En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

Menace de missile balistique à Hawaï, pyromanie au stade de l'Aube et éruption de buts à Anfield. Un week-end bouillant, où Rémy Vercoutre se devait de répondre présent.

Modififié

Vendredi 12 janvier


20h38 : Marée basse à la pointe du Finistère. Le gardien du Stade brestois, Gautier Larsonneur, 20 ans, fils de pêcheur, élevé avec les filets, amateur de homard et sensation de la première partie de saison de Ligue 2, vient de se prendre trois buts en 37 minutes par l’AC Ajaccio.


20h53 : Un lance-flammes réchauffe La Meinau. L’En Avant est en mode Joga Bonito : Benezet, Briand, Coco... Remises en une touche, décalages, passes dans le dos, et Salibur pose le dernier coup de pinceau du tableau. Guingamp va s’imposer 2-0 à Strasbourg.

21h47 : C’est décidé, le Bayern Munich se révolte contre le lobby pharmaceutique de Leverkusen. Incapables de marquer le moindre but chez le Bayer depuis 2013, les Bavarois déroulent. Première pilule de la saison pour Franck Ribéry, qui soigne sa finition au premier poteau après un crochet intérieur. Score final, 3-1 en faveur du leader de la Buli.


22h : Et pourquoi pas aller chercher la montée ?! « Il faut y croire. Il faut toujours y croire... » lâche Gervais Martel, rêveur, dans la brume du vestiaire, au micro de beIN Sports. En s’imposant chez le dauphin nîmois, son Racing Club de Lens enchaîne une troisième victoire en quatre matchs de L2. Les Sang et Or, 13es, sont encore à douze points du premier barragiste. Mais ils vont pouvoir compter jusqu’à la fin de la saison sur un ancien défenseur marseillais, prêté par Watford : Brice Dja Djédjé.

23h02 : La Ligue 2, ce championnat amateur. Ils n’y avaient que quatre sandwichs prévus pour neuf supporters de l’AC Ajaccio dans le secteur visiteur du stade Francis-Le Blé. Pas grave, les fidèles du club corse s’en remettent à la baguette/rillettes du bar PMU Le Penalty. Avec le sourire, forcément : l’ACA, qui a gagné 3-2 à Brest, recolle avec Nîmes à hauteur de la deuxième place. Et Loïc Durand, aka Perfettu, peut reprendre son vieux tacot pour huit heures de route vers Montluçon. Quelle vie.



Samedi 13 janvier


05h24 : Chouette, Landon Donovan is back ! À 35 ans, l’Américain s’est engagé avec le Club León, au Mexique. Et il n’a rien perdu de subtilité : « Je ne crois pas aux murs, je veux aller au Mexique, porter le maillot vert et gagner des trophées. » Prends-ça, Donald.


09h : Un revenant peut en cacher un autre. CV : attaquant rebelle, 35 ans, champion d’Italie, champion d’Espagne, homme touchant à souhait. Antonio Cassano n’est pas à la retraite ! L’Italien s’entraîne toujours et se tient prêt à « rejouer si un projet sérieux se présente » , a-t-il confié au quotidien Il Secolo XIX.

10h : Tous les roux ont souffert à l’école, certains Kévin aussi. Dans L’Équipe Mag, le volleyeur tricolore Kévin Le Roux, 2,09m, raconte qu’il a subi des moqueries à cause de sa différence. Laquelle ? « En CP, j’étais plus grand que ma maîtresse. » Mais aujourd’hui, il en tire quelques avantages : « Il y en a qui me disent : "Il faut que tu manges plus, tu es tout maigre." Cela me va très bien, je peux avaler cinq Mc Do dans la journée et je ne prends pas un pète. » Super Size Me.

10h30 : Dérapage raciste au Spartak Moscou. Voilà le topo : durant la trêve hivernale du championnat russe, le Spartak Moscou est parti en stage à Dubaï. Le club partage sur les réseaux sociaux une vidéo de ses joueurs brésiliens Pedro Rocha, Fernando et Luiz Adriano en train de faire du gainage sous le cagnard. Avec, en voix-off, ce commentaire : « Regardez comme les chocolats fondent rapidement au soleil. » Faut-il préciser que les trois joueurs en question ont la peau noire...

