 86e, le Zénith égalise et à la 90e+2, les Russes passent devant. 4-3 score final, alors que le Zénith était mené de trois buts à vingt minutes de la fin. Mieux qu'un Milan-Liverpool, bordel.


L'équipe sexy de la compétition

Sassuolo 3-0 Athletic Bilbao

Buts : Lirola Kosok (60e), Defrel (75e), Politano (82e) pour Sassuolo

Dans le choc entre Sassuolo et l'Athletic Bilbao, ce sont les Italiens qui se sont largement imposés face à des Espagnols dépassés, même si le match s'est décidé en deuxième mi-temps. Lirola Kosok, puis Defrel et enfin Politano permettent à leur équipe de s'imposer 3-0 et de prendre la tête du groupe F. Pour sa première participation à une Coupe d'Europe, Sassuolo risque bien de séduire de nombreux adeptes du ballon rond. Et puis, avec neuf Italiens sur onze joueurs au coup d'envoi, on peut clairement parler d'un modèle à suivre par les temps qui courent.


L'équipe allergique à l'Europe

Viktoria Plzen 1-1 Roma

Buts : Bakos (11e) pour le Viktoria Plzeň // Perotti (4e) pour l'AS Roma

Démolie par le FC Porto en barrages de la Ligue des champions, la Roma a décidément du mal en Coupe d'Europe. Malgré un penalty marqué à la 4e minute – le cinquième accordé à la Roma en six matchs officiels cette saison –, le club italien a été tenu en échec par le Viktoria Plzeň sur le score de 1-1. Sur ses 25 derniers matchs de Coupe d'Europe, la Roma n'en a gagné que... trois. Dur.


Les autres matchs prolifiques

Astra Giurgiu 2-3 Austria Vienne

Buts : Alibec (18e), Săpunaru (74e) pour l'Astra Giurgiu // Holzhauser (16e), Friesenbichler (33e), Grünwald (58e) pour l'Austria Vienne

Rapid Vienne 3-2 KRC Genk

Buts : Schwab (51e), Joelinton (59e), Colley CSC (60e) pour le Rapid Vienne // Bailey (29e, 90e) pour le KRC Genk

Pas le temps de fermer les yeux lors des rencontres entre l'Astra Giurgiu et l'Austria Vienne et entre le Rapid Vienne et le Racing Genk. 3-2 dans les deux rencontres, et à chaque fois en faveur du club autrichien. Comme ça, pas de jaloux entre Viennois.


Et le reste, parce qu'il faut s'intéresser à tout

Qarabağ 2-2 Slovan Liberec

Buts : Marcos Madera (7e), Sadygov (90e+4) pour Qarabağ // Sykora (1re), Baros (68e) pour le Slovan Liberec

Zorya Louhansk 1-1 Fenerbahçe

Buts : Grechyshkin (52e) pour Zory Louhansk // Kjær (90e+6) pour Fenerbahçe

Young Boys Berne 0-1 Olympiakos

Buts : Cambiasso (42e) pour l'Olympiakos

APOEL Nicosie 2-1 Astana

Buts : Oliveira Franco (75e), De Camargo (87e) pour l'APOEL Nicosie // Maksimović (45e+1) pour Astana

Anderlecht 3-1 Qabala

Buts : Teodorczyk (14e), Santos CSC (41e), Capel (77e) pour Anderlecht // Dabo (20e) pour Qabala

AZ Alkmaar 1-1 Dundalk

Buts : Wuytens (61e) pour AZ Alkmaar // Kilduff (89e) pour Dundalk

Dans les autres matchs de la soirée, l'APOEL Nicosie s'est fait peur, mais s'est imposé face au FC Astana grâce à deux buts dans le dernier quart d'heure. L'Olympiakos est allé prendre trois points en Suisse face aux Young Boys Berne grâce à un but de Cambiasso. Enfin, Anderlecht s'est facilement imposé face au FC Qabala avec des réalisations de Teodorczyk et Capel et un but contre son camp du pauvre Santos. Ah, et les matchs de rêve Zarya Lugansk-Fenerbahçe et AZ Alkmaar-Dundalk se sont conclus sur le score de 1-1.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    3 victoires sur les 25 matchs derniers matchs europeens de la Roma?!!!

