Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

49 heures chrono

Pourquoi l'heure de gagnée devait forcément être dédiée au sommeil ? Mystère. Parce qu'en matière de football, il y avait bien besoin de ces soixante minutes de rab pour tenir le rythme. Entre Madrid qui tombe en Catalogne, les secrets de Kita et les caresses de Rodelin, ce week-end était tout sauf reposant.

Modififié

Vendredi 27 octobre


19h : Tiens, la Dèche serait un « ennemi d’Allah » selon Daech. Avoir une dent contre DD, c’est un comble.


20h12 : Si Dieu est grand, pourquoi ne joue-t-il pas en National ? Car David Gigliotti y est, lui. L’ancien Monégasque inscrit l’unique but de la rencontre pour Marseille-Consolat face à Béziers au stade de la Martine. Avec Mamad & Souley à sa tête, un vent de fraîcheur commence à se faire sentir chez le petit Marseillais : première victoire depuis cinq matchs pour eux.


20h14 : Le parlement catalan a voté l’indépendance de la région. Réaction de Mariano Rajoy : « L’État de droit restaurera la légalité en Catalogne » . Le président du gouvernement espagnol destitue le gouvernement catalan et convoque des élections régionales. La question du séparatisme mérite aussi d’être posée au stade Robert-Diochon, où l’US Quevilly Rouen Métropole reçoit le Havre AC dans le fief historique du FC Rouen. En contre, Ferhat, Zinédine de son prénom, ouvre le score pour les Ciel et Marine.

20h45 : Un, deux, trois, tifo ! C’est raté. Pas le temps de remettre la bâche à l'endroit, Edinson Cavani a déjà ouvert le score de la tête dès la 3e minute face à Nice.


21h23 : Benjamin Mendy espère revenir pour les demi-finales de la Ligue des champions. Pédale !


21h52 : C’est un fait divers à retrouver dans Le Télégramme de Brest : Orléans braque le Francis-Le Blé (0-1). Dans les autres matchs, le HAC reste maître de la Normandie (0-2), Sochaux enchaîne une troisième victoire contre Niort (2-1), l’AJA repart de Bourg-en-Bresse avec un point (1-1) et de l’amertume dans le gosier de Francis Gillot : « Nous avons livré une première mi-temps totalement insipide durant laquelle nous avons été incapables d’aligner trois passes. » Y a de ça, ouais.


22h17 : Vidéo gag en Belgique. Face au KAA Gent, le défenseur de Charleroi Amara Baby contre une frappe du bras dans sa surface. L’arbitre le voit, mais ne siffle pas même après consultation de la VAR. Une erreur qui perd de sa banalité quand on sait qu’il s’agit de la troisième de ce type dans le même match, avec précédemment deux contacts litigieux.


22h34 : 3-0 pour le PSG, victoire tranquille des Parisiens. Cinquième défaite consécutive pour le Gym de Mario Balotelli. L’Italien attend toujours de recevoir un ballon dans les pieds pour pouvoir cadrer une frappe... En bref, El Matador a planté un doublé et on a vu du bon Di María. Pas de Neymar ? Neymar qui ?

23h : Affaire Douchez, la parole est à la défense. « Le déroulé de la soirée, c’est qu’il était avec une amie, qu’il y a eu une engueulade, qu’il y a eu des mots, peut-être forts, qui ont entraîné qu’un voisin probablement a dû appeler les services de police » , explique l’avocate du gardien lensois, au micro d’Europe 1. « Il y a eu une enquête, les parties ont été entendues, il y a eu des constatations matérielles, une confrontation, poursuit Me Caroline Toby. Les policiers ont constaté qu’il n’y avait eu aucune blessure, aucun hématome, aucune trace de sang concernant la plaignante. » Nicolas Douchez sera jugé le 2 février prochain pour violences en état d’ivresse et dégradation du bien d’autrui.



Samedi 28 octobre


09h : Le jeu, la Premier League, Marcelo Bielsa... Les confidences de Mauricio Pochettino dans les colonnes de L’Équipe sont précieuses. Le coach argentin formé à l’école espagnole explique pourquoi il ne veut pas que les équipes de jeunes de Tottenham évoluent dans le moule de l’équipe première : « On doit surtout insister sur le potentiel des joueurs, on ne peut pas les caser dans un système. (...) Je veux qu’on donne aux jeunes footballeurs la possibilité d’avoir un maximum d’informations, de pouvoir travailler selon différentes philosophies. On veut former des joueurs complets qui peuvent s’adapter à n’importe quel type de situations. »

10h : Le président Macron souhaitait « se confronter à la réalité du terrain » dans des quartiers délaissés de Cayenne, en Guyane. Sur le terrain, un jeune lui a répondu : « Pourquoi ils ont supprimé les contrats aidés ? Vous mettez trop de jeunes au chômage. Les contrats aidés sauvaient beaucoup de monde ici. » La photo du week-end est à l’actif de Ronan Lietar, de l’AFP.


11h51 : Ludovic et Magali passent à côté de la victoire dans Les Z'amours. Madame connaissait le sportif que Monsieur admirait le plus – Zlatan –, le genre de sous-vêtements qu’il détestait le plus – le boxer –, mais elle s’est trompée sur la ville de son lycée – Connerré au lieu de La Ferté-Bernard dans la Sarthe. L’occasion de prendre des nouvelles du Mans FC : quatre ans après sa liquidation judiciaire, le club est en tête de sa poule de National 2. Zéro tracas, zéro défaite pour la team de la MMArena en ce début de saison.

13h34 : À Alavés, Zaza inscrit son neuvième but de la saison avec Valence. Soit exactement le nombre de pas avant son fameux penalty. C’est bon, on peut enfin lui lâcher la grappe avec ça ?



15h57 : Max Crocombe a juste déserté le terrain quelques secondes afin de passer une fin de rencontre sereine. Et le portier de Salford City (6e division anglaise) s’est fait expulser à la 87e du match face à Bradford Park Avenue. En fait, le grand Max était parti se soulager la vessie derrière son but... José Mourinho, lui non plus, n’a pas pu se retenir. Convaincu de clouer quelques becs, le Mou a lâché une « Samir Nasri » à la suite de la victoire de United face à Tottenham (1-0). Notre petit doigt nous dit que Martial, unique buteur dans le rôle de supersub, n’y est pas pour rien.


15h58 : Aprèm « découvertes » pour Dan-Axel Zagadou. Le jeune défenseur français de Dortmund, formé au PSG, a inscrit son premier but en pro. Et comme le karma s’équilibre en permanence, sa première expulsion a suivi de très près, pénalisant un BvB qui s’inclinera finalement à Hanovre (4-2). Zagadou pousse l’ananas et moud le café.

Vidéo


16h12 : C’est fini pour Caroline Garcia, qui laisse Venus Williams filer en finale à Singapour. Une vraie déception pour ses tontons de Ligue 1, Oscar, Jean-Louis et Rudi. Mais cela a le mérite de donner des idées aux fans de Hull City, qui balancent des balles de tennis sur la pelouse en plein match en signe de protestation contre la famille Allam, propriétaire du club. Les Tigers miaulent actuellement à la 17e place du Championship.


16h49 : Ajaccio sait se faire payer ses heures sup’. À Clermont, Nouri transforme un penalty obtenu par les Corses à la quatrième minute du temps additionnel, alors que la tablette n’en affichait que trois. Un nul heureux (1-1) qui permet à l’ACA de rester second de Ligue 2, alors que ça se resserre en tête du classement : Nîmes retrouve le podium grâce à sa victoire à Valenciennes (2-1) et Lorient reste au contact (2-0 face à Tours). Reims est au-dessus de ces considérations : le leader a étrillé Nancy (3-0).


