Le Zénith, « champion moral »

Modififié
0 0
Ils auraient pu être champions. Ils ne peuvent, ce soir, que se féliciter d’une première place qui ne vaut rien.

Les joueurs du Zénith Saint-Pétersbourg ont de quoi être un peu dégoutés. Aujourd’hui, ils ont fait match nul sur la pelouse du Kuban Krasnodar (1-1). Un point qui leur permet d’être premiers du classement, au terme de la dernière journée du championnat russe. En effet, le CSKA Moscou, deuxième, n’est pas parvenu à s’imposer dans le derby face au Lokomotiv (1-1), laissant la première place solitaire au Zénith.

Mais ce succès ne permet pas au Zénith d’être sacré champion de Russie. Car cette saison, exceptionnellement, le tournoi connaîtra des play-offs de mars à mai, entre les huit premiers du classement (Zénith, CSKA Moscou, Dynamo Moscou, Spartak Moscou, Lokomotiv Moscou, Rubin Kazan, Kuban Krasnodar et l’Anzhi Makhachkala). Le champion de Russie 2011-12 ne sera déterminé qu’au terme de ces plays-offs, qui s’étendront sur 14 journées.

En attendant le mois de mars, le Zénith pourra se vanter du premier titre virtuel de son histoire. Dommage. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L’Ajax se fait démolir
0 0