1. //
  2. //
  3. // Werder-Leverkusen (2-1)

Le Werder s’offre le Bayer et beaucoup d’air

Modififié
0 0

SV Werder Brême 2-1 TSV Bayer 04 Leverkusen

Buts : Junuzović (13e), Manneh (59e) pour Brême // Çalhanoğlu (27e) pour Leverkusen

Et si Alexander Nouri était l’homme de la situation pour sauver le Werder de la relégation ? En tout cas, il y ressemble bien, avec une nouvelle victoire aux dépens du Bayer Leverkusen, excusez du peu, qui avait en plus logiquement battu le BvB la semaine dernière.

Revigorés pas la nomination de l’ancien de la maison, les joueurs du Werder ont parfaitement manœuvré l’entame de match, ouvrant le score dès la 13e minute. La tentative de Manneh est sauvée in extremis par un Leno décisif, mais le ballon rebondit juste devant Junuzović qui ne se fait pas prier pour conclure du gauche (1-0, 13e). Jaloux que son rival artificier ait marqué dans le jeu, Hakan Çalhanoğlu décide de lui répondre et place parfaitement sa tête sur un centre de Kevin Kampl (1-1, 27e). Moment émotion pour lui, qui a perdu sa grand-mère dans la semaine. Chicharito est ensuite tout près de donner l’avantage aux siens, mais sa frappe enroulée ne l’est pas assez.

Le Werder se trouve un nouveau héros à l’heure de jeu : Ousman Manneh, Gambien de dix-neuf ans, beau bébé de près d’1,90m. Et cette fois, il ne laisse pas Berd Leno le priver de son but. À l’origine de l’action, Junuzović, un prêté pour un rendu. Et si Mehmedi égalisera à son tour de nouveau, il sera jugé hors jeu.

Avec cette victoire pleine de cœur pour la première de Nouri en tant qu’entraîneur principal, le Werder s’extirpe de la zone de relégation et peut dignement fêter cela. Le Bayer, lui, est déjà à sept points du Bayern.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga CAL
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Aucun commentaire sur cet article.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    0 0