1. //
  2. // 2e journée
  3. // Gr.H
  4. // Lyon/Valence (0-1)

Le vice de Negredo et l'insouciance de Feghouli

Piatti, Feghouli et Negredo contre Valbuena, Lacazette et Kalulu. La fourberie et le réalisme face à l'innocence et à l'inoffensif. En toute logique, c'est Valence qui a pris le dessus grâce à une patate de l'Algérien avant la mi-temps. Et Lyon peut (encore) avoir des regrets...

Modififié
8 25

Olympique lyonnais


Lopes (6) : Le gardien lyonnais a inventé le concept du muret avec Kalulu et Valbuena. Résultat, Abdennour a failli ouvrir le score. Auteur d'une superbe parade en début de match, l'international portugais n'a rien pu faire sur la frappe de Feghouli.

Morel (5) : Tu as déjà essayé de doubler à droite avec une Kangoo ? Remplacé par Ghezzal (77e) qui fait petit à petit renaître Yannis Tafer à Gerland.

Umtiti (6) : Taulier de la défense lyonnaise à vingt et un ans. Mangala ? Vous avez dit Mangala ?

Biševac (3) : Le défenseur serbe s'est fait manger par les attaquants en orange. Et si elle était là, la plus grande carotte de Leonardo ?

Jallet (6) : Auteur d'une superbe première mi-temps, Jallet s'est endormi sur le coup franc qui amène le but. Le divin chauve s'est retrouvé plusieurs fois dans la surface, sans pouvoir régler la mire.

Gonalons (6) : Une bonne partition, gâchée par un manque de vice sur le coup franc qui amène le but. Un pied qui traîne, et Lyon aurait pu s'en sortir avec le point du match nul. Il donne des stages Gattuso ?

Tolisso (5) : Le milieu de terrain français a inventé le concept de jeu long sur les plus petits de son équipe. Logiquement, ça ne marche pas.

Darder (4) : L'Espagnol a tenu à rester sur le terrain malgré sa blessure. Résultat, Lyon prend un but quelques secondes plus tard. Remplacé par Ferri (44e), qui se retrouve à jouer un match de Ligue des champions par hasard. Ferri-tale.

Valbuena (5) : Un superbe coup franc, puis plus rien. Après la potence marseillaise, Petit Vélo va faire des cauchemars remplis de poteaux.

Kalulu (4) : Le petit Lyonnais sait faire des talonnades et des appels en profondeur. Mais sans succès. Kalulu n'est pas grand, mais il est vaillant.

Lacazette (4) : Tu préfères tomber à chaque fois que tu rentres dans la surface, ou te prendre une claque à chaque phrase terminée ? Remplacé par Beauvue (73e). Qui se plaît à Lyon apparemment.

Valence CF


Domenech (8) : Fini la moumoute grise, les demandes en mariage à la télé et les gros sourcils, il se concentre maintenant sur son foot. Un gros, gros, gros match de patron pour lui.

Orbán (6) : Avec son blaze de dictateur, le sosie officiel de Richard Gasquet a joué de paradoxe. Parfois autoritaire, parfois fébrile, mais toujours aussi volontaire qu'à Bordeaux.

Abdennour (7) : Toujours le plus haut dans les cieux, le plus dur sur l'homme et le mieux placé. Non, la France ne pouvait plus contenir son talent. Et comme un symbole, il a été remplacé par Santos (59e). Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Aymen.

Mustafi (7) : Défendre sur Kalulu et Lacazette, c'est toujours plus de peur que de mal.

Cancelo (6) : A annulé Morel toute la partie. Mais c'est à peu près tout.

Fuego (6) : La caution agressive de cette équipe d'esthètes. Tout Fuego, tout flammes.

Pérez (6) : Récupérer le ballon et le donner dans les pieds, c'est pourtant pas compliqué le foot. Remplacé par Barbosa (84e) qui ne s'est pas beaucoup plus fait chier.

Parejo (7) : Avec un nom et une classe pareille, il pourrait sans aucun problème jouer dans un Scorsese.

Piatti (8) : Toujours juste. Toujours dans le bon rythme. Toujours la tête levée. Un régal.

Feghouli (7,5) : De Grenoble à Valence. De transparent à étincelant, notamment sur cette mine avant le retour aux vestiaires. Le goût de la surprise, ça ne se perd jamais.