12h03 : C’est fini pour Míchel à Málaga. Le club avant-dernier de la Liga annonce le licenciement de son coach. Après l’échec cuisant à l’OM, Míchel on ferait pas un nouveau métier ?


15h12 : Face à de vives réactions, le Spartak finit par supprimer sa vidéo controversée. Rappelons par ailleurs que le capitaine de l’équipe U19 du Spartak, Leonid Mironov, risque une lourde suspension de l’UEFA : le joueur de Liverpool Rhian Brewster l’accuse d’insultes racistes ( « suce ma bite, sale noir, sale nègre » ) lors d’un match de Youth League au mois de décembre.

15h30 : Nigel de Jong débute avec Mayence en Bundesliga.


16h07 : Nigel de Jong concède un penalty. Ce poète.

17h56 : Réduit à dix contre onze à vingt minutes de la fin, le Leicester de Claude Puel a tenu le choc à Stamford Bridge. 0-0 entre les Blues et les Foxes. Les deux derniers champions d’Angleterre, pour ceux qui s’en souviennent.


17h59 : Olé, Villarreal ! D’un lob délicieux, Pablo Fornals, 21 ans, fait taire le Bernabéu. On joue la 87e minute, et le Real Madrid ne reviendra pas. L’équipe de Zizou s’incline 1-0 à domicile. Cette fois, c’est la crise !


18h50 : Oh, le frisson ! Depuis le milieu de terrain, Florian Thauvin fracasse la barre transversale du Roazhon Park. Anecdotique, puisque après l’humiliation à domicile en début de saison, après l’élimination aux tirs au but en Coupe de la Ligue, l’OM s’est vengé du Stade rennais avec la manière : 3-0 à l’extérieur.


20h07 : « MENACE DE MISSILE BALISTIQUE SUR HAWAÏ. METTEZ-VOUS IMMEDIATEMENT À L'ABRI. CE N'EST PAS UN EXERCICE. » Les habitants d’Hawaï ont sacrément flippé en recevant cette alerte sur leur téléphone via le système Amber Alert qui dépend du ministère américain de la Justice. Heureusement, il s’agissait d’une erreur, vite démentie, pendant un exercice de l'agence locale de gestion des événements d'urgence (EMA). « Quelqu’un a appuyé sur le mauvais bouton » , a simplement justifié le gouverneur de Hawaï, David Ige. Et si c’était pour annoncer, en réalité, la déferlante de Tottenham ?

Les hommes de Mauricio Pochettino dézinguent Everton 4-0 avec un doublé d’Harry Kane, qui bat le plus grand nombre de réalisations en Premier League de Teddy Sheringham (98 contre 97) avec le maillot des Spurs, mais reste très loin des 220 pions de Jimmy Greaves, la légende des années 1960.


20h : Jean-Christophe Bouet peut actualiser son compte LinkedIN. Après Bayonne, Villemomble, le Red Star et Dunkerque, le gardien profite de la blessure de Régis Gurtner pour découvrir la Ligue 1. À 34 ans, il n'est jamais trop tard.

20h07 : Le RB Leipzig empoche le choc des seconds rôles allemands sur la pelouse de Schalke. Keita-Werner-Bruma pour les buteurs, victoire 3-1 des potes de Jean-Kev’ Augustin. Ah oui, l’ancien Parisien a manqué un penalty.


20h15 : Heureusement qu’il reste les dribbles de Malcom et Gaëtan Laborde à la finition pour calmer le feu bordelais qui s’embrase dans le secteur visiteurs. Après six défaites consécutives, les Girondins gagnent à Troyes, 1-0.


21h23 : Monsieur l’briseur de rêves, Pierre Lees-Melou, aura eu besoin qu’un défenseur contre son tir et que le ballon tape la barre transversale pour finir par tromper l’immense Jean-Christophe Bouet. Nice, l’équipe en forme, bat Amiens, l’équipe dans le dur, 1-0.

23h : Ni les sauvetages de Benjamin Lecompte pour dégoûter Monaco (0-0 à Montpellier), ni ce combo grand pont/enroulé de Julio Tavarès à la 29e seconde de Dijon-Metz, ni l’égalisation de Nolan Roux à la 89e minute d’une volée magnifique, suivie d’un double loupé à cinquante centimètres des cages signé du même homme (1-1, score final), non, la plus belle image de cette soirée de Ligue 1, c’est Rémy Vercoutre qui rage contre la célébration de Nicolas Pépé, tourné vers le kop caennais. Carton rouge adressé au gardien (connu pour ses états de service du genre colérique), victoire 1-0 du LOSC. « Je ne regrette rien  » , affirme le gardien, après coup... L'association contre les célébrations pourries des footballeurs te remercie, Rémy Vercoutre.




