En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Poésie

Le vers de la semaine

Avant-hier soir, les spectateurs de Schalke 04-Athletic Bilbao ont sûrement assisté à l’un des matches de l’année. Avec un Raul qui n’a rien perdu de son sens du but et de sa classe, les Allemands ont bien failli l’emporter avant de céder en fin de partie, sous les assauts de Llorente et du jeune prodige Muniain, qui a éclaboussé la partie de ses dribbles. Raul-Muniain ou l’histoire d’un passage de témoin entre un Señor et un futur cador.

Modififié
Raul passe à Muniain

Hier soir ou l’histoire d’un passage de témoin
L’histoire d’un matador qui laisse d’un refrain
Le souvenir du buteur, éternel Señor
Même dans la défaite, Gelsenkirchen l’adore.

Même dans la tristesse, un doublé héroïque
Couronne le roi Raul, l’insuffisance chronique
Des Huntelaar et Farfan dans le dernier geste
Quand Fernando Llorente se contente des restes

Pour éliminer Schalke, Muniain profite des contres
D’un dribble, il perfore les illusions teutonnes
La voie de la demie c’est Bielsa qui la montre

Un jeu de tics, de tacs qui rappelle Barcelone,

Des buts et le tact de l’argentin métronome
Raul passe à Muniain, l’avenir du royaume.

Par Dimitri Laurent



A lire : "Poétiquement incorrect"
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 10 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18