1. //
  2. //
  3. // FC Séville-Espanyol

Le voyage initiatique de Sampaoli

On l’annonçait à Marseille, à la Lazio, à la tête de la sélection brésilienne ou même au Qatar. Jorge Sampaoli a finalement posé ses bagages au FC Séville. L’occasion pour Sampa de découvrir la Liga, un championnat qu’il avait patiemment observé en 1998, alors qu’il n’était qu’un backpacker en galère.

Modififié
Pour ceux qui ont suivi la sélection chilienne et son jeu flamboyant de la Coupe du monde 2014 à la victoire à la Copa América 2015, ou plus encore pour les puristes qui ont veillé jusque tard dans la nuit pour voir le football total de son Universidad de Chile quelques années auparavant, la nomination de Jorge Sampaoli sur le banc du FC Séville n’est que justice. Justice et pas mal d’excitation aussi à l’heure de voir ce que le sosie de Patrick Bosso a dans le bide. C’est le moment de savoir si l’homme a les épaules pour affronter le crash test de la Liga. S'il peut passer l’épreuve du feu qui fait qu’un bon entraîneur sud-américain peut devenir grand en Espagne. Une épreuve réussie récemment par Berizzo ou Simeone, mais ratée par tant d’autres techniciens du continent, Bielsa compris. Les attentes sont hautes, et succéder à Unai Emery n’est pas tâche aisée. Ses trois premières rencontres officielles (Supercoupe d'Europe contre le Real Madrid, Supercoupe d'Espagne aller-retour contre le Barça) se sont soldées par autant de défaites, avec déjà huit buts encaissés. Pas forcément la meilleure façon de commencer l'aventure sévillane.


Mais au-delà de ces premiers échecs, l’homme de Casilda, une petite ville argentine de la province de Rosario, a déjà réussi un pari : il va revoir l’Espagne, ce pays de cocagne où il était parti sur un coup de tête pour observer les entraînements des clubs de Liga. Un voyage fou, entrepris sans moyens, mais plein d’illusions.

Galérer, voir, analyser


Nous sommes en 1998, Jorge Sampaoli approche déjà la quarantaine. Depuis des années, il galère à concilier une vie professionnelle tristounette et sa passion du football :
« J’avais la certitude d’être au mauvais endroit. Je n’ai jamais pensé renoncer au football, j’étais prêt à sacrifier n’importe quoi, mais pas le football. » Jorge Sampaoli
« J’étais employé dans une banque de ma ville, Casilda. À ce moment-là, c’était difficile. J’avais le temps de ne rien faire. À la fin de ma journée à la banque, je sautais dans ma caisse et j’allais entraîner à Rosario, où j’avais commencé à coacher des petites équipes, puis je retournais à Casilda. Cent vingt kilomètres dans la journée » , se souvient-il. Un galérien, donc, mais aussi un homme plein d’illusions qui refuse de croire qu’il passera sa vie derrière un guichet : « J’avais la certitude d’être au mauvais endroit. Je n’ai jamais pensé renoncer au football, j’ai pensé renoncer à la vie plus qu’au football. (Rires) Non, j’étais prêt à sacrifier n’importe quoi, mais pas le football.  »


Alors, pour accomplir ses desseins, l’homme à la casquette finit par tout plaquer et décide de partir en Espagne, avec son sac à dos. Un périple qui lui coûte toutes ses économies, comme le raconte son beau-frère à la Tercera : «  À cette époque, Jorge travaillait à la Banque Provincia. Il n’avait pas beaucoup de moyens et il a dépensé toutes ses économies pour payer ses billets. Il était capable de ne pas manger pendant un mois pour se payer le voyage. » Le but du jeu ? « C’était un voyage initiatique, on a vu plein de choses, des méthodes de travail européennes, l’idée était d’analyser, comparer les façons de travailler, préparer l’avenir. On est allés écouter et voir. Observer et analyser, rien de plus ! »

Auberges de jeunesse et club péruvien


Son ami Jorge Decio, qui deviendra son préparateur physique, est de la partie. Le frère de celui-ci, Hermes, joue alors à Alavès et peut héberger ses compatriotes pendant quelque temps.
« On a tout fait en train, un peu à l’arrache comme des backpackers. On dormait dans des auberges de jeunesse, les sous n’étaient pas nombreux et il fallait gérer ça intelligemment pour pouvoir rester le plus longtemps possible. » Hermes Decio
Le voyage commence donc par le confort du Pays basque, où, grâce à Hermes, ils peuvent assister aux entraînements, discuter avec le staff. Désireux de voir un match mais sans le sou, Sampaoli et Decio réussissent à gratter une entrée pour Athletic Bilbao-Real Madrid à San Mamés, encore grâce aux bons offices du joueur d’Alavés : « Rafael Alkorta était un copain, et je lui demandé s'il pouvait avoir des places pour mon frère et son ami » , racontait Hermes Decio dans la Tercera. La suite du voyage est moins facile, les deux compères doivent composer avec le peu d’argent dont ils disposent : « On a tout fait en train, un peu à l’arrache comme des backpackers. On dormait dans des auberges de jeunesse, les sous n’étaient pas nombreux et il fallait gérer ça intelligemment pour pouvoir rester le plus longtemps possible. »