Negredo (6,5) : Les grand joueurs n'ont besoin que d'un ballon pour faire la différence. Alvaro n'en a eu que la moitié d'un. Un coup franc joué rapidement, à la « Ryan Giggs » , et voilà le seul but du match... Remplacé par Rodrigo (71e) tout aussi discret.

Le compte-rendu du match

Par Ruben Curiel et Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : -2
Remplacé par Ferri (44ème), qui se retrouve à jouer un match de Ligue des champions par hasard. Ferri-tale.

Ça serait pas Tail ? (Fairy Tail)
Note : 13
Message posté par gioB
Remplacé par Ferri (44ème), qui se retrouve à jouer un match de Ligue des champions par hasard. Ferri-tale.

Ça serait pas Tail ? (Fairy Tail)


Non.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Morel ne mérite pas la moyenne, il est très faible techniquement.

Bisevac à 3 on a pas du voir la même seconde mi-temps, il a été très costaud.

Et Kalulu compte tenu de son âge il a été très bon, 4 c'est sévère, c'est un futur très bon voir plus. Ils ont beaucoup tenté avec Lacazette mais ce dernier manque toujours de réussite.

Sinon bonne entrée de Ferri, son meilleur match de la saison, très bon Jallet encore et un Valbuena décevant.
Lacazette et Valbuena ? Sérieux ? On a pas du voir le même match alors...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par gioB
Remplacé par Ferri (44ème), qui se retrouve à jouer un match de Ligue des champions par hasard. Ferri-tale.

Ça serait pas Tail ? (Fairy Tail)

Tail = queue.
Un fantasme avec Jordan à nous dévoiler ?
Je vous trouve très sévère avec Bisevac et Kalulu mérite au moins la moyenne pour tout ce qu'il a tenté et donné...
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Quand allez vous arreter d'affubler systematiquement un crane rasé de l'expression divin chauve ? Ca m'enerverai presque plus que de voir Athletico...
Note : 1
Lacaz a vraiment la poisse depuis le début de saison, incroyable ce manque de réussite devant le but. C'est surement une histoire de karma vu la chatte qu'il avait l'année dernière. Ferri s'est enfin mis à jouer au foot, comme quoi un petit tour sur le banc ça peut te changer un homme.
anteouane Niveau : DHR
J'avoue que même un coach de district en 13 ans te gueule "un devant le ballon!!!" à chaque faute contre ton équipe
Kalulu>kirikou

Foutez moi la paix avec les gosses les soirs de matchs!
Merci d'avance.
butterfly Niveau : CFA
Je trouve au contraire que Lacazette a fait un match superbe. C'est le seul attaquant lyonnais à être extrêmement dangeureux à chaque fois qu'il touche la balle près de la surface. Il sait temporiser, se retourner, dribbler, armer, et seul son léger manque de confiance l'empêche de frapper dans le bon timing comme il le faisait l'année dernière.

Mais quand il aura retrouvé son côté métronome, je prend le pari qu'il sera encore plus impressionnant qu'il ne l'a jamais été, un vrai Gerd Muller en puissance.

Par contre c'est confirmé, je hais tous les Domenech.
Sacrément martiennes ces notes... On dirait l'Equipe qui met d'office +1 à tous les joueurs de l'équipe qui gagne.
Grand match et grand but de Feghouli...
Limitless10 Niveau : CFA2
Dans le résumé du match, vous dites que Lyon a été bon et peut nourrir des regrets. Si Lyon a fait au moins jeu égal avec Valence, pourquoi est-ce que la note moyenne de Lyon est de 4,9 et celle des joueurs de Valence de 6,8 ?!

Ya absolument aucune logique là-dedans
Pour ceux qui suivent Lyon, que vaut Cornet ? Il était annoncé comme un futur tout bon à Metz, progresse-t-il depuis son arrivée?
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par cuzc
Pour ceux qui suivent Lyon, que vaut Cornet ? Il était annoncé comme un futur tout bon à Metz, progresse-t-il depuis son arrivée?


On l'a pas assez vu pour l'instant.

Mais C'est pas encore gagné pour qu'il nous soit utile...
ToxikCheese Niveau : Loisir
La note de Bisevac est ridicule. Quand tu vois Gonalons à 6..

Pareil pour Kalulu, c'est d'ailleurs pas forcement qu'une histoire de blessure au dos si c'est Lacazette qu'on remplace et pas lui...


Et sinon pour Darder apparemment c'est pas les ligaments, il sera vite de retour (dixit le joueur lui-même)
Visiblement certains n'ont toujours pas compris les notes ici...

