1. //
  2. // OM/Sochaux

« Le Vélodrome, c'est toujours particulier »

Pour la première fois depuis bien longtemps Sochaux se rend au Vélodrome sereinement. Cinquièmes après six journées, les Doubistes offrent un football du feu de Dieu, porté par une jeunesse triomphante. Parmi leurs juniors, Marvin Martin. En pleine bourre, le milieu offensif livre ses clés du succès.

Modififié
0 0
Un match au Vélodrome, est-ce un match comme les autres ?


Un match au Stade Vélodrome, c'est toujours particulier. Quand on joue des équipes comme l'OM ou Paris, il y a un truc. Après dans l'envie, il faut se dire que tous les matchs sont durs. Il n'y a pas de petites équipes en Ligue 1.

Après deux ans de lutte acharnée, comment expliquer votre bonne forme en ce début de saison?


On a un très bon groupe. Jeune et solidaire. On est surtout bien encadrés par les anciens, qui parlent beaucoup. Il y a aussi le fait qu'on a bien accueilli les nouvelles recrues. Comme on est un groupe jeune, on les met tout de suite à l'aise. Après il ne faut pas s'enflammer.

Pour autant, vu le niveau de jeu que vous proposez, les objectifs ont bien dû changer ?


On n'a pas changé d'ambition. On est 5èmes mais ce n'est que le début. Si on peut jouer le haut du tableau, être dans les premiers, ce serait bien. Mais surtout, il faut d'abord penser au maintien.

Cette défaite contre Bastia (0-2) en Coupe de la Ligue, n'est-ce pas justement que vous vous êtes vus trop beaux trop vite ?


Quand on joue contre des équipes de division inférieure, peut-être qu'on se relâche. Hier on a certainement été un peu en-dessous. Ça prouve qu'il faut être à 100% contre n'importe qui.

Peux-tu nous décrire ton lob lors du carton de Sochaux face à Nice (4-0) ?


Bobby me décale. Je fais un passement de jambes et je sens le défenseur devant moi. Le gardien est avancé et je le tente. Je fais ça à l'instinct. Ça va un peu trop vite pour que tu aies le temps de calculer. À l'entraînement on tente beaucoup de trucs comme ça. Donc c'est vrai que je me suis fait un peu charrier. Être dans le classement UNFP du plus beau but ? Ouais j'aimerais bien mais la saison commence et il y a toujours des buts magnifiques ou des grosses frappes de loin qui vont arriver.

Tu es déjà à 2 buts et 3 passes décisives. Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?


Mettre toujours plus de buts et faire toujours plus de passes décisives. J'aime pas trop donner de chiffres mais j'aimerais bien finir dans les 2-3 premiers au classement des passeurs et inscrire entre 6-7 buts.

Pourquoi avoir prolongé en janvier dernier à Sochaux alors que tu es un international espoir très convoité ?


Ce club m'a formé et m'a toujours fait confiance. C'est grâce à eux que je suis là aujourd'hui. Même si c'était plus compliqué l'année dernière, je suis content du groupe. Je joue et c'est le plus important.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'OL passe aux Verts
0 0