Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point du week-end

Le week-end de la fête des pères sur le marché des transferts

L'Atlético lâche 52 millions pour une doublette, l'Inter 40 pour Kondogbia, City pourrait en lâcher 70 pour Sterling. Le mercato, cuvée 2015, est enfin lancé.

Modififié

Le gros coup du week-end : l'Atlético se déleste

À en croire une majeure partie de la presse, les Colchoneros vont accueillir deux gros calibres dans les jours à venir. Jackson Martínez d'un côté, pour 35 millions, et Luciano Vietto de l'autre, pour 22 millions (et le départ en prêt de Leo Baptistão à Villarreal en échange). Soit 57 millions d'euros, en tout. C'est très certainement la grosse journée mercato pour l'Atlético. À moins que les actionnaires, azéri entre autres, soient extrêmement plus généreux que ceux de Lens.

Le moyen coup du week-end : entre les deux Milan, le cœur de Kondogbia balançait, mais…



« À 13h30, tout était fait. Nous avions un accord avec Monaco autour de 40 millions d'euros à payer en deux ans. Mais à partir de là, plus rien. Il a apparemment changé d'avis ou d'autres ont offert plus d'argent. » Adriano Galliani l'a mauvaise. Maintenant que la nouvelle est officielle, le vice-président du Milan AC peut dévoiler les dessous de l'affaire. Kondogbia hésitait vraiment et puis, au dernier moment, il a choisi l'Inter. Pour 40 millions d'euros sans compter les bonus. Et c'est certainement là que se situe la différence entre les offres des deux frères ennemis. En tout cas, la belle affaire, c'est Monaco qui l'a réalisé puisqu'ils l'ont acheté moitié moins à Séville.

Les bonnes affaires

Pas de belles trouvailles à moindre frais, mais des recrues intelligentes. À commencer par celle de Valdifiori à Naples. Ou quand l'élève suit le maître Sarri. Un transfert à 5 millions d'euros quand même. Une bonne pioche aussi pour Liverpool avec Joe Gómez. L'espoir latéral de Charlton rejoint Anfield pour 4,9 millions. Autre recrutement prépubère en Angleterre, pour préparer l'avenir, du côté de West Ham qui signe un jeune attaquant norvégien nommé Martin Samuelsen. 18 ans sur le papier…

Les appels du pied (et les râteaux qui vont avec)

- « C'est l'un des plus grands clubs européens. C'est le rêve de tout joueur. J'ai envie d'aller au Benfica, j'en serais heureux et fier. » Dans le quotidien portugais A Bola, Mitrović, buteur d'Anderlecht, met Benfica sur un piédestal.
- « S'ils m'appellent, je répondrai présent. Mais pour le moment, ce n'est pas le cas. Il lui reste deux années de contrat, ce n'est pas non plus vraiment pressé. Il est trop jeune pour penser à sa retraite et le club dans lequel il doit finir sa carrière. Peut-être que c'est mieux s'il ne finit pas au Real ou à Séville, son club formateur. Le foot change tellement rapidement. Il faut surtout profiter du moment présent. » Alors qu'on envoie déjà Sergio Ramos en Angleterre, René Ramos, frère et agent de, au micro de Radio Marca, ne se dit pas pressé, mais il a quand même l'air d'apprécier les situations claires.
- Il faisait parler de lui sur le marché des transferts. Son nom a souvent été associé avec ceux du PSG et du Bayern, mais Antoine Griezmann a fait savoir sur le plateau de Stade 2 qu'il ne quitterait pas l'Atlético. Fermeture de rideau.

La folle rumeur du jour : Raheem Sterling chez les Citizens ?

Selon Manchester City, le feu follet des Reds vaudrait 70 millions d'euros. Et Mangala 50, tant qu'on y est ?

Des nouvelles de Pirlo

Alors qu'on parle toujours de lui en MLS, peut-être dès janvier 2016, Andrea pose justement au Yankee Stadium à New-York devant un appareil photo qualité 3310.

C'est presque fait

- Watford s'est mis à poil pour s'offrir Diego Perotti. Et il faut croire que ça marche, puisque le milieu argentin du Genoa a fini par flancher selon Sky Sports. 9,8 millions pour un promu, c'est plutôt beaucoup. Espérons pour eux qu'il ne retombe pas dans ses blessures à répétition.
- Thomas Lemar va faire la grande diagonale. Le jeune milieu de Caen a trouvé un accord avec Monaco. Il devrait y signer pour 5 ans et 4 millions d'euros. Guido Carillo va aussi rejoindre la Principauté. L'attaquant argentin de l'Estudiantes s'est mis d'accord avec le club et arriverait pour un peu plus de 8 millions d'euros.
- Le PSV va lever l'option d'achat sur Isimat-Mirin. En tout cas, le directeur technique du club est plutôt confiant : « Les négociations vont dans la bonne direction. » Le tout pour 2,5 millions. Une belle affaire.
- Nani, bien relancé du côté du Sporting, devrait goûter aux joies du championnat turc. Fenerbahçe, selon les médias locaux, serait à deux doigts de conclure.

C'est fait, mais on s'en fout

- En fin de contrat avec le Hertha Berlin sauvé en Bundesliga, Marcel Ndjeng, rejoint Paderborn relégué. Plus on vieillit, plus on se dirige naturellement vers la tranquillité.

- C'est officiel : Anigo trouve refuge à l'Espérance de Tunis. Avec la distance, il a finalement réussi à rompre les liens avec sa ville de toujours, Marseille, qui vient de signer Yohann Pelé pour prendre la place de Brice Samba et non pas celle de Steve Mandanda.
- Créteil largue Frédéric Piquionne, pourtant pas dégueu à son âge, et engage dans le même temps un défenseur de National, Christophe Hérelle.


- Paulo Sousa, vainqueur du championnat suisse avec Bâle, prend la suite de Vincenzo Montella à la Fiorentina.
- Le Tunisien et ancien du Racing Club de Strasbourg, Karim Haggui, passera une dixième année en Allemagne. Il change juste de ville, de Stuttgart à Düsseldorf.
- Charlie Adam traînera sa bedaine encore deux ans sur les terrains de Stoke.
- Quatrième recrue pour le SCO d'Angers en la personne de Gilles Sunu, en fin de contrat à l'ETG. Un recrutement low-cost, mais qui a le mérite d'être ample.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall