En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Enquête
  3. // Reportage

Le triste destin du Stade Alain Giresse

A l’heure où l’on spécule sur les primes de matches des internationaux français, que la plèbe aimerait voir reversées au football amateur, dans un petit bled de Gironde, à Langoiran, on pleure sur le sort d’un terrain de football devenu anonyme. Sauf qu’il s’agit-là du stade Alain Giresse, aujourd’hui menacé par un projet immobilier. Quelques chose qui représente bien plus qu’un simple rectangle pour footeux. Et à ce stade, c’est Gigi qui a les boules…

Modififié

Langoiran, ses vignobles, sa quiétude, ses rues allongées, ses maisons du XVIe et ses commerces désaffectés. Petit village d’un peu plus de deux mille âmes, sis au bord de la Garonne, à vingt-cinq kilomètres de Bordeaux. Un fief bien à l’intérieur des terres, en apparence paisible. Problème : il connait la tourmente. L’objet du délit ? Son stade, en plein bourg. LE stade. Son couac. Soit une menace directe sur le stade Alain Giresse, du nom de l’un des meilleurs footballeurs français de tous les temps. Et pour cause, « le Prince de Lescure » est né pas loin, et la maison familiale se trouve à quelques encablures du rectangle vert… ou plutôt jaune, maintenant. Parce que le pré, il sert plus souvent aux chameaux des cirques itinérants qu’au footeux du cru ! Malheureusement pour la population, malheureusement pour le football. Seule l’équipe locale de vétérans s’y risque, le vendredi soir. Et encore, sans prétexte, puisque la bière post-match a des relents amers. Cette aire de jeu qui faisait la fierté des très jeunes, des moins jeunes et des vieux, ne frissonne sportivement que lorsque les habitués du dojo situé à côté la fréquentent. Terminé les parties endiablées. Terminé les plateaux de gamins. Terminé les rassemblements intergénérationnels sur ce qui est au final considéré comme la vraie place du village qui, ailleurs autour, n’existe pas. Mais certains font de la résistance et refusent la fatalité. Soit des sportifs, des passionnés, des locaux et des opposants au projet qui se trame. Parce que l’herbe haute, les trous, le drainage déficient, les ampoules grillées des quatre projecteurs ornementaux, l’insalubrité des infrastructures, les chiottes dégeu et l’abandon, tout simplement, ils en ont marre. Pour preuve, cette pétition qui circule, signée par près de 1000 contestataires (dont environ 650 résidant dans la commune, ndlr), pur témoignage d’une opposition solidaire.



Mais pourquoi tout ce tapage ? Parce que la municipalité en place a projeté de construire un nouveau stade, sur les hauteurs rocheuses de la cité ; un synthétique. Plus cher à l’achat, mais moins en entretien, et plus rentable, donc. Soi-disant. Ça a marché, la plèbe a gobé. Cool, en apparence. Sauf que géologiquement parlant, ça semble difficile à bâtir, qui plus est sur des champignonnières. Financièrement, pas évident non plus de supporter un coût élevé quand on a a du mal à faire des demandes de subventions. « Ils ne travaillent pas ! Ils ne savent pas monter des dossiers » , indique courroucé Philippe Lespinasse, membre actif et frondeur du C.P.L.F.C. Traduire : Castres-Portets-Langoiran Football Club, entente de plusieurs bourgades (qui évolue en championnat district) et seule alternative à la survie de l’activité. Mais celui qui est aussi maître de conférences en journalisme ne s’arrête pas là. « Pour moi, un stade, c’est un patrimoine universel… C’est comme la forêt amazonienne ou la banquise ! Ici, c’est un lien social. Pour un projet aussi important qui va transformer irrémédiablement et en profondeur le village, qui par ailleurs est déjà en train de perdre tous ses commerces de proximité, le minimum, c’est de convoquer une réunion publique au cours de laquelle le maire doit exposer son projet. On peut aussi se demander pourquoi ce projet n’était pas dans son programme de campagne au moment des élections… C’en est même un déni démocratique ! Et l’agonie d’un stade, c’est triste » , regrette ce mordu de transparence auquel on reproche d’habiter à "Le Tourne", bled enclavé dans… Langoiran ! Quand la passion prend l’avantage, on part direct en prolongation. 1-1. Mais pourquoi tant d’obstination de part et d’autre ? « Au départ, il y a cette proposition de projet écologique sur cette zone devenue bonne à lotir… C’est une réserve foncière au cœur du village, ajoute-t-il. Et dire qu’ils ont déjà vendu l’école de musique qui est devenue une maison particulière, et cédé le cinéma pour un euro symbolique… » Mais cette fois, c’est une étude primée, aussi, réalisée par le cabinet d’architectes Djuric-Tardio – proche de Jean Nouvel ; lire le texte évoquant "Le village au passé vieillissant et introverti qui a vocation de se rénover" –, qui sanctionne l’esquisse. Dont acte. Mais le hic, c’est que le maire de la commune, Raoul Orsoni, est aussi notaire. Et ça, ça sent le conflit d’intérêt à plein nez. Appartenance droite, ex UDF à présent démuni d’étiquette, l’édile n’a pas répondu à nos appels, ni à nos messages. Dommage. Pas de débat public, pas de communication ; bref, pas cool Raoul. Le comble, c’est qu’Orsoni a été le premier président de la fusion du C.P.L.F.C…

