Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le Werder se positionne à son tour contre le Muslim Ban

Modififié
La résistance n'a pas de frontière.

Ce lundi, de nouveaux détracteurs se sont affichés contre le Muslim ban, nom officieux d'un décret promulgué par Donald Trump.


Alexander Nouri, l'entraîneur du Werder Brême est en effet monté au créneau. Né en Allemagne, mais titulaire d'un passeport iranien de par son père, il se retrouve donc concerné par l'interdiction d'entrer sur le territoire prévue par le Muslim Ban. Une décision qui le touche d'autant plus qu'il a joué aux Seattle Sounders en 1999. « Ce pays et les gens qui y vivent m'ont donné énormément pendant mon séjour là-bas. Aujourd'hui, je me fais du souci pour ma famille et mes amis qui y vivent, davantage que pour le fait que je ne puisse plus y aller en raison de ma double nationalité. »

Sa direction l'a soutenu. À défaut d'avoir une quelconque influence sur le Muslim Ban, elle a fait bonne figure en rappelant les valeurs du club : « Nous rejetons toutes les formes de préjugés quelles qu'elles soient et continueront notre engagement pour la tolérance et la diversité. »

Une manière de rappeler que les professionnels du football sont avant tout des hommes : « Je suis un entraîneur, pas un homme politique » , poursuit Nouri. « Séparer les deux est toujours difficile, mais ce qui s'est passé ces derniers jours m'a personnellement beaucoup touché. Dans le sport, le président américain aurait directement reçu un carton rouge. J'ai une grande confiance dans notre politique et suis préoccupé par la manière dont nos acquis démocratiques sont balayés d'un revers de la main depuis plusieurs années. Pas seulement aux États-Unis. Aucun démocrate ne devrait accepter que des individus soient arbitrairement jugés et punis. »

Chacun résiste à sa manière. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 50 minutes Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 3 il y a 59 minutes Parme jouera bien en Serie A 15
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom