Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

Salah et Icardi en stars du week-end, une Ligue 2 toute rouge, une Ligue 1 toute belle... Voilà ce qu'il ne fallait pas rater durant les 48 dernières heures.

Modififié

Vendredi 16 mars


13h08 : Si l’OL pense avoir été éjecté un peu brutalement de la Ligue Europa, cela aurait pu être bien plus violent. Comme pour ces skieurs en Géorgie envoyés en l’air par ce télésiège devenu complètement fou. De son côté, Marseille a bien fait de dévaler sans encombre la piste bleue « Athletic Bilbao » , puisque c’est une rouge qui l’attend en quarts de finale : il faudra descendre cette fois le « RB Leipzig » . L’Europe, cette grande lessiveuse.


20h06 : Ambiance fumi dans le parcage visiteur de Clermont, où les quelques supporters Nancéiens tentent de secouer des chardons qui ne piquent plus grand-chose. Le début d’une soirée de Ligue 2 électrique.

20h37 : C’est confirmé, la Domino’s a forcé sur l’huile piquante. Et le premier aphte a été déclaré à Valenciennes. Si le Parisien Ech-Chergui a du mal à se relever d’un tacle bien râpeux du Valenciennois Baptiste Aloé, c’est l’ensemble des deux équipes qui se rabaisseront à provoquer une échauffourée collective. Le pyromane Aloé est donc renvoyé aux vestiaires tout comme Redouane Kerrouche (PFC) et Tony Mauricio (VFC), désignés comme ceux qui ont soufflé le plus violemment sur les braises.

20h42 : Et de quatre ! On ne perd par le rythme et on se remet un petit rouge du côté de Lorient, avec un second jaune pour l’Orléanais Gabriel Mutombo, qui ne facilite pas la vie à son équipe (défaite 3-1).

20h48 : Un peu de douceur dans ce monde de brutes : les filles du XV de France font le Grand Chelem après avoir étrillé le pays de Galles (38-3).



21h07 : Retour au Hainaut, où le Paris FC est mené 2-1 bien qu’en supériorité numérique. Moment choisi par son capitaine Hervé Lybohy pour asséner un petit coup de tête à l’indécrottable Sébastien Roudet, le premier n’ayant pas apprécié le tacle du second. Cela n’empêchera pas le PFC de l’emporter 4-2. Un match de foot à neuf, terminé avec six buts et quatre cartons rouges : vous pouvez tourner ces chiffres dans n’importe quel sens pour faire votre produit en croix, ça donnera un match de dingue comme résultat final à chaque fois.

21h22 : Dans le derby d’Ajaccio disputé sous une pluie battante et sur une pelouse gorgée d’eau, c’est le Gazélec qui coule et laisse filer cette partie de bataille navale. Pour ce qui est du foot, on verra ça plus tard.

21h32 : Eh bim ! Un nouveau front-contre-front à Châteauroux, réalisé tout en délicatesse par Opa Sangante sur ce dégonflé de Zinédine Farhat qui n’a écopé que d’un jaune pour sa petite balayette.


21h33 : Au rayon violence, le LOSC a déjà fait le plein la semaine passée. Et alors que l’ASM et Rony Lopes viennent d’égaliser, c’est sereinement et sans avoir à esquiver les coups de poing qu’ils rentrent aux vestiaires de Louis-II. Un sentiment de sécurité si douillet que les Lillois n’ont même pas souffert au moment où Jovetić a inscrit le but fatal en seconde période. Doguys style.


21h37 : On n’arrête plus le progrès ! Alors que le jeu poursuit son cours, l'Auxerrois Pierre-Yves Polomat agrippe Michaël Barreto, qui portait aux dernières nouvelles le même maillot que lui. Coup de tête pour l’un, manchette pour l’autre, carton rouge pour les deux. Pas de jaloux, sauf peut-être pour l'AJA qui perd deux points stupidement à QRM (4-1).



21h43 : Quoi encore la Ligue 2 ? Ah non, juste un nouveau carton rouge... Pour le milieu de Bourg-en-Bresse Vital N’Simba, auteur d'un découpage en pleine course d'un Chamois niortais. Ce qui paraîtrait presque fair-play au vu de ce qu’il s’est passé précédemment. La neuvième exclusion de la soirée. Inutile de préciser qu’il s’agit d’un record.


22h : Tout n’est pas si sombre dans ce Black Friday ! La preuve avec la distribution d'amour de Mario Gómez, qui offre la victoire à Stuttgart sur le terrain de Fribourg. Le 230e câlin de sa carrière en Bundesliga. Et la paix, dans tout ça ? Eh bien, c’est la FIFA et Gianni Infantino qui l’apportent en autorisant l’Irak a accueillir à nouveau des matchs internationaux sur son sol. Une première depuis 1990. De quoi rééquilibrer ses chakras avant d'aller dormir.

Infantino de coeur.


Samedi 17 mars


08h25 : Freddy Adu est réapparu sur un radar ! Âgé aujourd'hui de 28 ans, l’ex-futur Pelé américain s’est engagé avec les Los Angeles Lights FC (D2). La dernière apparition de l'éphémère Monégasque sur un terrain remontait à octobre 2016, du côté de Tampa Bay (D3).


10h27 : Trouvailles toujours, les enquêteurs du Val d’Oise finissent de peser la montagne de cocaïne trouvée la veille dans le chargement d’un poids lourd. Au total, ce sont 675 kg de poudre blanche qui ont été planqués au milieu d’amortisseurs. Plus rares, mais pas moins précieux, les deux seuls trophées de l’histoire du Stade rennais, les coupes de France 1965 et 1967, ont été retrouvés deux mois après leur disparition. L’une « avait été prêtée à la Ligue de Bretagne de football afin que le titre soit fêté un peu partout » sans que personne ne pense à la ramener, tandis que l’autre était au Roazhon Park, emballée et rangée au fond d’un carton, comme l’a communiqué le club breton. Le prochain trophée rennais est quant à lui toujours dans la nature, selon la légende.

14h01 : Le ton monte entre Moscou et Londres au sujet de l’empoisonnement d’un agent double. Au point que chacun renvoie 23 diplomates dans leur pays respectifs. Une première depuis la fin de la Guerre froide. Le moment adéquat pour faire appel à un agent double très spécial répondant au pseudo « Erikristian Lamelasen » . Le Danois et l’Argentin des Spurs ne font qu’un et prouvent face à Swansea qu’ils peuvent débloquer toutes les situations en emmenant Tottenham en demi-finales de FA Cup.


16h23 : Pour le dernier relais de sa carrière, la biathlète Marie Dorin-Habert a apporté la victoire au clan français. Une piste de reconversion ? Consultante pour les clubs anglais afin de gérer les matchs sous la neige.


16h52 : Le meilleur camembert du monde serait québécois, d’après un concours international qui se déroulait dans le Wisconsin. Une hérésie que ne commettra pas le champagne, ni le foot-champagne, qui reste l’apanage de Reims. Après la victoire contre Lens (3-1), les hommes de David Guion foncent vers Ligue 1, comptant quatorze points d’avance sur la meute de poursuivants.


17h31 : Effet de mode ou réelle évolution sociétale ? Si la FIFA vient d’officialiser l’utilisation de la VAR à la Coupe du monde en Russie, Milan-San Remo aussi, devenant la première course cycliste à y avoir recours. Faudra-t-il s’attendre à la généralisation de la vidéo dans la vie quotidienne, comme pour savoir qui a doublé dans une file d'attente ou qui a visé à côté de la cuvette ? En bicyclette, il n’y a en tout cas pas eu besoin de ralenti pour voir Vicenzo Nibali s’imposer en solitaire.

18h46 : Il y a deux catégories d’ex. Ceux qui arrivent à être conciliants, comme Benoît Costil, enclin à donner un coup de main à son ancien club pour ouvrir le score. Et il y a ceux qui ne se privent pas pour mettre des bâtons dans les roues, comme Yoann Gourcuff qui double la mise et marque son premier but depuis février 2017 et un certain... Bordeaux-Rennes.


20h10 : François Trinh-Duc a raté quelques minutes plus tôt la pénalité de la gagne pour le XV de France, qui s’incline finalement d’un point au pays de Galles (14-13). En rentrant au vestiaire, Jacques Brunel aura peut-être vu que d’autres buteurs français avaient réglé la mire. Avec sa magnifique lucarne, Flavien Tait peut postuler l'ouverture, mais il lance surtout parfaitement Angers vers le succès (3-0) et un probable maintien.


20h15 : Quadruplé et une passe dé pour Mo Salah, qui réussit tout ce qu’il tente face à Watford (5-0) et double largement Kane au classement des buteurs. Alaykoum Salah.


21h49 : Quatre matchs, dont trois entre équipes à la lutte pour le maintien... Le multiplex du samedi soir n’avait pas grand-chose de sexy. Et pourtant, la fin de soirée a été plus qu’excitante ! En moins de cinq minutes, les téléspectateurs ont eu droit à un Baptiste Reynet en libéro qui amène l’égalisation de Dijon à Montpellier (2-2), mais surtout un doublé de Yaya Sanogo, qui pensait donner une victoire heureuse au TFC, avant que le Bak’ Koné ne monte poser son coup de casque pour rétablir un résultat logique (2-2). Non, fantasmer sur Bakary Koné n’est pas une pratique déviante.