    Wow elle est choquante cette stat
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Merci de souligner la très belle performance de Sassuolo, qui pour sa première en Europe bouffe un gros morceau.
    Content pour Defrel, qui est un 9 très intéressant, dont Sassuolo aura besoin si ils veulent faire quelque chose en championnat et en EL. Car Matri, qu'au demeurant j'aime bien, semble vieillissant et globalement trop léger.

    Par contre, attention avec votre commentaire sur la nationalité des joueurs neroverdi. Vous allez vous faire taxer de xénophobes.
    PirloVerratti Niveau : DHR
    Quelle honte cette Roma. Et oui c'est plus difficile quand ils ont pas les arbitres dans la poche comme en Série A (contrairement à une idée reçue, c'est l'une des équipes les plus avantagées, bien loin devant la Juve).
    Avec un tel effectif, se planter à ce point en Europe c'est scandaleux.

    Bravo à Sassuolo, quel plaisir de voir cette équipe en Europe. Un peu déçu de voir le stade très peu remplir (problème récurrent en Italie, le prix des billets étant souvent excessif). Et quel but du jeune Pol Lirola, pépite prêtée pour la Juve, qui pourra tranquillement prendre le flambeau avec Alves lichteiner.
    @georges

    Tu t'es déjà pris des réflexions de xénophobie pour ce genre de remarques ?
    Message posté par PirloVerratti
    Quelle honte cette Roma. Et oui c'est plus difficile quand ils ont pas les arbitres dans la poche comme en Série A (contrairement à une idée reçue, c'est l'une des équipes les plus avantagées, bien loin devant la Juve).
    Avec un tel effectif, se planter à ce point en Europe c'est scandaleux.

    Bravo à Sassuolo, quel plaisir de voir cette équipe en Europe. Un peu déçu de voir le stade très peu remplir (problème récurrent en Italie, le prix des billets étant souvent excessif). Et quel but du jeune Pol Lirola, pépite prêtée pour la Juve, qui pourra tranquillement prendre le flambeau avec Alves lichteiner.


    Quel commentaire de baltringue sérieusement.

    Mauvais match de la Roma, a 10 c est plus dur. Jesus a tout fait pour faire briller Pilzen et ses attaquants, il est en train de devenir le nouveau Digne dans mon coeur.

    Mauvaise perf, pas trop grave, l'équipe était mixte mais l'absence de projet de jeu concret devient tellement penalisante avec une défense aussi naze.

    Allison fait un match sympa et nous sauve les miches.

    Bref y a beaucoup de boulot et peu de progrès, mes doutes sur Spalletti ne font que grossir.

    @two face

    Je me suis mis en boule après avoir lu ton post.
    PirloVerratti Niveau : DHR
    Message posté par Mad max
    Quel commentaire de baltringue sérieusement.

    Mauvais match de la Roma, a 10 c est plus dur. Jesus a tout fait pour faire briller Pilzen et ses attaquants, il est en train de devenir le nouveau Digne dans mon coeur.

    Mauvaise perf, pas trop grave, l'équipe était mixte mais l'absence de projet de jeu concret devient tellement penalisante avec une défense aussi naze.

    Allison fait un match sympa et nous sauve les miches.

    Bref y a beaucoup de boulot et peu de progrès, mes doutes sur Spalletti ne font que grossir.

    @two face

    Je me suis mis en boule après avoir lu ton post.


    Haha bah alors tu ne t'es pas remis de ce beau match nul à Plzen ?

    C'est vrai que y'a une progression, cette année il ne devrait pas y avoir d'humiliation contre le Bayern ou le Barça. Malin le Spalletti !! D'ailleurs, pour ce dernier je n'ai jamais compris pourquoi il était revenu comme un sain, après avoir fait de la merde au Zénith et n'ayant rien fait d'incroyable non plus à son ancienne époque romaine (c'était déjà à la tête de l'équipe lors de l'humiliation 7-1 contre Man U ?)
    Wahou tu m'as kc t'es trop fort.

    Essaie de te souvenir pourquoi tu supportes la Juve, regarde les matchs et après tu pourras en parler. Mais vraiment un supp de la Vieille Dame qui se pointe pour parler d'arbitrage, faut pas avoir mal au fion. Enfin faîtes tourner les dvd à Pjaca, il a beau se jetter comme une danseuse, ça suffisait pas hier soir. Voila voila, sans rancune.

    Sinon d'accord avec le reste de ton commentaire.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Algiers
    @georges

    Tu t'es déjà pris des réflexions de xénophobie pour ce genre de remarques ?


    Bien sur, à l'époque où j'expliquais, entre autres exemples, que je pensais qu'il était absolument honteux que Muntari soit considéré comme un taulier à Milan là où Saponara avait été foutu au placard après deux bouts de match.
    Message posté par PirloVerratti
    Haha bah alors tu ne t'es pas remis de ce beau match nul à Plzen ?

    C'est vrai que y'a une progression, cette année il ne devrait pas y avoir d'humiliation contre le Bayern ou le Barça. Malin le Spalletti !! D'ailleurs, pour ce dernier je n'ai jamais compris pourquoi il était revenu comme un sain, après avoir fait de la merde au Zénith et n'ayant rien fait d'incroyable non plus à son ancienne époque romaine (c'était déjà à la tête de l'équipe lors de l'humiliation 7-1 contre Man U ?)


    Un échappé de L'Equipe je suppose.
    Message posté par Georgesleserpent 2.0
    Bien sur, à l'époque où j'expliquais, entre autres exemples, que je pensais qu'il était absolument honteux que Muntari soit considéré comme un taulier à Milan là où Saponara avait été foutu au placard après deux bouts de match.


    Sacchi aussi a été taxé de racisme. Puis finalement deux ans plus tard tout le monde est d'accord avec son constat et se demande que faire?

    Je m'etonne d'ailleurs que les propos des jeunes laziale exprimant leur déception quant à leur traitement en tant qu'italien lors de leur formation n'aient pas fait plus de bruit ici.
    @Georges

    Je trouve ça très dommage.
    Pour moi, les questions de "protectionnisme" sont une question de survie du football. On ne gagnera rien à acculturer les différents footballs à coup d'ouvertures irraisonnées.

    Si mon côté légaliste comprend totalement ces ouvertures, mon côté romantique leur en veut beaucoup.
    Ps: le Mister en Russie c'est deux titres de champion, une coupe et une supercoupe je crois. De la merde donc.
    Vous voyiez Anderlecht comme un tirage facile mais ils se sont promenés face à l'équipe qui a renvoyé le LOSC à sa Playstation.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Algiers
    @Georges

    Je trouve ça très dommage.
    Pour moi, les questions de "protectionnisme" sont une question de survie du football. On ne gagnera rien à acculturer les différents footballs à coup d'ouvertures irraisonnées.

    Si mon côté légaliste comprend totalement ces ouvertures, mon côté romantique leur en veut beaucoup.


    Tout à fait d'accord avec toi.
    Mon argument était que jouer avec des joueurs locaux présentait un double avantage: le majeur est que tu alimentes ton équipe nationale en agissant de la sorte; le mineur est que, forcément, tu crée un engouement local plus important si tu crées une équipe composée de joueurs locaux (car les supporters auront plus de facilités à s'identifier à des locaux qu'à des étrangers).

    Maintenant, on m'avait rétorqué que je me trompais car si les clubs italiens prenaient des étrangers, c'est qu'il y avait bien une raison.
    Soit. C'est un débat, il est normal qu'il y ait des contre-arguments.

    Le problème étant que derrière, certains s'amusent à confondre pragmatisme et fascisme en lisant mes commentaires, ce qui est quand même sacrément emmerdant d'un point de vue intellectuel.
    @Georges

    Pour moi, il existe encore un argument, et pas des moindres : en faisant cela, on préserve les particularités inhérentes à chaque football. Particularités qui donnent du goût au sport car on tournera vite en rond à regarder des équipes qui jouent toutes de la même manière.
    Le meilleur exemple est certainement celui de la PL qui a perdu totalement de ses particularités, en témoigne le succès actuel de Guardiola qui doit être l'opposé même du football anglais.

    Sans compter que prendre les étrangers avec parcimonie permet de réguler leur apport et de créer une réelle plus-value plutôt que des apports sans queues ni têtes.

    Concernant ton dernier paragraphe, c'est malheureusement très facile de se faire taxer de racisme ou autre dès qu'on essaie de parler de nationalités sans prôner une ouverture irraisonnée.

