1. //
  2. // Barrages allers
  3. // Résumé

Le Zénith piège le Standard, le Celtic résiste

Malmené devant son public face au Zénith, le Standard de Liège aura un but à rattraper en Russie. Une mission qui s'annonce très périlleuse. La qualification du Celtic tient toujours en revanche, après son résultat nul obtenu à Maribor. Dans les autres rencontres, avantage APOEL et BATE Borisov, qui ont respectivement neutralisé Aalborg au Danemark et Bratislava en Slovaquie.

Modififié
2 4
  • Avec le Celtic Park en 12e homme…

    MariborCeltic : 1-1
    Buts : Bohar (14e) pour Maribor, McGregor (6e) pour le Celtic

    Largement dominé par le Legia Varsovie au tour précédent, le Celtic a obtenu miraculeusement sa qualification, les Polonais ayant fait jouer un joueur non qualifié. Les Écossais comptent bien en profiter pour s'inviter à la table des grands et ont hérité d'un tirage au sort favorable lors de ces barrages, avec une double confrontation abordable face à Maribor. Tout va se jouer au retour dans le bouillant Celtic Park, les deux équipes n'étant pas parvenues à se départager ce soir en Slovénie. Les Bhoys ont ouvert le score dès la 6e minute de jeu : Johansen trouve son compatriote Berget dans la surface, lequel frappe sur le gardien adverse. Le ballon atterrit dans les pieds de McGregor qui donne l'avantage aux siens. L'avantage est de courte durée, puisqu'au quart d'heure de jeu, les locaux égalisent par l'intermédiaire de Bohar, trouvé dans la profondeur par Filipović. Poussés par leur public entassé dans le joli stade de Maribor, les Slovènes vont globalement dominer la rencontre sans parvenir à marquer un second but. En contre, Stokes s'est montré dangereux à plusieurs occasions, tout comme Denayer suite à une percée solitaire, à l'amorce du dernier quart d'heure. Le score en reste à 1-1. Les supporters du Celtic vont devoir se montrer à la hauteur de leur réputation pour pousser leur équipe vers la qualification.

  • Danois et Chypriotes se rendent coup pour coup

    Aalborg – APOEL : 1-1
    Buts : Thomsen (16e) pour Aalborg, Vinicius (54e) pour l'APOEL

    Aalborg, champion du Danemark en titre, est en mauvaise posture après ce résultat nul obtenu à la maison, avant un déplacement compliqué à Nicosie. Les Danois ont pourtant frappé les premiers dès la 16e par Thomsen, à la réception d'un centre en retrait venu de la droite, adressé par le latéral Kristensen. Une belle action offensive, tout en première intention, pour des locaux globalement dominateurs. Juste avant la pause, Nuno Morais manquait l'égalisation pour les Chypriotes. Ce n'était que partie remise. Peu après le retour des vestiaires, le Brésilien de l'APOEL Vinicius parvenait à devancer la sortie du gardien adverse pour obtenir le nul, aucun autre but n'étant marqué par la suite. Le match retour s'annonce serré et indécis.

  • Robert Vittek décisif

    Slovan BratislavaBATE Borisov : 1-1
    Buts : Vittek (80e) pour le Slovan, Jablonsky csc (44e) pour BATE

    Les joueurs du Slovan peuvent nourrir des regrets. Opposés au BATE Borisov devant leur public chaud bouillant, ils ont pourtant été menés au score suite à un but contre son camp marqué par Jablonsky, mis sous pression par Rodionov. Mais ils se sont ensuite bien repris en seconde période, grâce notamment à l'entrée en jeu de ce bon vieux Róbert Vittek. C'est l'ancien joueur de Lille qui égalise à la 80e, avec un parfait enchaînement contrôle - pied droit - frappe du gauche, avant que ce même Vittek ne soit signalé hors-jeu cinq minutes plus tard, alors que le ballon était entré dans le but sur coup franc indirect. Les Slovaques ont eu beau protester auprès de l'arbitre de touche, rien n'y fait. Ils sont contraints de concéder le résultat nul, un score qui ne les avantage pas avant de se rendre en Biélorussie disputer le match retour.

  • Le Standard a souffert

    Standard de Liège – Zénith Saint-Pétersbourg : 0-1
    But : Shatov (16e) pour le Zénith

    C'est une défaite logique des Rouches du Standard à laquelle a assisté le public liégeois, face à des joueurs du Zénith dominateurs. Un seul but a été marqué au cours de cette rencontre, et il est l'œuvre de Shatov, qui a conclu tranquillement du pied droit une action amorcée côté gauche par une triplette constituée de Criscito, Danny et Hulk. Le score aurait pu être plus large encore, Rondón trouvant la transversale juste avant la pause, puis Hulk sollicitant Kawashima sur un coup franc direct détourné par le mur. Du côté des Belges, les occasions les plus nettes sont signées Igor de Camargo, Tony Watt et Jeff Louis, titularisé ce soir, tout comme Ricardo Faty. Le match retour en Russie devrait être tout sauf un voyage touristique pour les joueurs su Standard, dont la qualification est plus que jamais compromise…

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Maribor-Celtic on regardait pas le même match apparemment
    Le Celtic peut être déçu de ne pas avoir gagné, il s'est montré le plus dangereux et a bien dominé la 1ère MT. Sans parler de la tête de Van Djik bloquée sur la ligne par son coéquipier..
    Un nul peut paraître juste
    Message posté par Hodor
    Maribor-Celtic on regardait pas le même match apparemment
    Le Celtic peut être déçu de ne pas avoir gagné, il s'est montré le plus dangereux et a bien dominé la 1ère MT. Sans parler de la tête de Van Djik bloquée sur la ligne par son coéquipier..
    Un nul peut paraître juste


    D'accord aussi... Pas trop compris l'équipe de Deila mais ça ne change pas. Berget ne m'inspire pas confiance du tout...... En même temps quand tu vois le recrutement c'est pas illogique leurs performances moyennes (voir sur le Scotsman pour ceux lisant l'anglais ou là pour les Francophones lol : http://www.hat-trick.fr/celtic-fc-love-it-or-leave-it/). Le club semble bien mal géré...
    Bastien0016 Niveau : Loisir
    Les 12 choses à retenir de Standard - Zenit:

    http://quatriememitemps.com/2014/08/21/ … dard-zenit

    Bonn lecture!
    djackodjack Niveau : Loisir
    Petite domination des celtic, et jeux très prudent de Deila suite au naufrage de Varsovie, bonne utilisation des joueur en particulier B Kayal. Et Mc gregor continue d'être une bonne révélation, stock et en forme, Denayer à l'air de s'intégrer. Bilan positif, et je pense que pour le match retour voir une équipe plus offensive K'mon the hoops
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Lille se saoule au Porto
    2 4