1. // En route vers l'Euro
  2. // Top 100 France
  3. // n°5

Le triplé européen de Raymond Kopa

Chouette, Kevin Gameiro vient de remporter sa troisième Ligue Europa d'affilée. Raymond Kopa aussi s'était offert trois titres européens consécutifs. Mais c'était au niveau supérieur, avec la Coupe des clubs champions, alors qu'il jouait avec l'un des plus grands Real Madrid de l'histoire.

Modififié

Et soudain, le Parc des Princes s'est tu. Sauf les quelques milliers de supporters madrilènes présents, bien entendu, qui entraient, eux, dans un délire dont ils n'allaient pas sortir jusqu'à la fin du match. Ce 13 juin 1956, en finale de la première édition de la Coupe d'Europe des clubs champions - la future Ligue des champions -, le Real Madrid et le Stade de Reims s'affrontent dans l'arène de la porte d'Auteuil. Les Rémois, champions de France 1955, se sont hissés jusque-là grâce à un parcours de cadors et en sortant quelques costauds du foot européen de l'époque. Devant, Léon Glovacki a été monstrueux, et arrive en finale en ayant déjà planté 6 buts. Son partenaire en attaque Raymond Kopa est, lui, resté muet, du moins concernant les statistiques, mais a été l'un des maîtres à jouer du Stade de Reims. Face au Real Madrid, les gars d'Albert Batteux arrivent donc sans complexes, et emballent la finale d'entrée de jeu en menant 2-0 au bout de 10 minutes. Le réveil madrilène sonnera rapidement, mais à l'heure de jeu, Reims mène toujours, 3 à 2. Il ne faudra qu'un peu plus d'un quart d'heure aux Merengues pour plier l'affaire, et à la 79e, l'intenable Hector Rial claque son deuxième but du match, celui du 4-3 pour Madrid. Reims est à terre et y restera, la Maison-Blanche ramène sa première Coupe d'Europe à la maison. Au milieu de la pelouse du Parc, Raymond Kopa observe les Madrilènes jubiler. Dans très peu de temps, il sera l'un des leurs, puisqu'il avait déjà signé son arrivée au Real avant la finale. Et avec eux, lui aussi aura droit à son lot d'épopées européennes.

Au Real pour gagner


« Je jouais à Reims, la deuxième meilleure équipe d'Europe, et on a été finaliste contre le Real, la meilleure équipe d'Europe. (…) J'y suis allé pour quoi ? Jouer au Real, c'était une référence exceptionnelle  » , confiait Kopa dans le dernier numéro de So Foot (no 136). Et sa première mission à Madrid est carabinée : trouver sa place dans une attaque ultra performante et dominée par l'écrasant Alfredo Di Stéfano. Deux ans plus tôt, ce dernier avait déjà été clair avec le boss du Real Santiago Bernabéu au moment où le club cherchait du renfort en attaque. « Je veux un coéquipier qui, lorsque je lui donne le ballon, me la remet » , avait exigé Di Stéfano. On lui avait alors livré Héctor Rial. Mais Kopa a tout intérêt à ce que son arrivée en terre madrilène se déroule le mieux possible, lui qui a déjà fait de gros sacrifices pour enfiler le maillot blanc, à commencer par dire au revoir provisoirement au maillot Bleu, l'équipe de France ne sélectionnant que des joueurs du championnat national. Baladé un peu sur l'aile droite, un peu sur le couloir gauche, parfois utilisé comme numéro 9 par le Real, Kopa accepte cette phase de tests en restant efficace sur le terrain, avant d'être fixé à droite. L'âge d'or peut réellement démarrer. En décembre 1956, Di Stéfano et Kopa terminent deuxième et troisième du classement du Ballon d'or. À la fin de la saison 56-57, le Real récupère le championnat d'Espagne perdu l'année d'avant et surtout s'offre une deuxième Coupe d'Europe d'affilée. Raymond Kopa est sur le toit de l'Europe et mérite enfin pleinement son surnom : « Napoléon » .