    PS : olalala le maillot de l'Inter. Voilà une autre forme d'acculturation.
    Super-Pippo Niveau : CFA
    Les clubs Israliens progressent bien tout de même, ils font des coups (Hapoel Beer-Sheva) ou quasi (Maccabi Tel-Aviv), de plus en plus d'équipes dans les compétitions Européennes aussi...

    La Roma a toujours ce foutu blocage en Europe tandis que Sassuolo montre la marche à suivre pour quasi tous les clubs Italiens.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    Message posté par Algiers
    @Georges

    Pour moi, il existe encore un argument, et pas des moindres : en faisant cela, on préserve les particularités inhérentes à chaque football. Particularités qui donnent du goût au sport car on tournera vite en rond à regarder des équipes qui jouent toutes de la même manière.
    Le meilleur exemple est certainement celui de la PL qui a perdu totalement de ses particularités, en témoigne le succès actuel de Guardiola qui doit être l'opposé même du football anglais.

    Sans compter que prendre les étrangers avec parcimonie permet de réguler leur apport et de créer une réelle plus-value plutôt que des apports sans queues ni têtes.

    Concernant ton dernier paragraphe, c'est malheureusement très facile de se faire taxer de racisme ou autre dès qu'on essaie de parler de nationalités sans prôner une ouverture irraisonnée.

    PS : olalala le maillot de l'Inter. Voilà une autre forme d'acculturation.


    Oui, tout à fait.
    Même si ça dépend aussi pas mal de la philosophie qu'insuffle l'entraîneur à ses joueurs.
    Mon exemple référence est l'Inter: un club qui s'est toujours énormément appuyé sur les étrangers, et qui a pourtant toujours eu une philosophie de jeu très italienne.
    Et la PL est d'ailleurs un autre bon exemple, puisque, même si j'ai aucune stat en tête, il me semble qu'il n'y a que très peu de coachs anglais en PL.

    Et en effet, dans le genre burlesque, le troisième maillot de l'Inter se pose là.
    Juan Jesus, ou la souffrance sur chaque ballon. A chaque fois que Sabatini fait quelques bons choix de mercato et qu'on arrive à dégager les quelques boulets que l'on traine depuis quelques années (coucou Torosidis), le mec arrive à nous ramener une nouvelle catastrophe pour ruiner la saison. La blessure de Rui cet été a vraiment tronqué ce début de saison.

    Sur le reste du match, pas vraiment de surprise. Je m'attendais à un match poussif avec une telle rotation. Gerson a mis du temps à trouver ses marques et a été sorti bien trop tôt (à mon avis). El Sha toujours aussi timide depuis la reprise de saison. Un Fazio appliqué. Peres toujours pas au top. Manolas et Allison qui font le gros travail derrière. Mais surtout encore une fois, une grosse impression d'incompréhension, de perdition et une mentalité bien fragile. Vivement les retours de Rudiger, Nura et Rui pour trouver un XI stable en défense.

    Et pour la dernière fois : ARRETEZ CETTE EXPERIENCE ITURBE !
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Très bonne perf de Sassuolo qui progresse d'année en année, en s'appuyant sur une ossature de joueurs italiens, et qui a battu Bilbao ce soir sans sa "star" Berardi (et sans Missiroli non plus), tout en ayant perdu l'un de ses meilleurs joueurs à l'intersaison, je parle bien sûr de Sansone.

    Quant à ceux qui s'étonnent des faibles affluences du club, faut quand même se rappeler d'une part que Sassuolo n'est pas le club historique de la région, où Bologne et Modène ont beaucoup plus de supporters, d'autre part qu'il dispute ses rencontres à Reggio Emilia, fief de la Reggiana qui, bien qu'aujourd'hui en Lega Pro (à vérifier), est aussi largement plus populaire que Sassuolo...
    crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
    Et sinon quelqu'un parle de Goretzka ou tout le monde s'en fout ?

    Parce que bon, pas un article, une citation, un commentaire sur ce petit qui est quand même impressionnant !

    Lui, je vous le dit, on entendra parler de lui dans les mois/années à venir !
    c'est le genre de bonnes pioches qui rapporte gros !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Nice l'a dans le Baba
    414 27