Un petit mois au final, un mois à se lever aux aurores, à bouffer du football toute la journée, à roder autour des centres d’entraînement pour établir des contacts : « À la Real Sociedad et à l’Espanyol, on a rencontré des gens qui nous permettaient d’entrer dans les centres d’entraînement, nous montraient ce qu’ils faisaient, et à partir de là, on a pas mal appris sur nos propres méthodes de travail.  » Un apprentissage qui, à son retour en Argentine, conforte Sampa : il sera un jour à la tête d’une grande équipe, il a le feu sacré en lui et tant pis si pour cela il doit passer par des chemins de traverse ou débuter avec un modeste club péruvien. À cinquante-cinq ans révolus, Sampaoli a réussi sa mission. Comme un bras d’honneur à ceux qui lui disaient, voilà dix-huit ans : « Jorge, il faut que tu continues à bosser à la banque, tu ne peux pas tout laisser tomber pour le football. Tu vas tout quitter, tu vas tout perdre, ne fais pas cette connerie !  »

Par Arthur Jeanne Propos de Sampaoli recueillis par AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pragmatique Niveau : CFA2
Mes prévisions pour la saison :

Real Madrid champion, Barcelone second.Séville s'empare de la troisième place, l'Atletico est quatrième.Valence retrouve un rang plus conforme à son statut en étant cinquième.l'Athletic Bilbao, toujours sérieux à la sixième place.

En dehors de ça, l'Espanyol Barcelone réalise une bonne saison en se plaçant dans le premier tiers.A contrario, Villareal déçoit légerement.Le Celta Vigo ne pourra réitérer la belle saison de l'an passé mais assurera la première moitié de tableau.Malaga en fera également parti.

Les Léganès et Osasuna vont descendre, accompagnés par Gijon.
Un excellent entraîneur, qui connaît très bien le football. Séville est idéal pour lui. Il faudra vraiment suivre cette équipe cette saison, on risque de ne pas s'ennuyer au Ramon Sanchez Pizjuan.
Ouah je ne connaissais pas son histoire mais c'est vraiment blufant d'oser ça à déjà 40 ans.
A partir de 30 ans la pluspart des gens cherche déjà un petit taf planqué pour une petite vie tranquille et monotone le tout en disant qu'ils veulent faire de grandes choses mais sans jamais rien faire pour y arriver.
Message posté par Pragmatique
Mes prévisions pour la saison :

Real Madrid champion, Barcelone second.Séville s'empare de la troisième place, l'Atletico est quatrième.Valence retrouve un rang plus conforme à son statut en étant cinquième.l'Athletic Bilbao, toujours sérieux à la sixième place.

En dehors de ça, l'Espanyol Barcelone réalise une bonne saison en se plaçant dans le premier tiers.A contrario, Villareal déçoit légerement.Le Celta Vigo ne pourra réitérer la belle saison de l'an passé mais assurera la première moitié de tableau.Malaga en fera également parti.

Les Léganès et Osasuna vont descendre, accompagnés par Gijon.


Valence finira jamais 5ième, ils ont perdu tous leurs meilleurs joueurs et ils arrêtent pas de dégringoler depuis l'arrivée de Lim. Un football moins pire que l'an passé peut être mais pour la cinquième place faut pas oublier Bilbao, Villarreal qui a fait un super mercato, et le Celta pour voir s'ils confirment. Ce Valence là n'a pas le niveau d'un 5ième de Liga.

Perso quand on voit la régularité du Barça en championnat depuis Guardiola je les vois en premier favoris, suivit de l'Atlético, qui joue mieux que le Real depuis 3 ans maintenant, les Blancos donc, pour la 4ième place Séville ou Villarreal, 5ième place Villarreal ou Séville, 6ième place Bilbao, le reste...

Côté relégué difficile à dire, les 3 promus parce qu'ils devront hausser sérieusement leur niveau comme tous les promus chaque années, Málaga, Eibar, et Las Palmas. L'Espanyol s'ils continuent comme l'an passé peut y prétendre, puis voilà. 7 clubs en tout.
Ce troll sur Bielsa est incroyable. Si Berizzo est un grand d'Espagne, Bielsa peut entre au Panthéon (ou alors, les mecs de Bilbao sont des aveugles).

PS : je ne remets pas en compte le talent d'entraîneur de Berizzo hein
il y a 1 heure City remporte le derby de New York 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 13 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8