17h15 : Hoffenheim se fait froisser à la maison par le Borussia Mönchengladbach (1-3). Agacé sur le bord de touche, Julian Nagelsmann réussit l'exploit de balancer une bouteille en tribune sans le faire exprès. « Je ne voulais pas lancer la bouteille vers les supporters. Heureusement, elle n'est pas tombée directement sur un fan, mais j'en suis désolé » , expliquera le père caché de Vincent Koziello.


17h36 : Au départ, il y une relance d’Ederson. Dix-neuf passes plus tard, c’est but ! De gauche à droite, l’essuie-glace citizen balaye la défense de West Brom, avec Raheem Sterling à la conclusion. Victoire 3-2 des hommes de Pep Guardiola. Beau.


17h49 : Doc Hantz est appelé au chevet du FC Metz. L’ancien coach montpelliérain avait pourtant mis son téléphone en silencieux, fermé les volets et était parti en vacances sur l’île Maurice pour éviter toute nouvelle mission maintien. Pas de bol, Bernard Serin l'a trouvé.

18h34 : Après la victoire des U20 à la Coupe du monde, après la demi-finale des U21 à l’Euro, après la victoire des U19 à l’Euro, les U17 anglais, déjà finalistes de l’Euro en mai dernier, ont pris leur revanche sur l’Espagne en remportant la finale du Mondial (5-2), à Calcutta. Et pourtant, les kids anglais étaient menés de deux buts à la demi-heure de jeu ! Que la jeunesse anglaise profite de son insolente réussite, ça sera moins drôle de se faire sortir en huitièmes à chaque compétition avec les seniors.

18h45 : L’AS Monaco l’emporte 2-0 au Matmut. Quelle humiliation, ce tir de Thomas Lemar qui passe entre les jambes de Benoît Costil ! Mais la vraie crise bordelaise, c’est de jouer à domicile avec ce maillot noir à manches fuchsia léopard. Un chiffon qui aurait dû rester dans les cartons depuis l’élimination en Ligue Europa.


18h50: Annezin, petite bourgade du Pas-de-Calais. Son moulin et son radar. Pendant un peu plus d’un an, un motard a traversé la D943 du village pleine balle. Son record : 240 km/h au lieu de 90, rapporte La Voix du Nord. En tout, le quinquagénaire a été flashé 156 fois en excès de vitesse. Raison invoquée : « Je suis passé au mauvais endroit au mauvais moment. » Collectionneur de prunes, toujours, Gonzalo Higuaín inscrit face à l'AC Milan ses 100e et 101e buts en Serie A lors de la victoire de la Juve (0-2). Sous les flashs de San Siro.

19h36 : Eden Hazard coupe les Cherries en deux et permet à Chelsea de ne pas s’étouffer avec le noyau Bournemouth (1-0). Et il faut vraiment croire que ce n’est pas le temps des cerises, puisque, ce samedi, aucun petit n’a pu contrarier les gros de Premier League.


20h : Ouille. Un joueur d'Albacete, en deuxième division espagnole, est parti à l'hôpital se faire coudre dix points de suture sur le pénis après avoir reçu un coup de crampons au mauvais endroit de la part de son coéquipier, Roman Zozuly, lors du match face à Huesca (0-0). Fallait-il que la victime s'appelle Mariano Bíttolo ? Oui, il fallait.


20h31 : Rafistolage toujours, le Bayern Munich de Jupp Heynckes s’impose face au RB Leipzig (2-0), un concurrent direct dans le peloton de tête de la Buli.

20h22 : En ouvrant le score de la tête face à Nantes, Julio Tavarès devient le meilleur buteur de Dijon avec 56 réalisations. Une de plus que le précédent record de l’immense Sebastián Ribas. Après avoir vadrouillé au Mexique et en Ukraine, le routier uruguayen joue depuis cet été à Patronato en Argentine.