Une fierté bafouée

Ce stade, il est détérioré et dangereux ; un argument de poids pour cette municipalité chloroforme, qui laisse croupir les défenseurs de l’identité culturelle locale dans la Garonne. Et ça, ça énerve aussi Pascal Boschet, le responsable de l’école de foot, quasi contrainte à la délocalisation. « Ici, on n’a plus rien : on a de moins en moins de jeunes licenciés, concède-t-il. On peut à peine faire des entraînements avec les U6, U7 et U9, c’est risqué pour leur sécurité, et il n’y a pas de douches. Alors, les parents refusent de laisser leurs gamins sur un terrain dans cet état. On va à Portets où les installations sont bonnes, explique-t-il. Ici, on ne peut essayer que cinq mois sur douze, et encore, avec des ballons brillants que l’on a été obligé d’acheter, sinon, on ne les voit pas ! Après, il ne faut pas s’étonner que l’on passe d’environ 200 licenciés il y a six ans à 120 maintenant. » La rage. Ces types ont la rage aux dents. Normal, ce sont les mômes qui trinquent. Des enfants qui résistent eux-aussi, avec leurs moyens, pour sauver le patrimoine ; le leur. « Ils viennent encore jouer à temps perdu, fait observer l’éducateur. Et on voit aussi des gens jouer au frisbee ici… Y en a même un qui vient taper des balles de golf de temps en temps ! » Cet endroit, palmarès officiel d’une bourgade dans laquelle l’équipe fanion joue depuis 1922, a été rebaptisé en 1994, avec l’aide du Variétés Club de France et de ses potes, tous venus pour leur "Gigi" national. Une fête, mais une fierté bafouée en 2012. « Quand les adversaires (vétérans, ndlr) viennent, c’est la honte, explique Philippe Lespinasse. Ils nous disent que c’est indécent d’offenser ainsi la mémoire d’Alain Giresse. Ce stade, c’est l’histoire du sport populaire, libre et gratuit. Mais ça, comme ce n’est pas rentable, ça ne convient pas à certains. » L’aire de jeu, qui porte le nom d’un garçon ayant revêtu à 47 reprises la tenue tricolore, Champion d’Europe (1984) et de France (1984 et 1985), meilleur buteur de la Coupe de l’UEFA en 1983 et Ballon d’Argent en 1982, entre autres, ressemble plus à un stade africain perdu dans la brousse ; en moins vivant. Et en moins bien, forcément. La terre battue en moins, aussi. Encore un peu de patience et ça viendra ! Avec des murs ocre et vert, tagués, salis, souillés, et sans tribune, en guise de cadeau bonus.