Sinon Orban avait mis les barbelés hier soir.
Méléagant Niveau : DHR
Vu du stade :

Lopes : une jolie parade pour encore souligner qu'il n'a pas réussi à être le héros du match sur la frappe du Grenblois.

Morel : il connait ses limites, du coup il ne monte pas trop. C'est sans doute à son honneur.

Bisevac : Bon dans les duels aériens face à Negredo, beaucoup plus en galère dès qu'il s'agit de courir, enfin marcher vite quoi.

Umtiti : Sam23 a été bon dans les duels, moins dans les relances. Bon ça doit pas aider d'avoir Morel à côté pour créer du jeu. On sentait qu'il aurait bien refait un petit coup à la Tottenham.

Jallet : Impressionnant vu du stade, le mec propose TOUJOURS une solution. On va quand même pas lui reprocher de pas être un tueur façon Inzaghi. Christophe, je t'aime.

Gonalons : moyen bof, quelques belles interventions, quelques belles passes simples bien foirées. Hétérogène.

Darder : de l'envie au début de match on sent que le mec est pas encore à 100%... et apparemment c'est pas pour tout de suite... puis Ferri de l'envie et du rythme, mais tellement de déchet. Et cette occase Jordan, c'est pas possible, Ecuele-Manga l'aurait mise avec sa bite.

Tolisso : le gros flop pour moi. Par rapport à l'année dernière, un fantôme, il ne sait plus se placer, se projeter. Presque que des mauvais choix. Reviens.

Valbuena : c'est vrai qu'il est énervant avec sa dégaine de voiture sans permis, mais le patron c'est lui, en Bleu comme à Lyon (est-ce vraiment étonnant?). Niveau ligue dèche, même si on voit bien qu'il serait bien plus à l'aise dans un autre système que le losange.

Kalulu : De bonnes prises de balles, il me fait un peu penser à Njié en début de saison dernière. Un peu poulet sans tête, mais bon à 18 ans il a une belle marge de progression.

Lacazette : Alex, t'as joué juste devant moi toute la 1ère mi-temps et c'était indigne vu du stade : tu décroches quand il faut percuter, tu portes et tu tombes trop, t'es incapable de jouer avec quelqu'un à côté de toi si c'est pas Nabil (faut dire que c'est lui qui te faisait jouer surtout). Aucun appel pour aller marquer. En 2ème MT à l'autre bout du stade t'avais l'air mieux. Et mec, respire.

Fournier : Quand tu sens que ton 4-4-2 prends l'eau sur la gauche entre Tolisso et Morel, pourquoi attendre 45 minutes pour recadrer? ET surtout, pourquoi autant de centres dans le jeu alors que t'as Lacaz et Kalulu au centre et Beauvue sur le banc? Y'a un vrai problème de cohérence à résoudre. Et un problème de com aussi, mais bon.

Franchement, l'OL de l'année dernière pouvait mettre 4 buts à cette équipe sans trop de problème.
Vu du virage nord, Lacazette a été fantomatique.
Il a pratiquement tout raté.
Après sa piteuse sortie dans la presse, il fallait être grand.
Il a sombré.
Loin, tres loin, du niveau CL.
Il semblerait qu'il ait un mental de poussin...
(ceci dit, c'est une grave erreur de l'avoir sorti, l'effet pourrait être dévastateur).

Résultat, on fini devant avec Kalulu-Beauvue-Ghezzal !
On ressent pleinement l'ambition du programme présidentiel.

Valbuena n'a rien a faire dans cette organisation de jeu.
Morel me rappele Koné - a chaque fois qu'il touche la balle - le stade a peur.

Et les joueurs continuent de tomber comme des mouches...

Je l'avais prédit ici-même l'année dernière.
Cette deuxième place était un cadeau empoisonné.
Nous nous sommes cachés derrière les fulgurances de Lacazette / Fékir.
Mais une bonne saison en L1 ne fait pas l'athlète de haut niveau.

Je pensais la leçon d l'époque Puel retenue....mais non, les mêmes erreurs ont été reproduites.
Bouffée délirante après des années de famine (dont Fournier était la dernière marque)
Il va nous falloir toucher le fond pour repartir, pour dégonfler tous ces egos bien mal hypertrophiés.

Et c'est maintenant Saint Kalulu qui serait notre sauver.
Gloire à lui.

Il leur reste a gagner deux fois le derby pour laver toute cette daube.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 25