22h39 : Manchester United se qualifie pour les demies de FA Cup en éliminant Brighton (2-0). Mais bon, José Mourinho n’y est pas pour grand-chose : quand il était sur le banc de Chelsea, United avait déjà réussi à passer un tour de coupe. « Donc il ne faut pas croire que ça soit une exception. »


22h45 : La Juve laisse filer deux points face à SPAL (0-0) et donne l’opportunité au Napoli de revenir à deux points en championnat. Et ce, malgré la présence du néo-international, un certain Gigi Buffon, appelé un peu plus tôt par le sélectionneur Di Biagio pour aider la Nazionale. L’intérim et les seniors, quel fléau.



Dimanche 18 mars


12h57 : Gooooood Morning Vietnaaaaaam !


13h02 : Deuxième but en deux minutes pour Icardi sur la pelouse de la Samp’ d’une talonnade osée. Lors des vingt minutes suivantes, il faudra en rajouter deux de plus dans la besace de l’Argentin qui permet à l’Inter de repasser sur le podium.


13h51 : Passe décisive du nouveau Bleu Wissam Ben Yedder, titulaire ce dimanche avec Séville. Mais pour du beurre, les Andalous tombant à Leganés (2-1). À se demander s’il ne préfère pas être remplaçant.

13h54 : Sixième but de Michy Batshuayi sous les couleurs de Dortmund, synonyme d'une victoire cruciale face à Hanovre pour les Borussen dans l’optique du podium. Aubame mot, l’homme de la situation.

14h43 : De l’émotion, du combat, du spectacle et un PSG qui gagne sur un but de la tête de Dani Alves : si avec ça, les Chinois ne viennent pas acheter leur canap' chez Conforama...


15h12 : Douzième but de la saison pour « Goalan » Roux, sur un nouveau service de Mathieu Dossevi ! Mais insuffisant pour permettre à Metz d’obtenir autre chose qu’un nul contre Nantes (1-1). Un statu quo qui n’arrange personne.

16h42 : Dépucelé la semaine dernière en ouvrant son compteur en Serie A, André Silva remet ça cette semaine et permet au Milan de sortir du piège tendu par le Chievo. Une fois qu’on y goûte...


16h44 : Goal-goal-goal pour Messi, qui prouve que la vérité de la semaine est aussi celle du week-end. L’Athletic Bilbao, éliminé de la Ligue Europa par Marseille jeudi, s’est incliné face au Barça qui lui a passé l’obstacle Chelsea mercredi. Ce qui suppose que l’OM et le Barça auraient fait match nul s’ils avaient joué l’un contre l’autre ce dimanche ? À voir.


18h54 : Huitième match sans défaite, neuvième place... C’est bon ? L’orage est définitivement passé à Saint-Étienne ?


19h12 : Avec une série de douze victoires et un nul en Buli et menant 1-0 dès la douzième minute de jeu, le Bayern pensait passer un week-end comme les autres. Sauf que Leipzig s’est décidé à casser la monotonie et à repousser les festivités pour le Rekordmeister (2-1). Une production signée Timo Werner Bros.


19h26 : Sensas’Ünal ! Villarreal fait tomber l’Atlético dans les arrêts de jeu (2-1).


19h48 : Ouf ! Il aura fallu attendre la prolongation pour que Chelsea évite une deuxième déconvenue en une semaine. Face à Leicester, dans un duel entre les deux derniers champions d’Angleterre, c’est Pedro aka « Monsieur Coupe » chez les Bluesqui se met en évidence et permet d’arracher la qualif’ (2-1).


21h32 : Et le père Rolando qui ouvre le score dans l’Olimpico, sur une passe décisive de Rami ! La soirée s’annonce... surprenante.

22h36 : Top : mon patronyme est le parfait anagramme du premier buteur marseillais, je suis aussi portugais et j’ai complètement saccagé Gérone avec un quadruplé. Je suis ? Je suis ? Je suis ?


22h45 : Égalisation de Mitroglou ! Et celle-là, vous l’aviez vue venir ?

22h50 : Apporter le but de la victoire dans les arrêts de jeu face à Paris et contre Marseille et faire tomber le maillot : c’est bel et bien Memphis Depay qui remporte le Classico cette année ! La course au podium est relancée et le week-end peut s’achever.


22h57 : On ne se serait pas quittés sans une petite bagarre quand même, histoire de boucler la boucle ?



Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end