Dimanche 14 janvier


8h22 : De tous les postulants français à l’Open d’Australie, seul Quentin Halys sort des qualifications pour le tableau principal. Elle débute bien, cette journée dominicale de football.

11h51 : C’est l’info transfert du week-end. Hervin Ongenda, qui a visiblement oublié son talent à Paris, n’a pas été retenu au Levski Sofia à la suite d'un essai non fructueux. Le Levski Sofia, quoi...


13h31 : Les compos de Bournemouth-Arsenal sont tombées. Et... Alexis Sánchez n’y figure pas. Pas plus que sur le banc des remplaçants. Même Arsène Wenger avoue qu’une annonce va bientôt être faite concernant l’avenir du Chilien. Alors, City, United, Liverpool ou Chelsea ?


13h53 : Du foot, enfin. Le Celta de Vigo s’impose sur le terrain de Levante (1-0). Allez, la suite.

15h09 : « Nègre de merde. » Voilà les paroles qu’aurait prononcées Iago Aspas à l’encontre de Jefferson Lerma lors du match précédemment évoqué, selon le joueur de Levante. Allez, la suite. La vraie.


15h12 : Bim, bam, boom. À l’origine, Vincent Pajot était content d’être titulaire.



15h45 : Il est là, le sauvert de l'ASSE. Deuxième match depuis son retour d’Anderlecht, et deuxième but pour Robert Berić. Inutile de préciser qu’il marque sur penalty.


16h01 : Pendant ce temps-là, en Angleterre, les Gunners se mangent deux buts en quatre minutes par de terribles Cherries, alors qu’ils menaient 1-0. S’il se posait encore des questions, Sánchez a désormais pris sa décision.


16h55 : Toujours pas de Pierre-Emerick Aubameyang dans les rangs du Borussia Dortmund. Le Gabonais est une nouvelle fois écarté pour « raisons disciplinaires » . Quelle était le thème de la soirée déguisée, hier ?


17h38 : Un petit tour par la Turquie, où l'arrivée d'Arda Turan est visiblement attendue. Pire que les soldes.

Vidéo

17h41 : What a goal by Leroy Sané ! Mené à Liverpool, Manchester City s'en remet à son prodige allemand, qui fait étalage de toute sa classe pour égaliser. Quel bijou.


18h35 : What a goal by Sadio Mané ! Bien décidé à faire tomber Manchester City pour la première fois de la saison en Premier League, Liverpool voit son prodige sénégalais faire étalage de toute sa classe pour faire le break. Quel bijou.


18h41 : What a goal by Mohamed Salah ! Bien décidé à faire tomber Manchester City pour la première fois de la saison en Premier League, Liverpool voit son prodige égyptien faire étalage de toute sa classe pour assommer le leader anglais. Quel bijou. Les Reds mènent 4-1 devant le leader de la Premier League.

18h53 : FAN-TAS-TIQUE. Manchester City a obtenu une balle d'égalisation au bout d'un feu d'artifice offensif, mais Liverpool remporte ce match qui restera longtemps dans les mémoires, 4-3. City n'est plus invincible.


19h13 : Pas content, le Jean-Michel Aulas. « Pas touche à mon Nabil ! » hurle-t-il après le nul contre Angers (1-1).


22h37 : De 2-0 à 2-4. Ce Barça est fou.


22h50 : Le geste de la soirée. Ou de la semaine. Voire du mois. Peut-être même de l'année. À côté de ça, la victoire du Paris Saint-Germain sur Nantes (1-0) semble bien anecdotique.


23h54 : Appelez-le coach Ryan. Bientôt sélectionneur du pays de Galles, Giggs devrait officiellement arriver à la tête de la sélection lundi. Depuis le temps qu'il attend ça.

0h23 : « J'ai entendu les récentes déclarations du coach. Ça sent la fin d'une histoire pour moi. » Bye bye, l'ami Lucas.

Par Florian Cadu et Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 1 heure Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 3
il y a 2 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 4 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 43 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20