Des retrouvailles qui coûtent un genou


Mais c'est bien connu, Bonaparte ne s'est jamais contenté d'une seule victoire. S'il s'était arrêté au pont d'Arcole, Napoléon 1er n'aurait connu ni Austerlitz, ni Iéna, ni Wagram. Le Real continue d'engranger, de dominer le championnat espagnol, de passer les tours en Coupe d'Europe. En décembre 1957, le Ballon d'or n'échappe pas à Di Stéfano, qui vampirise les votes, tandis que Raymond Kopa conserve sa troisième place. Mais le Français se prépare à vivre une année 1958 exceptionnelle. « La meilleure de ma carrière sportive » , jugeait-il encore dans une interview à la FFF en 2013, sans que personne ne pense à le contredire. Un nouveau championnat d'Espagne, puis la troisième Coupe d'Europe d'affilée, en battant l'AC Milan en finale. Surtout, Kopa retrouve enfin l'équipe de France et va chiper cette troisième place à la Coupe du monde en Suède. Et malgré un Just Fontaine en état de grâce - 13 buts -, c'est bien Kopa qui sera élu meilleur joueur de la compétition. Le Ballon d'or ne lui échappe pas cette fois-ci, et Kopa est au sommet de son art. Madrid paraît alors injouable, surtout depuis que Ferenc Puskás a rejoint le gang à l'été 58. Le 3 juin 1959, à Stuttgart, le Real joue sa quatrième finale européenne consécutive en retrouvant le Stade de Reims, un match forcément particulier pour Kopa. Et si Madrid se défait sans difficulté des Rémois (2-0), Kopa rate sa finale à cause d'une vilaine faute de Jean Vincent.

Vidéo

Le retour du fils prodigue


Interrogé sur l'incident par le site du Stade rennais un demi-siècle plus tard, Jean Vincent préférait en rire : « Cette histoire me suivra toujours ! J’ai provoqué une entorse à Kopa en le taclant violemment. Marquitos n’arrêtait pas de me donner des coups hors des actions de jeu. J’ai fini par me l’offrir. Sur la bousculade qui a suivi, j’ai ouvert l’arcade de Mateos, et après le coup franc, j’ai blessé Kopa qui venait de recevoir la balle. Je ne crois pas qu’il m’en garde rancune. Chaque fois que l’on se voit, il se dirige vers moi en boitant et me dit : "Tu sais, j’ai toujours mal", avec un petit sourire aux lèvres.  » Kopa n'a pas l'air rancunier en effet, comme le prouve le choix de carrière qu'il fait dans la foulée. Son troisième sacre européen correspondant à la fin de sa saga madrilène, Napoléon quitte la capitale espagnole pour revenir jouer en France, à Reims, forcément. Kopa ne le sait pas encore, mais il vient de dire définitivement adieu aux grands frissons européens, même si la ligne d'attaque des Rémois cru 59-60 fait presque aussi peur que celle du Real, et semble pouvoir rivaliser avec le très haut niveau : Raymond Kopa, Jean Vincent, Just Fontaine et Roger Piantoni. Sans grande surprise, Reims remporte le championnat, en partie grâce aux 28 pions de Fontaine. Et comme pour montrer qu'ils restaient bons amis malgré la blessure, Raymond Kopa et Jean Vincent décidèrent d'en marquer 14 chacun, une manière de franchir la ligne d'arrivée main dans la main.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Elcocolonel Niveau : CFA
Note : 1
" Le réveil madrilène sonnera rapidement, mais à l'heure de jeu, Reims mène toujours, 3 à 2. Il ne faudra qu'un peu plus d'un quart d'heure aux Merengues pour plier l'affaire, et à la 79e, l'intenable Hector Rial claque son deuxième but du match, celui du 4-2 pour Madrid."
Reims mène 3-2 puis Rial marque, ça fait 4-2 pour le Real ? Je peux pas lire la suite j'ai rien compris. Tin les gars.
Reims menait 3-2 et ils perdent 4-2 ? ah ouais , ça devait être une sacrée désillusion en effet ...


Bon sinon Kopa serait derrière Papin si je comprends bien ... Le seul argument ca va être quoi ? la proximité dans le temps ? ou le nombre de buts marqués ? car je ne vois que ceux la....
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
Bah, si ça se trouve, le tir de Rial a fait "gamelle" donc -1 pour Reims.
Faut pas chercher à comprendre, le foot était différent à l'époque. Reims en finale de C1, non mais allô quoi...
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 42
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42