Un stade africain en moins bien

Pour l’ex sélectionneur du Mali, la situation devient insupportable. « Ce stade est délabré et impropre, parce qu’il y a un projet immobilier dessus, chose que je ne peux que déplorer, confie Giresse. C’est l’histoire du village, c’est un poumon vert (sic) et plein de choses… La nécessité d’avoir ici des bâtiments pour je ne sais quelle raison, je ne la maîtrise pas. Je suis un peu vieille France, mais ça ne correspond pas à l’idée que j’ai du village et de ce que ce stade peut représenter là-bas. » C’est clair, net, précis, et surtout sincère. Modestie oblige, intégrité de rigueur, "Little Big Man" – qui sera décoré de la Légion d’Honneur le 20 août prochain – est ému, touché. Dans sa chair, dans sa pureté d’âme. Dans son patronyme. « Alors, qu’il porte mon nom, c’est une chose. Mais s’il portait un autre nom, j’aurais exactement le même raisonnement… tout ça, ça n’a rien à voir, ajoute-t-il. Je suis né dans ce village, donc je connais toute l’histoire de ce terrain. Un jour, il a porté mon nom… Mais tout d’un coup, l’enlever (le terrain, ndlr) : non !, s’emballe-t-il. Ça ne correspond pas à ce qu’il est, à ce qu’il doit être. La mairie a pris une autre orientation… On peut considérer qu’il n’avait aucune utilité ? Bon, ok, c’est leur avis, mais pas le mien. Je ne cautionne pas du tout l’organisation d’un projet immobilier dans ce cas-là. Voilà… Mais moi, après tout, je ne suis rien… » Que l’homme aux 586 matches de D1 (et 164 buts) se détrompe, il n’est pas « rien » . Giresse, à Langoiran, c’est presque tout. L’atout majeur, même. Un numéro 10 devenu numéro 1 qui, grâce à un dribble – presque – involontaire, est passé devant les vignes, la tonnellerie et la forteresse médiévale qui veille sur une ville qui semble morte, délaissée. Paradoxe saisissant : le projet résidentiel amènerait du monde, certes. Mais il paralyserait un espace de verdure unique.



Quant à l’herbe artificielle en prévision un peu plus haut, l’ancien capitaine emblématique des Girondins n’y croit guère plus que ses concitoyens. « Un synthétique, oui… proposé par le promoteur, seulement pour faire passer la pilule ! Mais il n’aura jamais l’homologation (car également situé en pente, ndlr). Donc, ce ne sera jamais un stade qui pourra permettre la compétition, vu que dans les collines, rien que le terrassement serait pharaonique. » Bref, on le comprend, "Gigi" a les boules. Et des grosses. Poli, toujours respectueux, mais ferme de ton, la sensibilité à fleur de peau comme toujours, l’ex membre du "Carré magique" France 82, se livre, et contient sa rage. Tout en se gardant de parler au maire. « Je vous dis uniquement ce que je pense, mais je n’ai pas à m’adresser à lui. J’ai le droit, modestement, en tant que personne originaire de Langoiran, puis en qualité de personne à laquelle on a demandé un jour de donner son nom au stade, de le faire. Mais cela ne me donne aucun autre droit. » La polémique enfle, la politique tance, la menace gronde. Et pendant ce temps-là, le stade dépérit, l’herbe crame, et les gosses sont partis à la pêche. Mais à la rentrée, il faudra trouver une vraie solution au problème. En attendant que le premier magistrat de la commune (Le) tourne sa veste. Ce serait probablement la meilleure chose pour le sport local et la jeunesse longoiranaise. Mais « les promesses n’engagent que ceux qui les croient. » Et c’est Philippe, ce résistant de la première heure, qui le dit…



Par Laurent Brun, à Langoiran
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:39 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 7 heures Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 29 il y a 8 heures Le joli loupé de Kokorin en Russie 14 il y a 9 heures L'étrange statue indienne de Maradona 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:12 Heinze retrouve un banc en Argentine 9 Hier à 14:40 Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 Hier à 09:25 Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 6 Hier à 09:01 Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 6 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15