20h31 : GOLAAAAAZOOOOOO ! Contrôle poitrine, reprise de volée : « Ronnie » Rodelin réveille Michel-d’Ornano.

21h23 : Tiens, Lionel Messi vient de marquer son 70e but en 67 matchs depuis le début de la saison 2016-2017. Pas de crise de la trentaine à l’horizon. Le Barça l’emporte 2-0 à San Mamés avec un Ter Stegen des grands soirs.


21h52 : Le SCO Angers a braqué la banque strasbourgeoise, mais s’est fait taser en sortant par une chiche de Martin Terrier. 2-2 à la Meinau. Pour une fois, Gilles Sunu a ajusté son viseur : il a fallu attendre 53 matchs avant de le voir toucher sa cible en Ligue 1. Pour une fois, René Ruello a laissé son flingue dans son étui : le Stade rennais a tapé Montpellier à l’extérieur (0-1). La bonne opération est pour les Caennais (1-0 contre Troyes), qui profitent du revers des Canaris à Dijon (1-0, pour changer).


22h22 : Attention les yeux. L'attaquant de Bologne Federico Di Francesco régale sous les yeux de papa, Eusébio. Le coach de la Roma prévient à la fin du match : « Mon fils pourra venir à la Roma le jour où son père s'en ira. »



Dimanche 29 octobre


00h12 : Les deux arcades ouvertes, la gueule en sang, le champ de vision rétréci, mais toujours debout ! Carlos Takam a réussi l’exploit de tenir dix rounds face à Anthony Joshua.


Inconnu du grand public, Takam a remplacé au pied levé - il y a deux semaines seulement - le challenger de Joshua. « L'arbitre m'a stoppé et je ne sais pas pourquoi. J'étais en train d'esquiver. (...) Je respecte les décisions des arbitres, mais je ne comprends pas » , lâche le Franco-Camerounais de 33 ans, chaleureusement salué par le public et son adversaire.

03h => 02h : Temps additionnel sous les couettes des joueurs de Ligue 1. Si avec une bonne nuit comme ça, Pat Évra ne fait pas des étincelles à Lille...


08h32 : Mais cette histoire d’horloge a une conséquence principale : accentuer un peu plus le décalage horaire avec la Chine de ce bon vieux Lavezzi. Car Pocho n’attend personne pour planter avec le Hebei, son but face au Guangzhou de Scolari venant compléter un doublé d’Aloísio. Vivement l’heure d’été, tiens !

10h : Waldemar Kita offre un petit-déjeuner savoureux aux supporters des Canaris. « J'ai failli prendre Lewandowski il y a dix ans, balance le président du FC Nantes dans un entretien au Parisien. Il était à Lech Poznań. Il avait vingt ans, je suis allé voir l'un de ses matchs. Il a joué numéro 10. J'ai adoré et j'ai dit : "Il faut l'acheter." Je me suis renseigné. Il valait entre 800 000 euros et un million. Mais quand on a su que c'était moi qui étais intéressé, on m'a demandé entre quatre et cinq millions. On était en Ligue 2, c'était trop cher. » Qu’à cela ne tienne, Kita s’en remettra cette année-là à Stefan Babović, le fameux « Messi des Balkans » .


11h19 : « Je suis triste, je suis fâché. On a annoncé le top 5. Et est-ce qu’on peut encore l’atteindre ? Ce n’est pas impossible, mais ça sera très compliqué. » Gérard Lopez, proprio du LOSC, ne comprend pas pourquoi son jouet ne marche pas et le fait savoir à Téléfoot. Attention, Marcelo, à ne pas finir au grenier avant l’hiver !



12h10 : « Depuis deux ans, chaque jour est un combat pour ma légitimité » , lâche Bruno Génésio sur SFR Sports. L’entraîneur de l’OL évoque aussi son admiration pour le travail de Guardiola. Pep par Pep.



14h22 : On n’arrête plus la Lazio. Les Biancocelesti ont roulé sur Benevento (1-5). Bien sûr, Ciro Immobile a enfilé une nouvelle perle - la quatorzième en onze matchs ! L’autre baffe est infligée par la Sampdoria (4-1 contre le Chievo), avec ce coup franc direct épicé cuisiné par Lucas Torreira. De quoi mettre Massimo Ferrero en transe.



14h41 : Clap de fin pour l’homme qui frappait son cœur avec le poing. Paul-Henri Mathieu, 35 ans, arrête sa carrière après une défaite aux qualifications du tournoi de Paris-Bercy. La boucle est bouclée dans cette salle où PHM a pleuré à chaudes larmes après sa défaite contre Mikhail Youzhny lors du simple décisif de la finale de la Coupe Davis 2002. Son Séville 82 à lui.

Vidéo

15h19 : Nabil Fekir vient de claquer un doublé en vingt minutes face à Metz. Didier...

15h54 : Les agriculteurs l’assurent : la pénurie de beurre n’existe pas. Rassuré, Jefferson Farfán a pu gratifier le Lokomotiv Moscou de deux délicieuses tartines. Sur la pelouse du Zénith, le doublé du Péruvien permet à son club de prendre la tête du championnat russe, au détriment de son adversaire du jour. Il se prépare juste à rouler sur la Russie l'été prochain avec la Blanquirroja.

16h57 : Le Napoli trace sa route, bien aidé par les mains savonneuses du gardien de Sassuolo et les jambes tremblantes de Stefano Sensi dans la surface (3-0). La passe de dix en onze journées, mais seulement trois points de marge sur la Lazio et la Juve. Quel rythme, ragazzi !

18h19 : Un contre à 100 à l’heure, Riyad Mahrez en profondeur, Jamie Vardy au centre. Let’s party again avec Claude Puel ! Victoire 2-0 de Leicester pour la première du coach français face à Everton.



18h20 : Més que un exploit ! Promu pour la première fois de son histoire dans l’élite cet été, Gérone s’impose face au Real Madrid (2-1), dans un stade de Montilivi fleuri par les bannières catalanes. Gérone, la ville dont le conseil municipal est à majorité séparatiste, où le président destitué de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a été maire pendant cinq ans (2011-16). « Messi, Messi, Messi » , se sont amusés à scander les supporters locaux.




20h03 : Lewis Hamilton et Sebastian Vettel s’accrochent dans le premier tour du Grand Prix du Mexique. Un pays qui aime les duels au sommet. Comme André-Pierre Gignac dans Intérieur Sport qui s’amuse à comparer le Parc de Princes et le Vélodrome, surfant sur de vieilles rivalités. C'est parce que Dédé a pas connu les grandes heures du Parc, lui.



21h04 : Dos au mur après huit matchs sans victoire en L1 (sans compter la rencontre à rejouer contre Amiens), face à l'OM, le LOSC se fait surprendre d'entrée. Morgan Sanson marque sur une passe décisive de Florian Thauvin, le chouchou du stade Pierre-Mauroy.

21h54 : Comme le soleil se couche une heure plus tôt, Salvatore Sirigu se charge lui-même d'éteindre la lumière chez son coéquipier Daniele Baselli. Assommant comme Lewis Hamilton, seulement 9e du GP de Mexico, mais assuré de conquérir une quatrième couronne de champion du monde de F1.


22h53: Un dernier sauvetage sur la ligne de ce taulier de Luiz Gustavo, et l'OM tient sa victoire 1-0 à Lille. Cruel pour les Nordistes qui ont dominé toute la première période et se sont procuré les meilleures occasions. Mais en face, il y avait Steve Mandanda, bien décidé à remettre les pendules à l'heure.

Par Florian Lefèvre et Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 1 heure Zlatan confirme qu'il reste en MLS 10
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 18 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
À lire ensuite
L'équipe type du week-end